Actualités

Revolut, la fintech crypto-friendly aux lourdes pertes

Crédit : Revolut.com

La néobanque britannique est en croissance sur tous les fronts. Le nombre de ses clients payants progresse de 139%, et avec lui son chiffre d’affaires (+180%). Dans le même temps, ses pertes explosent (139 millions de dollars).

La néobanque Revolut affiche pour 2019 des indicateurs en croissance dans tous les domaines. Toutefois, cela englobe également les pertes financières. Sur le dernier exercice fiscal, la fintech multiplie en effet ses pertes par trois.

Ainsi, un an plus tôt, la firme britannique était dans le rouge de 43 millions de dollars. Pour 2013, les pertes atteignent donc 139 millions de dollars. Un signal susceptible d’inquiéter les investisseurs ? D’autres indicateurs permettent d’atténuer leurs craintes éventuelles.

213 millions de dollars de CA en 2019 pour Revolut

Comme le détaille à CNBC le PDG et fondateur de Revolut, Nik Storonsky, la banque en ligne a vu ses revenus nettement progresser sur la même période. Le chiffre d’affaires croît ainsi pratiquement au même rythme que les pertes.

Entre 2018 et 2019, les revenus passent de 76 à 213 millions de dollars, soit une croissance de 180%. Cette tendance s’explique notamment par la nette hausse du nombre d’utilisateurs actifs et des clients payants.

« Nous avons augmenté le nombre de clients actifs quotidiens de 231% et le nombre de clients payants a augmenté de 139% » commente Nik Storonsky. Par ailleurs, Revolut est la néobanque la mieux dotée en capital.

Depuis janvier, elle a en effet levé plus de 500 millions de dollars auprès d’investisseurs. Les pertes de 2019 ne tiennent par ailleurs pas à un recul de l’activité commerciale de l’entreprise. Celle-ci est au contraire en plein développement à l’international.

Des pertes explicables par les investissements à l’international

Revolut investit donc massivement pour financer cette expansion, notamment aux Etats-Unis. En octobre dernier, en partenariat avec Visa (mais aussi Mastercard), la néobanque annonçait le lancement de nouveaux services sur 24 marchés supplémentaires.

Et si la startup aurait supprimé quelques dizaines de postes en juin, cette restructuration serait essentiellement une mesure d’économie et non une conséquence de la crise. D’ailleurs, l’objectif de rentabilité dès cette année n’est pas remis en question. En 2020, et en dépit du Covid-19, Revolut peut revendiquer la conquête de 3 millions de nouveaux clients.

Les Etats-Unis représentent d’ailleurs un réservoir de croissance considérable pour le Britannique. La banque a fait ses débuts sur ce marché gigantesque en mars. Et pour séduire, elle compte notamment sur l’intérêt des clients à l’égard des crypto-monnaies.

Au travers de son application mobile, elle propose de multiples services financiers, dont l’investissement dans la crypto-monnaie. Ses utilisateurs peuvent ainsi acquérir et vendre du Bitcoin, comme d’autres actifs (Ethereum, XRP, Litecoin et plus récemment Stellar).

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Tradez Bitcoin et 80+ paires de cryptos
  • Accepte CB, Virement, ApplePay, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
5.0/5

Les crypto-actifs sont des produits d’investissement non réglementés très volatils. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. 

CapitalCom Reviews

    CapitalCom Reviews

    https://cryptonaute.fr/visit/capital.com

    Les crypto-actifs sont des produits d’investissement non réglementés très volatils. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. 

    Create your account
    Hide CapitalCom Reviews
    Christophe Auffray
    Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

    Les dernières news :

    Commentaires

    Commentaire fermé