Accueil Ripple, émetteur du XRP, ne devrait pas échapper à un procès
News Ripple, Régulation, Toute l'actualité

Ripple, émetteur du XRP, ne devrait pas échapper à un procès

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Une première audience du procès opposant Ripple (XRP) à la SEC interviendra en février. Si les deux parties discutent d’un accord, il est peu probable qu’elles parviennent cependant à s’entendre d’ici là.

Décembre 2020 était marqué par un épisode douloureux pour Ripple. Le régulateur américain de la bourse l’accusait d’émission de titres financiers. La SEC considère en effet le XRP comme une security et non une cryptomonnaie.

La perspective pour l’entreprise, c’est donc un procès, dont la première audience interviendra en fin de mois. Ripple ne désespère pas cependant d’obtenir de l’autorité américaine qu’elle infléchisse sa position.

Des discussions, mais sous l’administration Trump

Des changements parmi les dirigeants de la SEC pouvaient le laisser envisager. Un tel scénario semble cependant peu probable à brève échéance. Dans un document juridique remis à la justice, les deux parties déclarent mener des discussions.

Néanmoins, Ripple et la SEC « ne croient pas qu’il y ait une perspective de règlement pour le moment », écrivent-ils au juge Analisa Torres. Toutefois, les parties précisent aussi que ces discussions se tenaient avec la précédente équipe dirigeante de la SEC.

Un compromis n’est donc pas encore exclu. Toutefois, le régulateur semble pour le moment poursuivre sur la même trajectoire. Comme le rapporte CoinDesk, l’autorité US demande à la justice cinq dépositions supplémentaires.

En principe, la limite est fixée à 10. La SEC reproche aux cofondateurs de Ripple d’avoir ignoré ses avertissements. Elle précise ainsi que deux mémos juridiques mettaient en garde contre une qualification du XRP en « contrats d’investissement ».

Ripple a ignoré 2 avertissements de la SEC

L’entreprise réfute catégoriquement un tel qualificatif. Ripple passait d’ailleurs à l’offensive récemment, estimant que son token s’apparente à l’Ether. Pour le démontrer, la firme exige tous les éléments ayant permis à la SEC d’établir que l’ETH n’était pas un titre.

« La SEC a clairement choisi deux gagnants et a ignoré une industrie croissante et robuste qui est beaucoup plus importante que Bitcoin et Ether », dénonce la firme. Celle-ci veut donc savoir quelles raison valent aux deux actifs l’aval de l’autorité.

Une première audience préparatoire au procès se tiendra le 22 février. Suivra une première phase de « découverte », dont la fin devra intervenir d’ici le 16 août. Ces mois pourraient être mis à contribution par les parties pour trouver un accord.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la FinTech. Investisseur aguerri, il est capable d'orienter son entourage et ses lecteurs. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram