Ripple offre $50 millions aux universités pour la recherche blockchain

Hier, l’entreprise Ripple a déclaré avoir débloqué la somme de 50 millions de dollars pour financer de la recherche universitaire sur la technologie blockchain.

 

BusinessInsider rapporte que Ripple s’est associée avec 17 grandes universités autour du monde telles que l’University College London ou encore l’Australian National University. La compagnie espère ainsi accélérer la recherche sur la blockchain.

Eric van Miltenburg, le directeur financier de Ripple, a déclaré dans un communiqué que “les universités ont toujours été un moteur essentiel pour l’innovation technique” et estime “qu’elles joueront un rôle unique dans la compréhension et l’amélioration de la technologie blockchain“.

Les campus impliqués dans le projet peuvent désormais faire une demande auprès de Ripple afin de bénéficier de subventions. Une partie du don a déjà été allouée.

Divers projets éducatifs seront mis en place, l’université de Princeton souhaite par exemple créer un programme pour étudier l’impact politique des crypto-monnaies et de la blockchain dans le monde.

Ce n’est pas la première fois que Ripple effectue une donation de ce genre. En mars 2018, la société a versé 29 millions de dollars à un organisme de bienfaisance américain afin de rendre l’éducation plus accessible.

A voir aussi :