Actualités

Ripple envisage de nouveaux investissements et acquisitions

Lors d’une interview, le PDG de Ripple a déclaré que sa société travaillait actuellement sur de futurs investissements et acquisitions. La firme éditrice du XRP a investi 30 millions de dollars dans MoneyGram au mois de juin dernier.

 

Durant un entretien accordé à YahooFinance, le directeur général de Ripple, Brad Garlinghouse, s’est targué de diriger la plus grande entreprise du monde en terme d’investissement dans le secteur de la blockchain et de la crypto-monnaie.

“Des discussions sur de multiples investissements et acquisitions potentiels sont en cours.” a-t-il dit, sans donner plus de détails et soulignant que ce genre d’opération était “toujours difficile à prévoir”.

Bien que la majorité des jetons XRP soient verrouillés (sous escrow), l’entreprise américaine détient plus de la moitié de l’offre totale, soit plus de 6 milliards de dollars au cours actuel. Elle a vendu pour 250 millions de dollars de tokens au 2ème trimestre 2019, contre 169 millions de dollars au T1.

“Nous sommes probablement le plus gros investisseur dans la blockchain et la crypto sur la planète. Nous avons annoncé publiquement que nous avions investi environ 500 millions de dollars dans l’industrie au cours des 18 derniers mois.” a-t-il ajouté.

Garlinghouse est ensuite revenu sur le récent investissement de Ripple dans la compagnie de transfert d’argent MoneyGram, qui tire désormais parti de la solution xRapid développée par Ripple et utilisant XRP.

“L’accord avec Moneygram est vraiment l’un des premiers cas d’utilisation d’un actif numérique en production. C’est un gros deal. Si je pariais aujourd’hui, cet accord aura un impact plus important sur les marchés de la cryptomonnaie que le livre blanc de Libra, le projet de crypto-monnaie de Facebook.” a-t-il dit.

L’entrepreneur de 48 ans, auparavant président du site de partage de photos Hightail, a conclu en indiquant que le volume de transactions sur xRapid pourrait dépasser un milliard de dollars d’ici 2021.

Le mois dernier, Garlinghouse déclarait que l’arrivée de la future cryptomonnaie de Facebook pourrait amener à la mise en place d’une réglementation plus sévère pour l’ensemble du secteur.

> Binance se montre très intéressé par la solution xRapid de Ripple

> Ripple adresse une lettre ouverte au gouvernement américain

Crédit miniature : Ripple.com

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé