Université Yale : Des facteurs pour prédire le cours des crypto-monnaies

D’après 2 experts de l’Université Yale, le compromis risque-rendement (risk-return) sur le marché des crypto-monnaies serait distinct des autres marchés. En outre, le retour sur investissement pourrait être calculé grâce à des facteurs propres à ce marché.

 

La prestigieuse Université Yale basée dans le Connecticut aux États-Unis a publié un document dans lequel des spécialistes en macro-économie expliquent que le marché des monnaies virtuelles ne ressemble pas à celui des actions ni à celui des métaux précieux comme l’or.

Depuis 2011, Aleh Tsyvinski et Yukun Liu étudient 3 crypto-monnaies : le Bitcoin (BTC), le XRP de Ripple et enfin l’Ethereum (ETH). Selon les deux économistes, les crypto-monnaies ne sont pas exposées à la plupart des facteurs boursiers traditionnels et les rendements peuvent être prédits par des facteurs spécifiques au marché.

Université Yale – Wikipedia Commons

Le rapport révèle que si le prix du bitcoin augmente fortement en une semaine, il devrait continuer à augmenter la semaine suivante. Mr Tsyvinski a déclaré lors d’une interview :

“C’est en fait quelque chose de simple. Si les choses montent, elles continuent d’augmenter en moyenne, et si les choses s’arrêtent, elles continuent à baisser, du moins à court terme.”

Les experts mentionnent également une corrélation entre les prix et le nombre de messages postés sur les réseaux sociaux au sujet de la crypto-monnaie. Le nombre de tweets serait une indication de l’attention des investisseurs. Enfin, de nombreuses recherches pour l’expression “bitcoin hack” seraient synonyme de baisse.

Aussi, une croissance des recherches Google pour ‘Bitcoin’ indiquerait que le prix du bitcoin augmentera dans les prochaines semaines. Pour le XRP, les requêtes Google prédiraient de manière significative les rendements sur 1 semaine maximum, pour Ethereum, sur plus de 5 semaines.

Cependant, Mr Tsyvinski et Mr Liu ont précisé que “tout pouvait arriver” sur le marché de la crypto-monnaie et que les facteurs externes comme les réglementations pouvaient avoir un puissant impact sur les prix.

En mars dernier, Tom Lee, un analyste reconnu de Wall Street, a dévoilé un indice baptisé ‘Bitcoin Misery Index‘ permettant de connaître le bon moment pour investir sur le Bitcoin.

> Des universités russes proposeront des cours sur la blockchain à la rentrée

> 5 raisons qui expliquent pourquoi le Bitcoin ne redécollera pas avant 2019

> Ledger supporte désormais VeChain, Ontology, Icon et 5 autres crypto-monnaies