ActualitésActualités de RippleRegulation

Ripple dénonce incertitude et préjudice pour XRP

La plainte du gendarme US de la bourse provoque l’effondrement du XRP, progressivement suspendu sur les principaux exchanges. Ripple dénonce des accusations sans fondement et leurs conséquences pour « d’innombrables innocents détenteurs de XRP ».

La plainte de la SEC continue d’engendrer du chaos sur le marché de la cryptomonnaie. Plusieurs exchanges annoncent qu’ils suspendront le XRP au cours des prochaines semaines. C’est ainsi le cas de Coinbase ou Crypto.com.

Le premier effet, c’est la chute du cours du jeton, dont la valeur a déjà été divisée par deux en l’espace d’une semaine. Le 30 décembre, son prix n’est ainsi plus que de 0,20 dollar. Une catastrophe pour ses détenteurs, dont Ripple.

Un « dangereux manque de clarté »

Mais pour l’entreprise, qui réagit enfin, la décision de la SEC constitue « une attaque contre l’industrie crypto aux États-Unis ». Par ailleurs, la plainte se traduit déjà par un grave préjudice financier.

L’action en justice touche « d’innombrables innocents détenteurs de XRP », des particuliers « sans aucun lien avec Ripple », écrit la firme. En outre, elle provoque une crise aussi pour les traders, exchanges et d’autres acteurs.

Pour Ripple, la raison est simple : la SEC et sa plainte, dont résulte une plus grande incertitude encore sur le marché. « Nous avons toujours dit qu’il y a un dangereux manque de clarté réglementaire pour la crypto aux États-Unis » estime le créateur du XRP.

XRP accueilli favorablement dans d’autres pays

D’ailleurs, la firme rappelle que d’autres pays dans le monde apportent aujourd’hui cette « clarté réglementaire ». Elle cite les exemples du Royaume-Uni, du Japon, de la Suisse et de Singapour, où le XRP bénéficie d’un statut juridique pérenne.

A demi-mot, Ripple appelle enfin public et presse à faire preuve de patience. A ce jour, en effet, seule la SEC a présenté ses arguments à l’encontre du XRP. La firme précise que sa contre-argumentation sera disponible dans quelques semaines.

Ripple suggère en outre que la position du régulateur pourrait bien changer du tout au tout à court terme. La composition de la SEC est déjà radicalement différente. Depuis sa plainte, son président a démissionné. Six autres directeurs sont également partis, dont le directeur juridique du régulateur.

Ripple continuera, quoi qu’il en soit, d’exploiter et supporter produits et clients aux États-Unis. L’entreprise précise d’ailleurs que la majorité de ces clients ne résident pas aux US. De même « le volume global de XRP est largement négocié » hors du pays.

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Choix de 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
4.7/5

Libertex Reviews
  • Régulé par la CySEC
  • Pas de possibilité de dépôt ou de retrait par Paypal
  • Service client en Français
  • Uniquement tradables en CFD

Libertex Reviews

https://cryptonaute.fr/visit/libertexCreate your account
Hide Libertex Reviews
Christophe Auffray
Christophe Auffray
Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé