Révélations : L’empire immobilier des proches de FTX aux Bahamas !
Actualités Crypto-monnaies, Toute l'actualité

Révélations : L’empire immobilier des proches de FTX aux Bahamas !

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

FTX et son ancien PDG Sam Bankman-Fried n’ont pas fini de nous faire écarquiller les yeux. On n’en apprend un peu plus chaque jour sur l’ampleur du fiasco. Un rapport de l’agence de presse Reuters vient de paraître. On y découvre que la société FTX n’est pas la seule à posséder plusieurs propriétés de luxe aux Bahamas. Sam Bankman-Fried (alias SBF), d’autres dirigeants de FTX ainsi que les propres parents de SBF sont personnellement plutôt bien lotis…

On connaissait déjà le siège social de FTX aux Bahamas…

En septembre 2021, la plateforme de cryptomonnaie FTX avait déplacé son siège social aux Bahamas. Fière de sa place parmi les plus grands exchanges crypto au monde, la société FTX n’avait pas fait les choses à moitié !

Pour installer son siège social aux Bahamas, FTX avait dépensé :

  • 8,55 millions de dollars pour un ensemble de maisons ;
  • 4,5 millions de dollars pour un terrain d’environ 20 000 m² situé en bord de mer.

Au total, la société avait donc investi 13 millions de dollars dans son QG bahamien. Une somme considérable certes, mais compréhensible pour une entreprise de cette envergure (à l’époque…).

Mais la compréhension atteint ses limites quand on regarde de plus près le patrimoine immobilier de la société, ou plutôt de ses dirigeants et de leurs proches. Un rapport de Reuters vient nous éclairer sur le sujet. En effet, on découvre que plusieurs anciens dirigeants de FTX possèdent des fortunes aux Bahamas. Parmi les heureux propriétaires, on trouve naturellement Sam Bankman-Fried, mais aussi ses parents.

L’investissement en crypto-monnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN, enregistré auprès de l’AMF. Les crypto-monnaies sont très volatiles. Pas de protection des consommateurs.

cryptonaute twitter

Voilà maintenant 121 milliards de dollars de patrimoine !

C’est auprès du Bahamas Registrar General’s Department (le Département du Registre Général des Bahamas) que Reuters a récolté ces informations. En consultant le registre des propriétés des Bahamas, l’agence de presse a découvert l’ampleur du patrimoine immobilier que FTX et son entourage a construit récemment.

Au cours des deux dernières années, la société FTX Property a été particulièrement active. En effet, cette composante de FTX a dépensé plus de 100 millions de dollars dans l’immobilier aux Bahamas en 2021 et 2022 seulement. Mais si l’on compte aussi les investissements faits à titre personnel, le patrimoine immobilier est encore plus grand. Au total, “FTX” au sens large a acheté au moins 19 propriétés bahamiennes en 2 ans. La valeur de ce patrimoine immobilier : 121 millions de dollars.

Une “résidence pour le personnel clé”

Parmi les acquisitions de FTX Property, on trouve en tête de liste un penthouse à Albany. La transaction de ce luxueux appartement a été signé par le bras droit de SBF, Ryan Salame, qui est également président de FTX Property.

La propriété est située dans un complexe qui abrite chaque année un tournoi de golf organisé par Tiger Wood. Sur le papier, FTX a une ambition bien plus modeste pour ce lieu. La société s’en serait simplement servi comme “résidence pour le personnel clé”. On ne sait toutefois pas qui a eu le plaisir de loger dans ce penthouse.

Des bâtiments à “usage résidentiel”

Trois ex-dirigeants de FTX ont également acheté aux Bahamas. Il s’agit de SBF, de l’ancien chef de l’ingégnerie de FTX Nishad Singh et d’un cofondateur de FTX nommé Gary Wang.

Les trois hommes ont acheté 3 résidences à One Cable Beach, à New Providence, pour un prix unitaire allant de 950 000 à 2 millions de dollars. Ces bâtiments en bord de mer sont prévus pour un “usage résidentiel”.

Une “maison de vacance” pour Mr Bankman & Mrs Fried

Le bien sans doute le plus étonnant dévoilé par Reuters est une maison de vacance à Old Fort Bay. Cette retraite en bord de mer a été achetée par les parents de SBF, tous deux professeurs de droit à l’université de Stanford.

Un porte-parole du couple s’est exprimé pour signaler que « depuis avant la procédure de faillite, M. Bankman et Mme Fried cherchent à restituer l’acte de propriété à la société et attendent des instructions supplémentaires. ».

Un patrimoine immobilier pour le moins suspect

Les informations révélées par Reuters ne vont pas réconcilier FTX avec le million de client laissés sur le carreau par la faillite de l’entreprise. Des milliards de dollars d’actifs ont été bloqués et les clients ne savent pas s’ils pourront retrouver leur argent.

L’enquête est maintenant et les autorités analysent les comptes de la plateforme FTX. De grosses sommes d’argent ont disparu, notamment une partie des dépôts effectués par les clients. Il semble désormais très plausible qu’une partie de ces fonds ait été détournés pour acheter les propriétés de luxe aux Bahamas.

D’ailleurs, le nouveau PDG de FTX avait déjà touché ce sujet du doigt. Au début du mois de novembre, John Ray avait déclaré au tribunal des faillites du district du Delaware qu’il pensait qu’une partie des fonds de l’entreprise avait servi à « acheter des maisons et d’autres biens personnels pour les employés et les conseillers ».

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Stéphanie Comitogianni Rédactrice

Stéphanie Comitogianni Rédactrice

Stéphanie a fait des études dans le domaine de la construction. Après avoir obtenu un DUT Génie Civil, elle a poursuivi son cursus avec un Master en Économie de la construction. Ce métier s’intéresse aux aspects économiques liés aux projets de construction, tout en s’appuyant sur une forte base de connaissances techniques.

Elle a exercé son métier d’économiste de la construction pendant 10 ans, travaillant pour différents bureaux d’études ainsi que dans la branche Immobilier d’EDF en France. En 2017, Stéphanie s’est expatriée pour la première fois. Elle a poursuivi sa carrière d’économiste au sein d’un bureau d’études à Bristol, au Royaume-Uni. Exercer ce métier technique dans une langue et un pays différents a été une expérience enrichissante et très stimulante sur les plans intellectuel et personnel.

En 2019, Stéphanie et son mari Kevin ont décidé de se réorienter vers le domaine de la rédaction web. Ils ont alors eu l’occasion de découvrir les cryptomonnaies lorsqu’ils ont reçu une mission portant sur le minage de Bitcoin. Totalement étrangers au secteur des cryptos, ils ont alors découvert l’univers passionnant de la blockchain. Ils ont alors décidé de poursuivre leur exploration et d’approfondir leurs connaissances, pour finalement en faire leur domaine de prédilection.

Aujourd’hui, Stéphanie aime écrire sur les différentes technologies et mécanismes utilisés par les blockchains et les cryptomonnaies. Fidèle à sa formation dans la construction, elle s’attache à décrypter les réalités techniques qui se cachent derrière les projets cryptos. Elle s’intéresse aussi particulièrement aux interfaces entre la crypto et la finance traditionnelle.

Désormais installée en Italie, elle profite pleinement de la liberté géographique offerte par son métier de rédactrice web. Plusieurs mois par an, Stéphanie et Kevin rédigent leurs articles aux quatre coins du monde en tant que digital nomads, par exemple en République Dominicaine ou à Chypre.

En dehors des voyages, elle aime passer du temps dans des travaux de rénovation et d’aménagement. La lecture est un autre de ses passe-temps préférés.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram