Accueil Pourquoi les cryptos chutent aujourd’hui ?
Actualités Crypto-monnaies, Toute l'actualité

Pourquoi les cryptos chutent aujourd’hui ?

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Ces dernières semaines, le prix des cryptomonnaies a enregistré un léger recul.  Les nouveaux investisseurs ne sont plus autant attirés par le bitcoin. De leur côté, les détenteurs de cryptos sont de plus en plus nombreux à craindre un effondrement du marché. Qu’est-ce qui explique la situation actuelle et pourquoi les prix des crypto-monnaies continuent-ils de chuter ?

Un sentiment morose pour les actifs à risque

Tout le monde sait que les cryptomonnaies sont des actifs très volatils. Cette année, cela a été fortement prouvé avec le drawdown qui a été assez fort. Rien que pour le Bitcoin (BTC), il a eu beau atteindre le sommet record (ATH) de 69 400 $ en novembre 2021, il s’est effondré en début d’année. En effet, l’actif s’est effondré au cours des 11 mois suivants. Il a fini par se retrouver au prix de 17 600 $. Cela représente une baisse de valeur de près de 75 %. Même constat pour l’Éther (ETH) qui est la deuxième plus grande cryptomonnaie du marché en termes de capitalisation boursière. En 7 mois, l’altcoin a vu son prix passer de 4 800 $ à près de 900 $, soit une chute de 82 %.

Les données historiques tendent à prouver que les reculs de 55 à 85 % restent corrects après la reprise des marchés haussiers. Cependant, les analystes estiment que les facteurs qui pèsent aujourd’hui sur le prix des cryptomonnaies n’ont pas son précédent. Les investisseurs restent, quant à eux, assez perplexes, n’osant pas s’aventurer à de nouvelles transactions pour le moment. Courageux, mais pas téméraires, la plupart attendent patiemment de voir si la politique monétaire actuelle de la Réserve fédérale arrivera à atténuer l’inflation qui persiste aux États-Unis.

Rappelons que le 21 septembre dernier, Jerome Powell, le président de la FED, a déclaré qu’une hausse à hauteur de 0,75 % des taux d’intérêt sera appliquée. Ce, jusqu’à ce que l’inflation soit réduite et se rapproche de l’objectif de 2 % annoncé par la banque centrale.


L’investissement en crypto-monnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN, enregistré auprès de l’AMF. Les crypto-monnaies sont très volatiles. Pas de protection des consommateurs.

cryptonaute twitter

Hausse du taux d’intérêt et lutte contre l’inflation

La hausse des taux d’intérêt de la Réserve fédérale est l’une des causes principales de cette situation peu glorieuse. D’une part, cela affecte le coût des emprunts. D’autre part, cela déteint sur les coûts opérationnels des entreprises (les coûts de production, les salaires, etc.). À noter que la hausse des taux d’intérêt a pour objectif de réduire l’inflation. Toutefois, depuis sa mise en place en mars 2022, cela a surtout affecté le marché cryptographique.

Les retombées de la nouvelle politique monétaire se sont davantage fait ressentir sur les actifs à risque. Ce, autant sur les cryptomonnaies que sur les actions. La mesure a déjà été annoncée par la FED en 2021. En conséquence, le prix du Bitcoin a fortement corrigé vers le mois de décembre de la même année. Bien évidemment, les premiers à en pâtir étaient le Bitcoin et l’Ethereum, puis le reste du marché a suivi.

Dans un scénario optimiste où l’inflation commencera à diminuer ou que la FED change de fusil d’épaule, alors il se pourrait que la situation actuelle s’améliore. Les actifs à risque comme le bitcoin et les altcoins pourraient à nouveau regagner en valeur. Cela va ainsi nourrir le retour du sentiment de prise de risque des investisseurs.

Une réglementation peu claire pour les cryptomonnaies

Les régulateurs ne voient pas d’un bon œil les cryptomonnaies et d’ailleurs, ce n’est pas une surprise. Les régulateurs n’ont jamais planché sur l’élaboration de mesures claires concernant le secteur des crypto-monnaies. Ce, à cause de la méconnaissance de l’utilisation réelle des actifs cryptographiques et de la méfiance envers les cryptos, nourrie par des fausses idées. Chaque pays a sa propre politique et ce qui est amusant, c’est qu’elles sont contradictoires. Ce, notamment lorsqu’il s’agit d’affirmer si les cryptomonnaies peuvent être classées comme des actifs et si elles peuvent surtout être considérées comme un système de paiement légal.

Le manque de réglementation claire retarde en effet la croissance. Cela se pose par ailleurs comme un frein à l’innovation au sein du secteur. La plupart des analystes s’accordent d’ailleurs à dire que la généralisation des crypto-monnaies ne sera possible que si une loi universelle réglementant les cryptomonnaies n’est promulguée et acceptée.

La valeur et la croissance des actifs cryptographiques sont fortement influencées par le sentiment des investisseurs. Pour l’heure, la crainte qu’une réglementation défavorable ou l’interdiction soient mises en place freine ces derniers d’une part. D’autre part, cela explique pourquoi le prix des cryptomonnaies ne cesse de reculer.

L’investissement en crypto-monnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN, enregistré auprès de l’AMF. Les crypto-monnaies sont très volatiles. Pas de protection des consommateurs.

Les systèmes de Ponzi et les escroqueries en tout genre

crypto luna logo

Ce qui a également ébranlé la confiance des investisseurs, c’est la volatilité du marché, les escroqueries, mais aussi les Ponzis. À la longue, cela a impacté sur le prix des cryptomonnaies et compromis la liquidité du marché. Les enchainements de mauvaises nouvelles associées à l’absence de réglementation ont fait que le marché a dû faire face à des résultats catastrophiques. À cela s’ajoute le fait que le marché des cryptomonnaies est encore relativement petit par rapport au marché des actions et des obligations par exemple. En effet, mine de rien, une industrie déjà bien rodée aura plus de mal à trembler qu’une petite nouvelle qui cherche encore ses marques.

Parmi les mauvaises nouvelles qui ont largement contribué à faire couler le marché, on citera l’implosion de Terra Luna et de Celsius Network. Lorsque l’écosystème de Terra et son jeton LUNA se sont effondrés, on a remarqué une correction du prix du bitcoin. Cela a surtout été porté par les liquidations au sein de Terra ainsi que le sentiment de crainte des investisseurs. Il y a également eu l’utilisation abusive de l’effet de levier et des fonds clients par Three Arrows Capital (3AC). Après cette phase, il y a eu le scandale avec Celsius Network. Pour rappel, des dizaines de milliards de fonds d’investisseurs et de protocoles ont été effacés durant l’incident.

À noter que depuis, Terra Luna Classic (LUNC) a retrouvé des couleurs. L’actif a même augmenté de 32,39 % le 27 septembre 2022.

Un avenir encore incertain

À bien y revoir, chacune de ces situations a égratigné progressivement le prix des actifs au sein du marché des crypto-monnaies. Cependant, si le Bitcoin reste fort, alors le reste des cryptomonnaies suivra. Pour les prochaines années, il faudra encore compter avec les effets négatifs induits par la mise en place de la politique de la Réserve fédérale. Plus concrètement, de la décision de la FED dépendront les mouvements de prix des cryptomonnaies.

Qu’elle choisisse de continuer sur sa lancée, d’augmenter le taux d’intérêt ou de la baisser, cela va impacter dans tous les cas sur les prix. On peut s’attendre à ce que l’appétit des investisseurs soit modéré pour le moment. On comprend mieux aussi pourquoi les traders n’osent pas encore se lancer dans des transactions risques. La décision la plus sage est d’attendre que l’inflation américaine ait atteint son pic. En effet, la Réserve fédérale pourra ainsi envisager de revoir sa politique.


Sur le même sujet : Chute crypto : vers la fin de la crise ? Les prédictions d’un trader expérimenté

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la FinTech. Investisseur aguerri, il est capable d'orienter son entourage et ses lecteurs. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram