ActualitésBitcoinRegulation

La SEC approuve un fonds basé sur des futures Bitcoin

Crédit : Eivind Pedersen - Pixabay

Le New York Digital Investment Group (NYDIG) a obtenu l’approbation du gendarme de la bourse américain pour proposer des actions sur un fonds basé sur des contrats à terme Bitcoin.

 

La Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis vient d’approuver le NYDIG Bitcoin Strategy Fund, un fonds Bitcoin qui offrira la possibilité aux investisseurs institutionnels de s’exposer aux fluctuations du cours de la première crypto-monnaie du marché.

Plus précisément, le fonds n’investira pas directement dans Bitcoin (BTC) mais à travers des futures Bitcoin réglés en espèce et négociés sur des bourses américaines approuvées par la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) comme CME.

“Le fonds poursuit son objectif d’investissement principalement en investissant dans des contrats à terme Bitcoin. […] Les seuls contrats à terme sur Bitcoin dans lesquels le fonds investira sont des contrats à terme sur Bitcoin réglés en espèces. Le fonds cherchera à acheter un certain nombre de contrats à terme sur Bitcoin afin que la valeur totale du Bitcoin sous-jacent aux contrats à terme détenus par le fonds soit aussi proche de 100% de l’actif net du fonds,” peut-on lire dans le document publié sur le site de la SEC.

Avec ce nouveau fonds, la firme institutionnelle envisage de lever 25 millions de dollars. Le conseiller en placement du fonds est Stone Ridge Asset Management, un gestionnaire d’actifs new-yorkais qui gère près de 15 milliards de dollars d’actifs.

“Les actions du fonds ne sont pas cotées et le fonds n’a pas actuellement l’intention de coter ses actions sur une bourse de valeurs nationale. Il n’existe pas de marché secondaire pour ses actions et le fonds ne prévoit pas de développement d’un marché secondaire,” précise la notice.

Vers l’approbation d’un ETF sur Bitcoin ?

Cette annonce constituerait une légère avancée dans l’approbation de nouveaux produits financiers axés sur les crypto-monnaies par l’organisme de régulation américain.

Sur Twitter, une commissaire de la SEC pro-crypto, Hester Peircetook, s’est félicitée de la décision, la qualifiant de « léger progrès ».

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*