Le suédois suspecté d’avoir tué le bitcoiner norvégien arrêté en France à Dijon

Le suédois Makaveli Lindén, principal suspect dans le meurtre au couteau d’un vendeur de Bitcoin norvégien à Oslo, a été arrêté hier, à Dijon en France.

 

La semaine dernière, un bitcoiner norvégien de 24 ans a été retrouvé mort dans son appartement. Il avait effectué une importante transaction de Bitcoin contre des espèces peu de temps avant son décès.

Après s’être penché sur la piste Bitcoin, le District de police d’Oslo avait indiqué que le crime n’était pas sans doute pas lié à l’opération financière et que la victime avait sensiblement été tuée ‘par hasard’ après avoir surpris un cambrioleur dans son logement.

En outre, les autorités avaient diffusé un portrait et des informations concernant un suspect potentiel, Makaveli Lindén, et requis un mandat d’arrêt international contre sa personne.

Hier, un média local a affirmé que la police d’Oslo avait confirmé que son arrestation avait  finalement eu lieu à Dijon en France. Le suspect aurait fui de la Norvège vers la Suède puis serait descendu en France en passant notamment par la Belgique.

“La chasse a été intense jour et nuit. Nous sommes satisfaits de cette arrestation, mais il reste beaucoup à faire dans l’enquête. Une grande partie du travail a été réalisée à l’étranger, nous avons utilisé tous les canaux possibles. Nous avons aussi collaboré avec Interpol et Europol.” a commenté la chef de la police d’Oslo, Grete Lien Metlid.

> DGSI : Un policier français vendait des informations secrètes contre des bitcoins