Accueil Primal : fan token, move-to-earn… Tout ce que vous devez savoir sur le projet dont tout le monde parle !
Actualités Crypto-monnaies, Actualités NFT, Toute l'actualité

Primal : fan token, move-to-earn… Tout ce que vous devez savoir sur le projet dont tout le monde parle !

Charles Ledoux

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

primal-token-move-to-earn
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Dans un contexte plus favorable aux lancements de projet crypto, certaines pépites pourraient tirer leur épingle du jeu. Ce sera peut-être le cas du projet Primal qui vise un crossover ambitieux entre le monde des fans tokens et celui des jeux Move-to-earn. L’objectif pour les porteurs du projet ? Créer des liens plus directs entre les athlètes et leurs fans.

Présentation du projet

Avant de rentrer dans le détail des fonctionnalités, commençons par présenter Primal et sa philosophie. Il s’agit d’un projet qui cherche à tokeniser l’engagement des fans et des athlètes.

Le modèle proposé par Primal vise aussi à modifier en profondeur les rapports entre les athlètes et les fans. En partant du constat simple que la relation entre ces deux publics est souvent accaparée par des entreprises qui s’immiscent entre les sportifs et leurs supporters. En créant Primal, les porteurs du projet souhaitent donc promouvoir des liens plus directs entre les athlètes et leurs fans.

Primal développe sa solution à travers une application mobile, disponible depuis l’App Store et Google Play ou elle recueille la note moyenne de 4,7 / 5 pour plus de 100 000 téléchargements. Le token Primal est au cœur de l’écosystème. Nous reviendrons dans les parties suivantes sur son utilisation concrète.

primal
Aperçu de la plateforme Primal
cryptonaute twitter

Primal : la passerelle entre fan token et Move-to-Earn

Pour parvenir à ses fins, Primal a conçu un écosystème qui utilise les principes du Move-to-Earn (M2E) de plateformes mondialement connues comme Stepn. Le Move-to-Earn est un dérivé du système Play-to-Earn. Dans les deux cas, il s’agit de récompenser les utilisateurs pour leur participation à une tâche.

Pour développer la partie fan token, Primal ne cache pas s’être inspiré des entreprises les plus influentes du marché. Et notamment de la plateforme Socios.com et de son token Chiliz (CHZ). La feuille de route de l’équipe cite aussi le succès de NBA Top Shot qui a su conquérir les fans NBA avec la tokénisation du basketball. Mais Primal souhaite aller encore plus loin en développant encore plus fortement le lien entre les fans et les athlètes.

Primal vise à offrir un écosystème vertueux à l’ensemble de sa communauté. Et pour cela, les porteurs de projet ont réussi à créer un schéma simple et efficace. Vos workouts dans la vie réelle vous permettront de gagner des récompenses et / ou d’upgrader votre NFT. Les gains issus de votre pratique sportive permettent ensuite de supporter vos athlètes favoris en achetant leurs fans tokens.

La plateforme Primal va aussi permettre de créer des ponts privilégiés entre les athlètes partenaires et les utilisateurs. Le schéma suivant explique facilement le fonctionnement de l’écosystème Primal.

La présentation du projet Primal pourrait donc se résumer à travers trois éléments :

  1. Les athlètes créent leur écosystème via PRIMAL. Ils peuvent alors élaborer leurs propres camps d’entrainement pour interagir de manière plus directe avec les fans.
  2. Chaque athlète de la plateforme peut proposer des NFT à l’attention du public et nouer des liens avec les supporters
  3. Les utilisateurs qui sont récompensés pour leur activité physique peuvent ensuite verser leurs tokens PRIMAL dans les coffres des athlètes. Cela permet aux fans de bénéficier d’expériences exclusives comme d’accéder aux jetons de fans des sportifs.

Un aperçu de l’écosystème !

La capture d’écran suivante est directement tirée du site Primal. Elle permet d’illustrer les différentes fonctionnalités disponibles sur l’application.

Un aperçu de l'écosystème !

Visuellement, on constate que les développeurs ont voulu mettre en avant la partie “Workouts“. Car c’est effectivement le point névralgique de Primal. Rappelons-le, c’est grâce à ces workouts que les utilisateurs peuvent être récompensés et ainsi interagir avec les athlètes présents sur la plateforme.

L’écosystème Primal embarque également une marketplace sur laquelle les utilisateurs peuvent s’échanger leurs avatars, présents sous la forme de NFT. Chaque avatar dispose de ses propres spécificités que l’on peut segmenter en 4 qualités :

  • La vitesse (Speed)
  • La force (Strength)
  • L’endurance (Stamina)
  • Le cardio (Heart)

C’est l’évolution de ces caractéristiques qui permettront à vos avatars d’évoluer et de passer des niveaux. Bien évidemment, les NFT les plus recherchés sont ceux dont le niveau est le plus élevé. À noter qu’il est aussi possible de louer des NFT en passant par la marketplace.

Un projet qui mise sur le sponsoring

Comme de nombreux acteurs, Primal a bien compris qu’amateur de sport et cryptophile sont deux notions souvent compatibles. Un élément qui a été démontré à plusieurs reprises et notamment par Morning Consult qui a mené une enquête complète sur le sujet.

Dans son système de fonctionnement, Primal est obligé de travailler en étroite collaboration avec de nombreux sportifs. Alors que la plateforme n’en est encore qu’à ses balbutiements, les porteurs du projet peuvent déjà se targuer d’avoir su convaincre plusieurs athlètes de renom. À commencer par le milieu offensif algérien de Manchester City, Riyad Mahrez ou encore l’avant-centre uruguayen de Liverpool Darwin Munez. Deux joueurs qui comptent plusieurs millions de followers sur le réseau social Instagram.

Mais pour se développer, Primal mise aussi beaucoup sur les sports de combat. La plateforme compte d’ores et déjà plusieurs partenaires comme Felix Cash, John Ryder ou encore Lee Selby et ses plus de 150 000 abonnés. En tout, ce sont plus de 250 partenariats que Primal a déjà conclus avec des sportifs. Et le groupe espère bien continuer à tisser des liens avec d’autres acteurs du monde sportif.

Vous l’aurez compris, si le modèle permet de lier plus facilement les fans à leurs athlètes favoris, il permet aussi à certains athlètes de générer des revenus complémentaires. Dans certains sports moins médiatisés, cela peut constituer un avantage non négligeable pour ces athlètes.

Zoom sur le cours du PRIMAL !

Le projet fonctionne autour d’un token natif qui porte le même nom : PRIMAL. Depuis qu’il est référencé sur la plateforme Coinmarketcap, le jeton a connu des hauts et des bas. Le graphique ci-dessous, témoigne de l’évolution du cours du token depuis les premiers jours de décembre.

Zoom sur le cours du PRIMAL !

Sur Coinmarketcap, le premier cours connu est de 0,005 $. Dès son lancement, le token va voir son cours doubler pour flirter avec le seuil des 0,01 $. Avant de connaître une baisse de plusieurs jours. Seulement quelques jours après son listing, il retrouve son prix initial avant de glisser sous ce seuil.

Jusqu’à la mi-janvier, le token restera ancré dans un range de prix compris entre 0,003 et 0,004 $. Les volumes échangés sont alors très faibles. Porté par le marché haussier du début d’année, l’actif se réveille à la mi-janvier. Quelques jours plus tard, il dépasse alors son ATH à 0,01 $. À l’heure où nous écrivons ces lignes, le token s’échange contre un peu plus de 0,01 $ après avoir dépassé les 0,013 $ à son plus haut.

 Les crypto-monnaies sont très volatiles et représentent un investissement risqué.


Source : Getprimal


Pour approfondir cet article :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Charles Ledoux

Charles Ledoux

Charles Ledoux est un rédacteur pour Cryptonaute avec une expertise pour les crypto-monnaies et la technologie blockchain. Grâce à sa formation dans la « Crypto-Academy » du célèbre YouTubeur Pompliano, il a pu passer un mois à se former avec les meilleurs spécialistes de l’industrie des crypto-monnaies. C’est en observant des similitudes frappantes entre la permaculture et la technologie du Bitcoin qu’il a réussi à avoir une perspective et une expertise rare sur la technologie et son fonctionnement.

Après avoir écrit son premier livre à 10 ans et plusieurs autres ouvrages depuis, Charles met désormais en pratique son talent d’écrivain pour apporter le meilleur contenu possible aux lecteurs de Cryptonaute. Après avoir rencontré des dizaines d’acteurs majeurs de l’industrie et s’être créé un réseau de centaines de builders web 3, il apportera de nombreux contenus originaux comme des interviews, ou encore des enquêtes exclusives. En plus de son expertise technique sur la technologie blockchain, Charles permettra aux lecteurs d’être au “cœur” de l’industrie crypto.

Déterminé à créer le meilleur contenu possible, il a également le souhait de relayer des informations exclusives qui apportent de la véritable valeur ajoutée à l’industrie florissante des médias crypto.

Section Expertise

  • Bitcoin et Bitcoin mining
  • Compréhension technique de la technologie blockchain et de son fonctionnement
  • Business development et entrepreneuriat
  • Interviews et enquêtes spéciales

Section Accomplissements

Section Éducation 

  • Diplômé de la Crypto Academy : “Les fondamentaux de Bitcoin et des crypto-monnaies”
  • Bac Scientifique mention Européenne

Section bonus

  • Auteur de plusieurs ouvrages.
  • 30k+ vues sur sa chaîne Youtube
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram