Accueil Pourquoi le Royaume-Uni ferait mieux de rattraper son retard en matière de tokenisation ?
Actualités Crypto-monnaies, Régulation, Toute l'actualité

Pourquoi le Royaume-Uni ferait mieux de rattraper son retard en matière de tokenisation ?

Alexandre Franc Rédacteur Author expertise
legislation-crypto-royaume-uni
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Si le Royaume-Uni ambitionne de devenir un centre névralgique en termes de blockchain et de Web3, l’écart se creuse avec les autres pays. En réalité, l’enjeu semble plus qu’important, car le Web3 et les technologies blockchains risquent de devenir un pôle d’activité majeur dans la finance mondial.

Le groupe UK Finance en est conscient, et encourage vivement le Royaume-Uni à développer la tokenisation des titres. Pour UK Finance, rater l’avènement de la tokenisation pourrait avoir un impact très négatif sur la compétitivité du Royaume-Uni, et plus particulièrement, de Londres.

La tokenisation des titres pour transformer les marchés

UK Finance s’est associé au cabinet de conseil Oliver Wyman et en a déduit, dans l’un de ses rapports, que les avantages de la tokenisation sont multiples. Ils comportent, par exemple, la réduction des coûts, la réduction des risques, et un accès plus transparent.

Voici ce qu’il déclare :

Aujourd’hui, nous avons publié notre rapport “Libérer le pouvoir de la tokenisation des titres”, produit en collaboration avec @OliverWyman. Il examine comment la tokenisation des titres transformera les marchés des capitaux et l’infrastructure bancaire internationale.

Le rapport a déjà eu ses échos, puisque le président des finances du Royaume-Uni, Bob Wigley a réagi à l’étude dans un éditorial du Financial Times :

Le Royaume-Uni risque de prendre du retard sur d’autres centres financiers, car l’émission d’obligations numériques à ce jour a eu lieu dans d’autres endroits comme Singapour ou la Suisse. […] Nos progrès sont similaires à ceux des États-Unis, qui pourraient rapidement prendre de l’avance compte tenu de leurs énormes ressources financières, de leurs marchés de capitaux profonds et de leur savoir-faire technologique.

Il faut bien comprendre. La tokenisation des titres est une avancée semblable à la création des sociétés par action ou bien de l’ouverture des premières bourses. Il passe par la technologie blockchain et permet une grande transparence, de la traçabilité, une sécurité renforcée, la possibilité de fragmenter les actions de manière quasi-infinie, etc.

Manquer le coche pourrait avoir de grosses conséquences pour le pays qui n’aurait pas développé son infrastructure autour de cette technologie.

cryptonaute twitter

Le gouvernement n’est pas assez rapide selon l’industrie

Si le gouvernement britannique affirme qu’il a commencé à prendre ses dispositions vis-à-vis la tokenisation, l’industrie ne semble pas satisfaite et exige une action plus marquée de ce dernier.

Singapour est d’ailleurs cité comme exemple. Le gouvernement explore actuellement une multitude de solutions avec le secteur privé pour booster ses efforts envers la tokenisation.

Pour résoudre cette situation, UK Finance propose un plan détaillé en 3 étapes :

  1. L’innovation.
  2. L’interopérabilité.
  3. Le leadership mondial en matière de normes.

UK Finance estime que Londres peut devenir un leader dans son domaine sur un délai de 5 ans. Le Trésor prend lui aussi la chose au sérieux, et a lancé des bacs à sable pour expérimenter les nouvelles évolutions futures.

La tokenisation ne représente, pour le moment, que 1 % des instruments mondiaux à revenu fixe sur du long terme. La route est encore longue et le Royaume-Uni peut encore se positionner sur ce secteur de manière efficace.

Pour continuer de vous renseigner sur l’actualité crypto en temps réel, rendez-vous sur le site Cryptonaute.


Source : Rapport de UK Finance


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Alexandre Franc Rédacteur

Alexandre Franc Rédacteur

Avec une appétence forte pour l’économie et la finance, Alexandre s’est tout naturellement tourné vers une licence associée à ces disciplines, à l’Université Paris-Est Créteil. C’est véritablement en 3ᵉ année de licence qu’il se passionne pour le domaine des cryptomonnaies, en parallèle de sa spécialisation sur des thématiques de e-commerce, et plus particulièrement sur le référencement naturel.

À ce moment-là, Bitcoin commençait tout juste à se frayer un chemin auprès du grand public, et affichait alors au compteur, un prix modeste de 4 000 euros le BTC. Il ne lui en fallut pas plus pour se pencher davantage sur la question et s’aventurer dans le monde complexe (mais passionnant) de la blockchain. 

Il découvre ainsi, tout un monde, à mi-chemin entre le web, la finance, et les nouvelles technologies qui s’accorde à merveille avec sa quête universitaire et ses aspirations professionnelles. 

En 2019, pendant cette même année de licence, il investit ses premiers euros dans Bitcoin, et étudie cette thématique en profondeur, comme tout bon investisseur qui se respecte. Les années passent, et l’univers des cryptomonnaies continue de se développer. Alexandre décroche son Master en commerce électronique, classé dans le top 10 français, et mention bien à la clé s’il vous plaît !

Il se lance alors dans la rédaction de contenus web, et commence à se faire la main (surtout les doigts) sur des thématiques diverses. Pour autant, il se tourne rapidement vers des sujets qu’il affectionne, dont la rédaction de contenus sur l’économie et la finance, le SEO, les casinos en ligne, et pour finir… les cryptomonnaies. 

Vous vous en doutez, c’est véritablement dans cette 5ᵉ thématique que Alexandre s’est épanoui, tout en arborant un profil spécialisé dans le référencement naturel, acquis lors de ses nombreux stages en entreprise. 

Aujourd’hui, Alexandre continue d’affiner son expertise envers les cryptomonnaies et d’aiguiser ses connaissances financières, pour vous proposer un contenu à la fois synthétique et pertinent sur cet univers en constante expansion. 

Mais lorsque Alexandre ne se trouve pas devant son écran d’ordinateur à arpenter les dernières actualités croustillantes du moment et les graphiques en dents de scie de Trading View et CoinMarketCap, il aime découvrir de nouvelles contrées éloignées et y gravir quelques montagnes par la même occasion. Après tout, il est toujours indispensable de faire le vide de temps à autre, pour supporter le caractère impétueux du marché crypto ! 

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram