Le président de la Chine approuve la technologie blockchain

Le président chinois Xi Jinping a déclaré qu’il considérait la blockchain comme une technologie révolutionnaire.

 

Comme reporte TheNextWeb, en début de semaine, lors de la conférence annuelle de l’Académie chinoise des sciences, le président de la république populaire de Chine a annoncé que la blockchain et l’internet des objets (IdO) représentaient de grandes avancées technologiques et de réelles réformes économiques pour son pays.

Xi Jinping a déclaré :

“Depuis son entrée dans le 21ème siècle, l’innovation scientifique et technologique mondiale est entrée dans une période d’activité intensive sans précédent. Une nouvelle série de révolutions scientifiques et technologiques et de mutations industrielles remodèlent la structure de l’économie mondiale.”

Il a ajouté :

“La nouvelle génération de technologies de l’information, l’information quantique, la communication mobile, l’Internet des objets et la blockchain accélèrent la percée technologique et génèrent de nouveaux domaines des sciences de la vie: biologie synthétique, édition de gènes, science du cerveau et médecine régénérative.”

Cette petite mention pour la blockchain montre une nouvelle fois que la Chine est  intéressée par cette technologie malgré les différentes interdictions mises en place. La Chine a en effet prohibé les ICOs et les échangeurs de devises digitales depuis l’automne 2017.

Cryptonaute reportait ce mois-ci que le Ministère de l’Industrie et des Technologies de l’information chinois (MIIT) avait publié un classement des crypto-monnaies selon différents critères.

Plus récemment, la ville de Hangzhou en Chine a annoncé mettre en place des subventions de plusieurs millions de dollars pour les startups blockchain qui s’installeraient dans son parc industriel (BIP).

A voir aussi : VeChain teste une application blockchain pour garantir la traçabilité du vin en Chine


La newsletter de Cryptonaute :