Accueil Les poursuites de la SEC contre Binance et son PDG bloquent l’acquisition de l’exchange Gopax en Corée du Sud
Plateformes d'échange, Toute l'actualité

Les poursuites de la SEC contre Binance et son PDG bloquent l’acquisition de l’exchange Gopax en Corée du Sud

sec-binance-gopax
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Les poursuites engagées par l’autorité de régulation financière des États-Unis contre Binance a des répercussions qui vont au-delà des frontières américaines. En effet, le système de fonctionnement entier de la plateforme est en difficulté et sa fiabilité est remise en cause par énormément d’institutions.

Ainsi, l’organisme de surveillance financière de la Corée du Sud a mis un terme, temporairement, à la demande d’acquisition de Binance en raison des accusations de violations des lois sur les valeurs mobilières dont elle fait l’objet actuellement.

La FSC bloque l’acquisition de la plateforme coréenne Gopax par Binance

Les conséquences des poursuites engagées par la Securities and Exchange Commission (SEC) à l’encontre de Binance commencent déjà par se manifester. La Corée du Sud est l’un des premiers pays où cette opération juridique pourrait gravement nuire aux opportunités commerciales de la plateforme d’échange de cryptos.

Dans un rapport publié récemment par un magazine sud-coréen, certains analystes affirment que la Financial Service Committee (FSC) serait en train de réexaminer l’acquisition par Binance de la plateforme locale d’échange de crypto-monnaies Gopax.

Alors que Binance s’était retirée du marché sud-coréen il y a déjà deux ans, l’echange avait révélé ses intentions de revenir sur ce marché en février à travers l’acquisition d’une participation majoritaire dans Gopax.

Toutefois, dès la publication de la plainte déposée par la SEC, la FSC aurait suspendu le rapport de changement de direction de Gopax déposé le 7 mars. L’institution a également cité spécifiquement le récent procès de la SEC comme raison principale de l’interruption.

D’après le rapport, Binance souhaitait nominer trois de ses membres en tant qu’administrateurs internes de Gopax. Parmi ces derniers, on pouvait y trouver Leon Singh Poong, le PDG de la branche Binance Asia Pacific.

Suite à l’examen réalisé sur l’accord avec la plateforme Gopax, la FSC a déclaré :

Il est très difficile d’accepter la demande d’acquisition à ce stade, compte tenu des accusations présumées de violations du droit des valeurs mobilières et des demandes ultérieures de la SEC consistant au gel des actifs de Binance.US.

Lors d’une prise de parole, un des dirigeants de la FSC avait aussi déclaré qu’il était important de tenir compte de l’action en justice de la SEC avant de prendre une décision définitive.

cryptonaute twitter

Une mauvaise nouvelle non seulement pour Binance mais aussi pour Gopax

L’acquisition de Gopax par Binance n’avait pas juste pour but de permettre à l’exchange de revenir en Corée du Sud. Cette dernière s’était engagée à procurer suffisamment de ressources pour relancer la plateforme locale d’échange de crypto-monnaies en difficulté.

En novembre 2022, Gopax avait été forcé d’interrompre le système de retrait de paiements de capital et d’intérêts de son service financier décentralisé GoFi. C’était la conséquence directe de l’effondrement de la plateforme crypto FTX et la faillite de la société de services financiers d’actifs numériques Genesis.

En effet, la société mère de Genesis, Digital Currency Group, était le deuxième plus grand actionnaire de Gopax ainsi qu’un partenaire commercial clé dans le fonctionnement de son service GoFi.

Ainsi, à travers l’opération d’acquisition de Binance, Gopax espérait recevoir de nouveaux capitaux afin de relancer les retraits des clients et les paiements d’intérêts pour GoFi.


Source : Cointelegraph


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Emmanuel Mounier Expert en Crypto-monnaie

Emmanuel Mounier Expert en Crypto-monnaie

Biographie

Emmanuel est un rédacteur pour Cryptonaute spécialisé dans l'analysé des marchés cryptos, des préventes, de l'iGaming et de l'intelligence artificielle.

Avec une licence en biochimie, il a une approche logique et concise pour analyser les marchés et traiter les différents sujets de l'industrie crypto demandant une approche scientifique.

Trader à ses heures perdues, il a pris l'habitude de sonder le marché crypto aussi bien sous formes d'analyses techniques que de sentiments en sondant les réseaux sociaux.

Gamer depuis sa plus tendre enfance, il a de toute évidence découvert le monde de l'iGaming et des Play-to-Earn étant ainsi en mesure de prodiguer des conseils avisés sur le sujet.

Pour finir, l'intelligence artificielle est un domaine qui s'est ouvert naturellement à lui, puisque très curieux, il codait déjà depuis plusieurs années en Python et s'intéressait au machine learning, ainsi que l'organisation et la collecte des données sous la forme de "scraping" (web crawling). Par conséquent, l'avènement de ces nouvelles technologies couplées à ses connaissances n'ont fait que renforcer son attrait pour le milieu.

Expertise 

  • Analyse du marché crypto (techniquement et sentiments)
  • Expertise dans l'iGaming notamment des jeux en ligne type casino et des Play-to-Earn
  • Fort intérêt pour l'intelligence artificielle avec un background en Python orienté scraping et machine learning

Accomplissements

  • Rédaction de contenu informatif dans le domaine des crypto-monnaies, iGaming et prévention de la sécurité pour les débutants
  • Suivi et traitement de l'actualité crypto, intelligence artificielle et gaming

Publications

Éducation

  • Université des sciences et technologie de la Réunion

Autres

  • Plus de 1000 articles à son actif concernant les crypto-monnaies et le Web3
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram