ActualitésRipple

Ripple fera bien face à un procès contre des investisseurs XRP

Le spécialiste de la blockchain, Ripple, n’échappera pas au procès intenté l’année dernière par un groupe de personnes ayant investi dans sa crypto-monnaie XRP.

 

Alors que Ripple déclarait cet automne que la plainte des investisseurs XRP n’était pas recevable, citant une loi qui protège les sociétés contre les poursuites liées à la vente de titres après 3 ans, un juge fédéral en Californie a « quelque peu » restreint les réclamations contre la firme américaine, tout en laissant l’affaire se poursuivre, signale Bloomberg.

Le groupe d’investisseurs accuse le géant de la blockchain d’avoir émis sa pièce numérique XRP en tant que titres non enregistrés.

Le juge d’un tribunal d’Oakland n’a pas considéré l’argument de Ripple selon lequel le procès n’était pas opportun car le recours collectif avait été déposée plus de 5 ans après que le XRP soit entré en circulation.

La décision intervient alors que les régulateurs américains, notamment la CFTC, restent aujourd’hui toujours hésitants sur la future classification du XRP.

En 2018, ces derniers avaient finalement conclu que Bitcoin et Ethereum ne pouvaient pas être considérés comme des valeurs mobilières (security).

Le patron de Ripple, Brad Garlinghouse, a récemment suggéré que son entreprise pourrait faire une introduction en bourse (IPO) au cours des 12 prochains mois.

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*