Accueil Radix lève 10 millions $ pour développer son propre écosystème
Actualités Crypto-monnaies, Toute l'actualité

Radix lève 10 millions $ pour développer son propre écosystème

radix-defi
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

De plus en plus d’institutions financières s’intéressent aux crypto-monnaies aujourd’hui. Cet intérêt se manifeste principalement à travers le support qu’elles offrent aux entreprises cryptos.

La compagnie Radix en est l’un des exemples les plus récents. Au cours de ces derniers jours, l’entreprise aurait atteint une valorisation de 400 millions de dollars suite à la collecte d’un montant de 10 millions de dollars en investissement.

Une collecte de fonds réussie

L’actualité crypto est dense chaque jour et ainsi, c’est dans un communiqué publié jeudi dernier que la compagnie blockchain Radix a annoncé la bonne nouvelle. Selon son PDG, Piers Ridyard, le tour de financement lancé a reçu le soutien complet de DWF Labs.

Ainsi, ce dernier aurait apparemment fourni 80 % du montant de la collecte de fonds, soit 8 millions de dollars de financement. Quant aux 20 % restants, Ridyard précise qu’ils seront versés à la société dans un avenir proche.

DWF est une société d’investissement Web3 qui a formé un partenariat solide avec Radix. Elle a pris l’habitude d’acheter quotidiennement des tokens XRD de Radix depuis décembre dernier auprès de Radix Tokens.

En tant qu’acteur majeur du marché d’investissement crypto Web3, DWF est activement impliqué dans de multiples projets de tokens. L’entreprise aurait investi dans plus de 15 projets, dont Conflux, Orbs, Synthetix et Onomy Protocol.

Selon Ridyard, DWF a commencé à s’intéresser aux technologies et à la mission de Radix après le lancement de sa plateforme RadFi en décembre dernier.

L’investissement en crypto-monnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN, enregistré auprès de l’AMF. Les crypto-monnaies sont très volatiles. Pas de protection des consommateurs.

cryptonaute twitter

Les origines de Radix

Le projet Radix date de 2013 avec comme but de réaliser des recherches sur la blockchain. 4 ans plus tard, il a donné naissance à une entreprise qui est en cours de développement depuis lors.

D’après Ridyard, il aura fallu près de dix ans à toute l’équipe pour construire le projet, car ils n’avaient aucune intention de copier des technologies déjà existantes. Aussi, peut-il désormais affirmer que Radix détient son propre système de consensus, son propre environnement d’exécution et son propre langage de programmation.

Dans un interview accordé au magazine The Block, il a déclaré que Scrypto, le nouveau langage de programmation proposé par Radix, est bien plus facile à utiliser pour les nouveaux développeurs.

Ainsi, ces derniers peuvent s’en servir pour construire des smart contracts plus facilement qu’avec le langage Solidity d’Ethereum.

Babylon : Le futur réseau de la blockchain de Radix

Selon les dernières informations publiées, Radix aurait prévu de lancer son réseau principal au cours du deuxième trimestre de cette année. Babylon qui est le fruit des recherches menées par l’équipe de Radix donnera la possibilité aux développeurs de créer des smart contracts et des applications décentralisées.

Selon le PDG de la compagnie, plus de 50 projets dont des protocoles DeFi et des marketplaces NFT se sont déjà engagés à construire sur Radix.

Le réseau Babylon sera subordonné au réseau Olympia qui a été lancé en juillet 2021 en tant que réseau public avec le token XRD. Cependant, alors qu’Olympia permettait uniquement aux utilisateurs de créer, de transférer et de miser des tokens sur le réseau, Babylon est visiblement bien plus dynamique. Il est la dernière version des nouvelles technologies de Radix.

Ainsi, ce nouveau tour de financement levé par Radix intervient près de deux ans après leur dernier où ils avaient pu rassembler 12,7 millions de dollars.


Source : The Block


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Emmanuel Mounier Expert en Crypto-monnaie

Emmanuel Mounier Expert en Crypto-monnaie

Biographie

Emmanuel est un rédacteur pour Cryptonaute spécialisé dans l'analysé des marchés cryptos, des préventes, de l'iGaming et de l'intelligence artificielle.

Avec une licence en biochimie, il a une approche logique et concise pour analyser les marchés et traiter les différents sujets de l'industrie crypto demandant une approche scientifique.

Trader à ses heures perdues, il a pris l'habitude de sonder le marché crypto aussi bien sous formes d'analyses techniques que de sentiments en sondant les réseaux sociaux.

Gamer depuis sa plus tendre enfance, il a de toute évidence découvert le monde de l'iGaming et des Play-to-Earn étant ainsi en mesure de prodiguer des conseils avisés sur le sujet.

Pour finir, l'intelligence artificielle est un domaine qui s'est ouvert naturellement à lui, puisque très curieux, il codait déjà depuis plusieurs années en Python et s'intéressait au machine learning, ainsi que l'organisation et la collecte des données sous la forme de "scraping" (web crawling). Par conséquent, l'avènement de ces nouvelles technologies couplées à ses connaissances n'ont fait que renforcer son attrait pour le milieu.

Expertise 

  • Analyse du marché crypto (techniquement et sentiments)
  • Expertise dans l'iGaming notamment des jeux en ligne type casino et des Play-to-Earn
  • Fort intérêt pour l'intelligence artificielle avec un background en Python orienté scraping et machine learning

Accomplissements

  • Rédaction de contenu informatif dans le domaine des crypto-monnaies, iGaming et prévention de la sécurité pour les débutants
  • Suivi et traitement de l'actualité crypto, intelligence artificielle et gaming

Publications

Éducation

  • Université des sciences et technologie de la Réunion

Autres

  • Plus de 1000 articles à son actif concernant les crypto-monnaies et le Web3
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram