ActualitésBlockchain

La startup blockchain sud-coréenne ICONLOOP lève 7,6M€

La Korea Technology Finance Corporation et plusieurs sociétés de capital risque ont investi dans ICONLOOP, une entreprise spécialisée dans la blockchain et l’identification numérique.

 

Lors d’un tour de financement de série A, ICONLOOP a collecté 10 milliards de wons sud-coréen, soit environ 7,6 millions d’euros, afin d’accélérer le lancement de son réseau d’identité décentralisée (DID) baptisé My-ID et dont la sortie est prévue pour l’année prochaine.

La Korea Technology Finance Corporation (KOTEC), une institution financière à but non lucratif créée en 1989 visant à stimuler la croissance économique en Corée du Sud, ainsi que T.S. Investment et 5 autres firmes d’investissement locales non citées, ont participé à la levée de fonds.

“La technologie blockchain évolue pour se transformer en applications pratiques telles que des services d’identification décentralisés, conformes à la tendance mondiale qui consiste à restituer la souveraineté des données personnelles aux utilisateurs. Nous pensons que ICONLOOP a acquis les avantages technologiques et le savoir-faire de nombreux grands projets avec diverses organisations financières et publiques et qu’il dirigera la croissance du secteur en Corée après avoir dominé le marché avec son service My-ID“, a commenté un porte-parole de la KOTEC.

Fondée en 2016 à Séoul, ICONLOOP est une filiale du groupe sud-coréen DAYLI Financial. Elle fournit notamment le support technique pour le réseau blockchain ICON.

Ce n’est pas la seule entreprise à travailler sur un réseau d’identité décentralisée (DID), le géant Microsoft développe également un réseau DID, mais cette fois-ci, sur la blockchain de Bitcoin.

“Le marché accorde une plus grande attention aux services DID et j’attends beaucoup d’ICONLOOP, car la startup dispose déjà des trois piliers du succès: un modèle commercial clair, des partenaires participant à l’expansion du service et des technologies éprouvées” a ajouté Jungsu Kim, membre du conseil d’administration de T.S Investment.

Cet été, le sud-coréen Samsung a créé un consortium afin de développer un système d’identification sur smartphone basé sur la blockchain.

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*