Accueil Rocket Pool : 3 raisons qui expliquent la hausse du token RPL !
Actualités Crypto-monnaies, Toute l'actualité

Rocket Pool : 3 raisons qui expliquent la hausse du token RPL !

Charles Ledoux
rocket-pool-rpl
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Comme d’autres protocoles de liquid staking, Rocket Pool navigue avec le vent dans le dos. En à peine plus de 5 semaines, le cours du token vient d’ailleurs de doubler. Une performance portée par le contexte très favorable sur le marché, mais aussi par plusieurs éléments internes. Des éléments que nous allons vous détailler ici !

Mieux comprendre ce qu’est Rocket Pool

Avant de rentrer dans les explications de la hausse du cours, commençons par comprendre ce qu’est Rocket Pool. Rocket Pool est une plateforme permettant aux utilisateurs de faire du liquid staking. Si l’on en croit les données de la plateforme Defillama, Rocket Pool serait aujourd’hui le troisième protocole de staking ETH derrière Lido et Coinbase Wrapped Staked ETH.

Si les deux premiers nommés pèsent respectivement 73 et 16 % du marché du liquid staking Ethereum, Rocket Pool représente un peu plus de 5 % des ETH stakés. Ce qui représente la bagatelle de plus de 630 millions de dollars au cours actuel de l’ETH. Mais force est de constaté que sa part de marché augmente plus rapidement que les deux autres.

Le graphique suivant, que vous pouvez retrouver directement sur Coinmarketcap, reprend l’évolution du cours du token RPL depuis le début de l’année :

Mieux comprendre ce qu'est Rocket Pool

Alors qu’il évoluait sous le seuil des 20 dollars en début d’année, l’actif a connu un très bon début d’année. Porté par la hausse du marché crypto et du roi Bitcoin, mais aussi par des éléments internes. Des éléments qui permettent aujourd’hui au token RPL de s’échanger contre plus de 42 dollars après être venu flirter il y a quelques jours avec les 50 dollars.

L’investissement en crypto-monnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN, enregistré auprès de l’AMF. Les crypto-monnaies sont très volatiles. Pas de protection des consommateurs.

cryptonaute twitter

1 – Le listing du token RPL sur Binance

Le listing d’un projet sur la plateforme Binance n’est jamais anodin. Pour la majorité des projets cryptos qui se lancent, il s’agit même du saint graal. Car en plus d’une plus grande exposition, un listing sur l’exchange numéro 1 mondial est aussi un gage d’approbation du projet par l’un des acteurs cryptos les plus influents du marché. Pour les investisseurs, être approuvé par Binance signifie que le projet est digne de confiance.

Sur le graphique ci-dessus, le pic visible le 17 janvier coïncide d’ailleurs avec l’annonce du listing du jeton sur l’exchange dirigé par CZ. De manière éphémère, l’actif est même passé au-dessus de la barre des 50 dollars ce 17 janvier. Validant alors une hausse de 50 % en moins de 24 heures. Malgré la correction inévitable en pareil cas de figure, RPL semble avoir maintenu le cap haussier.

Comme on le voit également sur le graphique, le listing sur Binance a aussi permis de démultiplier les volumes échangés sur RPL.

2 – Un protocole qui veut restreindre volontairement sa croissance

Ce phénomène est suffisamment rare pour être souligné. Mais appliqué à l’univers du liquid staking, la proposition est finalement logique. Afin d’offrir un maximum de décentralisation, Rocket Pool s’interroge sur sa propre croissance. Une croissance que la plateforme pourrait limiter dans l’objectif de garantir un staking ETH aussi décentralisé que possible. Et surtout dans le but de sécuriser la blockchain Ethereum.

Car comme nous l’avons vu, le protocole Lido DAO représente près des 75 % du total d’ETH stakés. Un chiffre qui donne le tournis à beaucoup de membres de la communauté Rocket Pool comme à Valdorff qui estime qu’un nombre restreints de protocoles de liquid staking s’accaparant le marché est dangereux pour la sécurité d’Ethereum :

La seule chose que nous pouvons faire pour assurer la sécurité du réseau Ethereum est d’éviter d’être un point de défaillance unique en limitant notre taille.

La proposition de bloquer les parts de marché de Rocket Pool à 22 % du total d’ETH est actuellement discutée par la communauté. Les membres de la communauté peuvent voter jusqu’au 12 février prochain. Pour l’heure, la communauté semble se prononcer massivement en faveur de la limitation. Un chemin que n’avait pas emprunté la communauté Lido qui avait voté contre l’auto-limitation en juillet dernier. De son côté, Darren Langley, directeur général du protocole a déclaré soutenir l’initiative :

En tant qu’équipe centrale, nous soutenons pleinement la limitation de @Rocket_Pool, si cela menace la neutralité crédible ou la stabilité opérationnelle d’Ethereum.

Le fait que la communauté porte l’intérêt d’Ethereum en intérêt suprême pourrait d’ailleurs renforcer l’attachement pour Rocket Pool. Et jouer favorablement à plus long terme sur le cours du LDO.

3 – L’engouement autour des solutions de liquid staking

Depuis le début de l’année, les solutions de liquid staking ont le vent en poupe. Et cela tient en une explication simple : Shanghai. Non, nous ne parlons pas de la mégalopole chinoise, mais bel et bien de la prochaine mise à jour de la blockchain Ethereum. Une mise à jour qui va permettre à celles et ceux qui avaient stakés leurs ETH avant The Merge, de les récupérer.

Il y a donc fort à parier pour que les opérateurs de liquid staking soient submergés de demande dans les semaines à venir. Pour info, la mise à jour Shanghai est prévue pour le mois de mars 2023. 


Source : Annonce Binance ; U-today ; Coindesk


Pour approfondir la lecture :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Charles Ledoux

Charles Ledoux

Charles Ledoux est un rédacteur pour Cryptonaute avec une expertise pour les crypto-monnaies et la technologie blockchain. Grâce à sa formation dans la « Crypto-Academy » du célèbre YouTubeur Pompliano, il a pu passer un mois à se former avec les meilleurs spécialistes de l’industrie des crypto-monnaies. C’est en observant des similitudes frappantes entre la permaculture et la technologie du Bitcoin qu’il a réussi à avoir une perspective et une expertise rare sur la technologie et son fonctionnement.

Après avoir écrit son premier livre à 10 ans et plusieurs autres ouvrages depuis, Charles met désormais en pratique son talent d’écrivain pour apporter le meilleur contenu possible aux lecteurs de Cryptonaute. Après avoir rencontré des dizaines d’acteurs majeurs de l’industrie et s’être créé un réseau de centaines de builders web 3, il apportera de nombreux contenus originaux comme des interviews, ou encore des enquêtes exclusives. En plus de son expertise technique sur la technologie blockchain, Charles permettra aux lecteurs d’être au “cœur” de l’industrie crypto.

Déterminé à créer le meilleur contenu possible, il a également le souhait de relayer des informations exclusives qui apportent de la véritable valeur ajoutée à l’industrie florissante des médias crypto.

Section Expertise

  • Bitcoin et Bitcoin mining
  • Compréhension technique de la technologie blockchain et de son fonctionnement
  • Business development et entrepreneuriat
  • Interviews et enquêtes spéciales

Section Accomplissements

Section Éducation 

  • Diplômé de la Crypto Academy : “Les fondamentaux de Bitcoin et des crypto-monnaies”
  • Bac Scientifique mention Européenne

Section bonus

  • Auteur de plusieurs ouvrages.
  • 30k+ vues sur sa chaîne Youtube
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram