Accueil L’organisme de réglementation financière canadien propose de nouvelles directives strictes sur l’exposition aux actifs crypto
Actualités Crypto-monnaies, Actualités Financières, Régulation, Toute l'actualité

L’organisme de réglementation financière canadien propose de nouvelles directives strictes sur l’exposition aux actifs crypto

Charles Ledoux

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

organisme-canada-crypto
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Le régulateur canadien propose de nouvelles exigences en matière de fonds propres et de liquidités pour l’exposition des institutions aux crypto-actifs.

Des limites concernant l’exposition aux cryptomonnaies et la pondération des risques

Les lignes directrices du Bureau du surintendant des institutions financières (BSIF) conseillent les banques et les assureurs sur les risques de capital et de liquidité lorsqu’ils traitent avec des crypto-monnaies. Le BSIF a déclaré que les nouvelles règles “sont adaptées à un environnement de risque en évolution et aux développements internationaux”. Les lignes directrices réglementaires sont divisées en deux parties, l’une pour les banques, l’autre pour les assureurs. D’après l’organisme de réglementation :

Le BSIF a annoncé aujourd’hui deux projets de lignes directrices, l’un pour les institutions de dépôt sous réglementation fédérale et l’autre pour les assureurs, sur le traitement des expositions aux crypto-actifs en termes de fonds propres réglementaires.

La proposition indique que les crypto-actifs devraient être classés en deux grands groupes : une catégorie pour les actifs traditionnels tokenisés et les stablecoins, et l’autre pour les crypto-actifs non adossés. Les lignes directrices précisent que les banques devraient avoir une limite d’exposition ne dépassant pas 1 % pour les crypto-actifs non adossés. Il a donné un exemple de la façon dont les banques devraient considérer la pondération du risque des actifs tokenisés et traditionnels. D’après les directives :

Une obligation d’entreprise tokenisée détenue dans le portefeuille bancaire sera soumise à la même pondération du risque que l’obligation d’entreprise non tokenisée détenue dans le portefeuille bancaire. Uun actif tokenisé peut avoir des caractéristiques de liquidité de marché différentes de celles d’un actif traditionnel, non tokenisé.

cryptonaute twitter

Mise à jour des normes du Comité de Bâle

La rapidité avec laquelle les créanciers peuvent prendre possession d’un collatéral en crypto-actifs a été abordée. Il est conseillé aux banques d’évaluer si le collatéral en crypto-actifs peut être liquidé d’une manière qui réponde aux exigences de sécurité juridique.

Le BSIF a indiqué qu’il avait rédigé ces lignes directrices comme une mise à jour des propositions publiées par le Comité de Bâle sur le contrôle bancaire en décembre 2022. D’après le rapport de la BSFI :

Elles ont été mises à jour pour refléter le contexte canadien et le secteur pour lequel la ligne directrice a été élaborée, c’est-à-dire les banques ou les assurances. La ligne directrice sur les banques reflète la norme bancaire du CBCB de décembre 2022 et la ligne directrice sur les assurances incorpore les parties pertinentes de la norme du CBCB avec des ajustements pour répondre au contexte spécifique du secteur de l’assurance.

La fin de la période de consultation du BSIF se terminera après le 20 septembre 2023 et les lignes directrices entreront en vigueur au premier trimestre 2025.


Source : TheBlock


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Charles Ledoux

Charles Ledoux

Charles Ledoux est un rédacteur pour Cryptonaute avec une expertise pour les crypto-monnaies et la technologie blockchain. Grâce à sa formation dans la « Crypto-Academy » du célèbre YouTubeur Pompliano, il a pu passer un mois à se former avec les meilleurs spécialistes de l’industrie des crypto-monnaies. C’est en observant des similitudes frappantes entre la permaculture et la technologie du Bitcoin qu’il a réussi à avoir une perspective et une expertise rare sur la technologie et son fonctionnement.

Après avoir écrit son premier livre à 10 ans et plusieurs autres ouvrages depuis, Charles met désormais en pratique son talent d’écrivain pour apporter le meilleur contenu possible aux lecteurs de Cryptonaute. Après avoir rencontré des dizaines d’acteurs majeurs de l’industrie et s’être créé un réseau de centaines de builders web 3, il apportera de nombreux contenus originaux comme des interviews, ou encore des enquêtes exclusives. En plus de son expertise technique sur la technologie blockchain, Charles permettra aux lecteurs d’être au “cœur” de l’industrie crypto.

Déterminé à créer le meilleur contenu possible, il a également le souhait de relayer des informations exclusives qui apportent de la véritable valeur ajoutée à l’industrie florissante des médias crypto.

Section Expertise

  • Bitcoin et Bitcoin mining
  • Compréhension technique de la technologie blockchain et de son fonctionnement
  • Business development et entrepreneuriat
  • Interviews et enquêtes spéciales

Section Accomplissements

Section Éducation 

  • Diplômé de la Crypto Academy : “Les fondamentaux de Bitcoin et des crypto-monnaies”
  • Bac Scientifique mention Européenne

Section bonus

  • Auteur de plusieurs ouvrages.
  • 30k+ vues sur sa chaîne Youtube
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram