Accueil Le revirement d’Arbitrum soulève des questions sur la gouvernance de la DAO
Actualités Crypto-monnaies, Toute l'actualité, Web 3.0

Le revirement d’Arbitrum soulève des questions sur la gouvernance de la DAO

Charles Ledoux
dao-arbitrum
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Le projet Arbitrum a fait marche arrière sur une importante proposition au début de cette semaine. La majorité des détenteurs d’ARB, qui contrôlent la DAO du protocole, ont voté pour l’annulation d’un transfert d’un million de dollars en jetons Arbitrum. Cette somme était destinée à la création d’une trésorerie pour la Fondation.

Arbitrum : pas de trésorerie pour la DAO du protocole ?

Bien que ce résultat puisse être considéré comme une victoire pour les membres de l’organisation autonome décentralisée (DAO), le vote soulève plusieurs questions épineuses. La question principale étant de savoir si une telle organisation peut réellement fonctionner à ses débuts, en particulier lorsque d’énormes sommes d’argent et de profits potentiels sont en jeu. Le 3 avril, le prix de l’Arbitrum chutait de plus de 10% pendant que la fondation vendait 50 millions de jetons.

Charlotte Dodds, responsable du marketing chez Maple Finance a déclaré lors d’une interview :

L’un des principaux problèmes auxquels la gouvernance des DAO peut être confrontée est l’écart entre les obligations à court terme et les objectifs à plus long terme.

Elle a rappelé son expérience antérieure dans des entreprises de la tech (telles que TikTok) et explique qu’une prise de décision centralisée est parfois nécessaire lorsque les entreprises veulent grandir rapidement. Les développeurs d’Arbitrum ont tenté de faire valoir ces arguments lors de la création de la trésorerie. Suscitant la controverse, les utilisateurs ont directement qualifié la mesure comme “étant du vol forcé” alors que beaucoup pensaient qu’il aurait dû s’agir simplement d’une proposition.

cryptonaute twitter

Les eggshells d’Arbitrum

Les développeurs ont bien précisé que les paramètres impliquant le transfert de code, la création d’un conseil de sécurité et la rédaction d’une constitution devaient être définis avant que la DAO ne puisse prendre le relais. Dimanche, dans un message sur le forum de gouvernance, les développeurs ont déclaré :

Lorsqu’il s’agit de mettre en place une DAO, il y a un problème de poule et d’œufs. Il n’y aurait jamais eu une communauté qui aurait pu voter pour ces chiffres, et l’acte même de création de la communauté exigeait que ces paramètres soient spécifiés en amont.

Ce débat fait suite au Airdrop très médiatisé du jeton de gouvernance Arbitrum le mois dernier. Répartissant plus d’un milliard de token ARB entre 300 000 wallet crypto, cet événement a également donné lieu à la création de l’ArbitrumDAO.

Nick Cannon, responsable de la croissance chez Gauntlet Network, a déclaré que les poules et les œufs n’étaient pas forcément la meilleure comparaison. Mais pour lui, la composante “évolution” est réelle et difficile à mettre en œuvre. Ajoutant qu’Arbitrum aurait pu utiliser un meilleur message, il a déclaré :

Comment pouvez-vous connaître les mandats ou les situations des délégués de la DAO avant la délégation ? Dans certains cas, il est préférable de faire ses excuses, mais avec les DAO, il est toujours possible de demander la permission en premier. Un message clair de proposition aurait dû être présenté en premiers lieux.


Source : Arbitrum, Twitter Arbitrum


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Charles Ledoux

Charles Ledoux

Charles Ledoux est un rédacteur pour Cryptonaute avec une expertise pour les crypto-monnaies et la technologie blockchain. Grâce à sa formation dans la « Crypto-Academy » du célèbre YouTubeur Pompliano, il a pu passer un mois à se former avec les meilleurs spécialistes de l’industrie des crypto-monnaies. C’est en observant des similitudes frappantes entre la permaculture et la technologie du Bitcoin qu’il a réussi à avoir une perspective et une expertise rare sur la technologie et son fonctionnement.

Après avoir écrit son premier livre à 10 ans et plusieurs autres ouvrages depuis, Charles met désormais en pratique son talent d’écrivain pour apporter le meilleur contenu possible aux lecteurs de Cryptonaute. Après avoir rencontré des dizaines d’acteurs majeurs de l’industrie et s’être créé un réseau de centaines de builders web 3, il apportera de nombreux contenus originaux comme des interviews, ou encore des enquêtes exclusives. En plus de son expertise technique sur la technologie blockchain, Charles permettra aux lecteurs d’être au “cœur” de l’industrie crypto.

Déterminé à créer le meilleur contenu possible, il a également le souhait de relayer des informations exclusives qui apportent de la véritable valeur ajoutée à l’industrie florissante des médias crypto.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram