Rapport : La crypto-bourse QuadrigaCX perd 103 bitcoins par erreur

Un récent rapport affirme que la société canadienne QuadrigaCX a accidentellement transféré plus de 300 000€ en Bitcoin sur des portefeuilles à froid (cold wallets) appartenant à son défunt PDG-fondateur, la semaine dernière.

 

Selon un rapport publié par le cabinet d’audit financier Ernst & Young (le contrôleur nommé par le tribunal), le crypto-exchange QuadrigaCX a récemment envoyé 103 bitcoins vers des crypto-wallets inaccessibles depuis la mort de Gerald Cotten.

“Le 6 février 2019, QuadrigaCX a transféré par inadvertance 103 bitcoins d’une valeur approximative de 468 675 dollars (CAD) sur des portefeuilles à froid de Quadriga auxquels la firme n’a actuellement pas accès. Le contrôleur collabore avec la direction pour récupérer ces crypto-monnaies, si possible.” a écrit Ernst & Young.

En décembre, suite au décès de l’entrepreneur, plus de 125 millions d’euros en crypto-monnaies se sont retrouvés bloqués sur des wallets dont seul Cotten détenait les clés pour y accéder.

Ernst & Young a annoncé qu’il prendrait le contrôle des dernières crypto-monnaies détenues par QuadrigaCX et avoir récupéré un certain nombre d’appareils qui appartiendraient à Cotten.

“Les requérants et le contrôleur poursuivront leurs efforts pour accéder aux dispositifs de M. Cotten, rechercher tous les portefeuilles à froids existants de Quadriga, localiser toute autres crypto-monnaies appartenant à Quadriga et informer la Cour au sujet de leurs activités.” peut-on lire dans le document.

> De nouvelles informations sur la mort du PDG de QuadrigaCX

> Un ingénieur logiciel perd 370 000€ en Bitcoin dans l’affaire QuadrigaCX