Un rat Bitcoin géant installé près de Wall Street à New York

L’artiste Nelson Saiers a conçu et installé un rat géant en position d’attaque devant la Banque de réserve fédérale de New York, à deux pas de Wall Street. Sa particularité est d’être couvert de lignes de code relatives à Bitcoin.

 

Depuis quelques jours, ce gros rat Bitcoin de 2,4 mètres de haut et à l’allure effrayante trône devant les bureaux de la réserve fédérale de New York, attaché au sol, les pattes en avant, comme s’il s’apprêtait à attaquer l’institution financière.

L’œuvre a été pensée par un ancien banquier américain, Nelson Saiers. Surnommé le Warhol de Wall Street, il a notamment été directeur chez Deutsche Bank AG et est devenu artiste à temps plein en 2014 suite à un ras-le-bol du monde de la finance.

“Donc, cette pièce est légèrement différente des rats gonflables que vous voyez dans la ville. Il contient du code Bitcoin et quelques équations associées. Il y a environ dix ans, alors que TARP sauvait l’économie, Satoshi Nakamoto a écrit ce code avec les mots : “03 janvier 2009, The Times, chancelière sur le point de renflouer un deuxième plan financier pour les banques“, citant l’équivalent en Angleterre – Satoshi semblait plutôt opposé à la centralisation et a déclaré qu’elle était vouée à l’échec. Je voulais être fidèle à ses opinions et en tenir compte dans cette œuvre.” a commenté Mr Saiers lors d’un entretien avec un média new-yorkais.

Le symbole du rat est très utilisé dans le street art pour dénoncer le système financier actuel et a notamment été popularisé par l’artiste britannique Banksy.

En France, nous avons aussi des crypto-artistes très attachés aux valeurs de Bitcoin. Cet été, nous avons interviewé Pascal Boyart, le premier artiste peintre muraliste à signer ses œuvres avec un QR Code Bitcoin.

Plus tôt cette année, l’investisseur Warren Buffett avait fortement critiqué Bitcoin et déclaréle Bitcoin est de la mort-aux-rats“. Le PDG de Pantera Capital, Dan Morehead, a récemment repris ses propos et annoncéSi Bitcoin est de la mort-aux-rats alors les banques sont les rats.

Après avoir stagné autour des 6500/6600$ durant ces 2 dernières semaines et atteint son niveau de volatilité le plus bas depuis 17 mois, cette nuit, le cours du Bitcoin a enregistré une baisse de -4,5% et évolue désormais sous les 6300$ à l’heure de la mise en ligne de cet article. En outre, aujourd’hui, la majorité des prix des crypto-monnaies sont dans le rouge.

> Une faille critique détectée sur le protocole Bitcoin et rapidement corrigée

> Blockchain Capital : “Le prix du Bitcoin est proche de son bottom”