solana sol blockchain retour
Actualités Crypto-monnaies

La blockchain Solana va-t-elle faire son grand retour en 2022 ?

solana SOL crypto 2022 encore

Solana est encore là. Et fait toujours parti des investissements les plus intéressants de l'année 2022

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Dans ce marché plus que morose, on a tendance à très vite oublier le tumulte de la fin 2021. Semaine après semaine, les blockchains sortaient les unes après les autres leur écosystème. Parmi elles, Solana a été la star de la fin d’été. Dès le lancement de son réseau, des dizaines d’applications se sont installées et le SOL a fait un rallye haussier jusqu’à 258 dollars. Son retracement jusqu’au 84 dollars actuels ne devraient pas masquer que l’activité sur son réseau est encore très dynamique. Il est donc important de ne pas négliger ce réseau qui a toujours fait cavalier seul et qui pourrait nous surprendre en 2022.

 

  • Le lancement de Solana: un des grands succès de 2021
  • Des projets en construction
  • Quelle perspective pour le cours du Solana en 2022 ?
cryptonaute twitter

Le SOL de Solana, la star des crypto monnaies en 2021

Jusqu’au mois d’août Solana n’était pas sous les feux des projecteurs. Tous les projecteurs étaient sur Ethereum, la Binance Smart Chain et Polygon qui avaient dominé le premier semestre. Encore au environ de 30 dollars début août, le cours est monté à 258 dollars en un peu plus de deux mois. Les raisons principales de l’explosion de son cours sont évidemment la rapidité du réseau, les frais de transactions très bas et le sérieux de beaucoup de projets.

Si les projets DeFi se sont évidemment installés assez vite, ce sont surtout les NFT qui ont fait le bonheur de la blockchain. Parmi les plus connus on peut citer le projet français des Dino de UnirexCity ou encore les Degenerate Ape Academy ou Aurory. Les projets NFT sur Solana ont tout de suite été très qualitatifs. Beaucoup d’artistes numériques ont lancés leur collection sur ce réseau. Cela en a fait rapidement la deuxième blockchain d’échanges des NFT, même si elle reste très loin derrière Ethereum.

En un sens, on peut dire que la seule choses qui manquait à Solana est l’interopérabilité. En utilisant le rust comme langage de programmation, Solana s’est isolé de la plupart des autres blockchains qui utilisent l’EVM (Ethereum Virtual Machine) ou des grands ensembles comme Polkadot et Cosmos. Cependant, cela n’a pas entravé son développement. Sa communauté est restée fidèle aux atouts de ce réseau malgré la baisse du cours depuis novembre.

 

Une blockchain de plus en plus orientée NFT et gaming

Si Solana ne s’est pas vidée de ses utilisateurs, on peut donc légitimement ce qui s’y construit. Beaucoup de protocoles propres à ce réseau se sont construits (puisque ceux compatibles avec l’EVM ne peuvent pas s’y déployer). Le DEX Serum reste le DEX principal avec plus de 13% de la TVL (Total Value Locked) sur le réseau. Cependant, ce n’est peut-être pas de ce côté là qu’il suivre les nouveautés mais du côté NFT, gaming et métavers. Côté NFT, Solana entre un peu plus dans l’économie réelle. En effet, les NFT de ce réseau pourront être mises sur la plateforme pour créatifs Behance de Adobe. Ces NFT serviront ainsi à enrichir les portfolio des utilisateurs de la plateforme.

Côté jeu, la star incontestée du réseau est bien évidemment Star Atlas. Les NFT des vaisseaux se vendent à prix d’or, certains plusieurs dizaines de milliers de dollars. Le jeu prendra des années à être complètement opérationnels mais des guildes se sont déjà constituées prêtes à conquérir l’univers. Pour l’instant seuls les mécanismes propres à la DeFi sont pleinement opérationnels (farming,staking) mais de grandes avancées sont prévus cette année. Dans tous les cas, les joueurs sont déjà là!

Solana du côté des métavers

Côté métavers le choix ne manque pas du côté Solana et il est difficile de savoir lequel s’imposera. Le succès de Sandbox et Décentraland sur Ethereum a fait évidemment des envieux. Les nouveaux veulent donc faire partie de leurs successeurs. Parmi ces prétendants, on peut en citer quatre. Le plus connu est Portals, dont les lands se revendent déjà à 5000 euros minimum. Les trois autres qu’il faudra suivre sont Heaven Land, dont la géographie futuriste laisse présager une expérience fascinante, mais aussi Solice et Metavillage. Comme ces quelques noms l’indiquent, les atouts du réseau Solana en fera une des grandes blockchains dédiées aux métavers dans les prochaines années.

 

Quelle perspective pour le SOL ?

Avec de tels projets en construction, il est probable que le cours du SOL soit près d’un bottom. Actuellement autour de 80 dollars, son cours a été divisé par 4 depuis l’ATH de cet automne. Cependant, il reste 8ème en termes de capitalisation ce qui signifie que le SOL n’a pas sous-performé par rapport au reste du marché. Le prix actuel est donc un très bon point d’entrée pour se positionner sur le SOL avant la reprise du marché. Les atouts de cette blockchain ne sont plus à démontrer et sa communauté a raison de lui être fidèle

Moins visible que l’automne dernier, Solana n’est pourtant pas endormie. Après l’effervescence du début, ses projets sont maintenant en phase de construction. Il faut donc se projeter sur plusieurs mois ou même plusieurs années pour que les projets gaming et métavers se mettent en place. Ce marché assez morne est donc un temps finalement salutaire. L’écosystème peut passer tranquillement au niveau supérieur avant le prochain bull run.

 

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Marc-Antoine Caen Poletti

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram