Accueil Retour du BTC à 21 000 $ : liquidations en masse et marchés à terme de nouveau baissiers !
Actualités Crypto-monnaies, Actualités sur Bitcoin, Toute l'actualité

Retour du BTC à 21 000 $ : liquidations en masse et marchés à terme de nouveau baissiers !

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

chute bitcoin
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Cassure des 23 000 $, des 22 000 $ et enfin des 21 000 $ : c’est la principale information du week-end. Le Bitcoin, que l’on pensait engagé dans un beau rebond haussier après une semaine plutôt encourageante côté macroéconomie, a de nouveau été rejeté sous les 21 000 $. Un nombre inédit de positions acheteuses ont dû être liquidées, un niveau tel que même les marchés à terme sont de nouveau baissiers.

BTC : analyse technique

Alors que le BTC avait gagné 36% en deux mois, les dernières bougies journalières avaient commencé à dessiner un biseau ascendant (“rising wedge”), une figure d’analyse technique peu rassurante. Et pour cause, elle annonce un retournement du cours à la baisse.

Comme le montre l’image ci-dessous, on voyait les plus bas et les plus hauts se rapprocher jour après jour, la volatilité du BTC se contractant à mesure que les acheteurs cessaient de se manifester.

Après une incursion au-dessus de 25 000 $ à la mi-août, le cours du Bitcoin a donc chuté jusqu’à 20 772 $ en fin de semaine passée. La cryptomonnaie se négocie à 21 179 $ à l’heure où nous écrivons ces lignes.

Graphique journalier BTC/USDT – TradingView

La baisse est venue rappeler à tout le monde que le BTC reste dans un marché baissier, en dépit des récentes poussées haussières. Le célèbre analyste Dylan Leclair avait même prévenu que le BTC avait par le passé affiché ce type de biseau ascendant aux niveaux-clés de 40 000 $ et 30 000 $.

Sur la base de ces similitudes de price action, on peut donc s’attendre à voir le BTC reprendre sa baisse et revenir au niveau-clé de 20 000 $ !

cryptonaute twitter

Traders piégés : jusqu’à 470 millions de dollars de positions acheteuses liquidées

La première conséquence de ce mini-crash a été une vague de liquidation sur les positions acheteuses à effet de levier, pour une valeur supérieure à 470 millions de dollars.

La liquidation sur la journée d’hier a été la plus forte depuis le 12 juin, journée au cours de laquelle la baisse avait balayé plus de 685 686 millions de dollars en positions acheteuses à effet de levier.

Pic de liquidation sur les futures BTC

Pour ceux qui découvrent cet aspect des marchés crypto, il est nécessaire de rappeler que l’investisseur achète habituellement ses cryptos sur le marché spot (au comptant), sans effet de levier : j’achète 1 BTC, je le stocke et je peux le revendre quand bon me semble.

D’autres investisseurs plus expérimentés ont recours à l’effet de levier pour multiplier leur potentiel de gains. On appelle cela le trading sur marge : j’achète des BTC pour 5000 USDT, la plateforme me prête 5000 USDT, me permettant d’acheter au final pour 10 000 USDT.

Sauf qu’il y a un prix de liquidation, juste en-dessous du prix d’entrée. Et si le cours repasse par malheur en-deçà de ce niveau critique, ma position est automatiquement vendue et la plateforme se rembourse – de mon côté, je perd ma mise de départ, diminuée de la perte.

Là où le marché se montre particulièrement vicieux, c’est que des zones de liquidité se forment sur ces niveaux de liquidation. Les intervenants observent sur le carnet d’ordres l’accumulation d’ordres de vente (en attente) sur ces niveaux. Par le jeu de manipulations et par le cours naturel des transactions, le marché se déplace vers ces liquidités.

C’est aussi le moment choisi par les gros intervenants pour placer des ordres d’achat, car ils sont sûrs que les ordres de vente en attente seront suffisants pour leur servir de contrepartie.

Indice du Dollar, Ventes d’institutionnels : à quoi sont dues ces nouvelles pressions vendeuses ?

Le facteur le plus évident est évidemment le rallye haussier du dollar américain face aux principales devises du marché. Compte tenu de la corrélation inverse entre dollar et crypto-actifs, le rebond du DXY sur sa moyenne mobile à 50 jours a remis un coup de pression sur le BTC.

Graphique journalier Indice DXY – TradingView

Un autre analyste américain une autre théorie intéressante. Le célèbre analyste on-chain Willy Woo indique que si tant de ventes se sont soudainement déclenchées, c’est parce que les exchanges eux-mêmes en seraient à l’origine – données on-chain à l’appui.

Traduction : puisque la majorité des acteurs se sont récemment mis à accumuler des BTC, les exchanges devaient donc se débarrasser du flux net négatif de jetons sur les places de marché, ce qui leur a pris 3 ou 4 jours.

Un scénario qui a du sens car des plateformes telles que Binance et Coinbase n’ont pas été vues de l’été. Aucun afflux significatif provenant de ces deux acteurs n’a été observé récemment, selon Willy Woo, l’essentiel des contreparties sur le marché étant dû aux traders eux-mêmes.


Quoiqu’il en soit, on scrutera avec intérêt l’évolution du Bitcoin d’ici vendredi, pour confirmer ou infirmer cette théorie. Un état des lieux de l’ensemble des marchés a été dressé dans cet article : Pire semaine depuis le crash de juin.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la FinTech. Investisseur aguerri, il est capable d'orienter son entourage et ses lecteurs. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram