Accueil SEC : le staking dans le viseur des régulateurs ?
Actualités Crypto-monnaies, Régulation, Toute l'actualité

SEC : le staking dans le viseur des régulateurs ?

Charles Ledoux
sec-crypto-brian-armstrong
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Certaines rumeurs suggèrent qu’un nouvel examen de la SEC sur staking devrait voir le jour prochainement. Le thread Twitter du PDG de Coinbase a ravivé certaines craintes concernant la régulation des crypto-monnaies.

Rétablir la confiance

Alors qu’un nouveau consortium vise à rétablir la confiance au sein du secteur, les régulateurs continuent de sévir sur les crypto-monnaies. Des rumeurs circulent sur une potentielle régulation des services et produits de staking. Brian Armstrong, PDG chez Coinbase, s’est exprimé hier sur le sujet.

We’re hearing rumors that the SEC would like to get rid of crypto staking in the U.S. for retail customers. I hope that’s not the case as I believe it would be a terrible path for the U.S. if that was allowed to happen.

Nous entendons des rumeurs selon lesquelles la SEC voudrait supprimer le staking de crypto-monnaies pour les particuliers aux États-Unis. J’espère que ce n’est pas le cas, car je pense que ce serait un choix catastrophique pour les États-Unis si cela venait à passer.

Pour rappel, le staking est un processus permettant aux utilisateurs de déposer et bloquer des tokens proof-of-stake sur une blockchain pour aider à la sécuriser. Comme récompense, un intérêt est versé aux clients ayant staker leurs tokens dans le protocole ou le smart contract en question.

D’autres rumeurs circulant sur Twitter indiquaient qu’une action de régulation serait directement menée contre Coinbase. Paul Grewal, directeur juridique de Coinbase, a démenti dans la foulée ces rumeurs.

cryptonaute twitter

Des régulations qui sévissent

Suite à l’effondrement de l’exchange FTX en 2022, la SEC a fait des crypto-monnaies une priorité pour 2023. L’agence a déclaré dans une annonce :

The Division will conduct examinations of broker-dealers and RIAs that are using emerging financial technologies or employing new practices, including technological and online solutions to meet the demands of compliance and marketing and to service investor accounts.

Notre division procédera aux examens des exchange et des conseillers en investissement enregistrés (registered investment advisers ou RIA). Ces derniers utilisent de nouvelles technologies financières comme le staking par exemple. Il est essentiel de se conformer aux exigences concernant la sécurité des investisseurs particuliers.

Hier, Bloomberg a indiqué que l’exchange Kraken fait l’objet d’une enquête des régulateurs pour avoir proposé des titres non régulés. La SEC a longtemps été perçue comme le grand méchant loup. Aujourd’hui, elle est même accusée de réglementer les cryptos par la force aux U.S. Pour Armstrong et d’autres acteurs du marché, cette méthode encourage davantage les entreprises d’opérer directement à l’étranger. La sénatrice Elizabeth Warren s’étonne de la peur du secteur concernant les récentes actions de la SEC. Pour elle, l’entité doit davantage travailler sur la régulation du marché. Armstrong a déclaré à ce sujet :

We need to make sure that new technologies are encouraged to grow in the U.S. and not stifled by lack of clear rules. When it comes to financial services and Web3, it’s a matter of national security that these capabilities be built out in the U.S.

Nous devons veiller à ce que les technologies se développent  aux U.S et ne soient pas freinées par une absence de clarté dans les lois. Pour les services financiers et le Web3, il est essentiel que ces technologies soient pensées et construites aux États-Unis.

Suite au thread d’Armstrong, Coinbase a exprimé sur Twitter son large soutien au staking. La compagnie affirme qu’il a le potentiel d’accélérer l’adoption des paiements crypto à l’échelle mondiale. Pour rappel, certaines technologies de staking ne dépendent pas d’intermédiaires ou d’institutions centralisés. Coinbase a rajouté  :

For staking to work successfully it needs to remain decentralized, neutral, and global.

Afin que le staking fonctionne correctement, il doit demeurer décentralisé, global et neutre.

Revenons sur d’autres entités américaines qui semblent patauger niveau régulations, comme la CFTC, la FTC, the Justice Department ou encore l’IRS. Cette dernière est actuellement poursuivie par des conjoints du Tennessee désirant récupérer des contributions sur leurs revenus de staking Tezos en 2021.

Comme le couple devait payer des impôts sur un gain issu du staking, il s’est vu refuser un remboursement par l’IRS.

Mardi, l’action en justice a été rejointe  par le géant ConsenSys. L’entité a indiqué qu’elle soutiendrait financièrement cette contestation. Brian Armstrong a rajouté :

Hopefully, we can work together to publish clear rules for the industry, and come up with sensible solutions that protect consumers while preserving innovation and national security interests in the U.S.

Espérons que nous pourrons travailler avec la SEC afin d’établir des règles simples et claires pour le secteur. Nous devons  trouver des solutions judicieuses qui protègent les utilisateurs tout en préservant l’innovation et les avantages de la sécurité nationale des États-Unis.


Source : Twitter Brian Armstrong, Twitter Coinbase, Twitter Josh Jarrett


Sur la même thématique, retrouvez d’autres articles sur la régulation des crypto-monnaies : 

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Charles Ledoux

Charles Ledoux

Charles Ledoux est un rédacteur pour Cryptonaute avec une expertise pour les crypto-monnaies et la technologie blockchain. Grâce à sa formation dans la « Crypto-Academy » du célèbre YouTubeur Pompliano, il a pu passer un mois à se former avec les meilleurs spécialistes de l’industrie des crypto-monnaies. C’est en observant des similitudes frappantes entre la permaculture et la technologie du Bitcoin qu’il a réussi à avoir une perspective et une expertise rare sur la technologie et son fonctionnement.

Après avoir écrit son premier livre à 10 ans et plusieurs autres ouvrages depuis, Charles met désormais en pratique son talent d’écrivain pour apporter le meilleur contenu possible aux lecteurs de Cryptonaute. Après avoir rencontré des dizaines d’acteurs majeurs de l’industrie et s’être créé un réseau de centaines de builders web 3, il apportera de nombreux contenus originaux comme des interviews, ou encore des enquêtes exclusives. En plus de son expertise technique sur la technologie blockchain, Charles permettra aux lecteurs d’être au “cœur” de l’industrie crypto.

Déterminé à créer le meilleur contenu possible, il a également le souhait de relayer des informations exclusives qui apportent de la véritable valeur ajoutée à l’industrie florissante des médias crypto.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram