Telegram annule son ICO publique

Le Wall Street Journal vient d’annoncer que la firme Telegram avait abandonné l’idée de lancer une Initial Coin Offering publique pour son projet TON (Telegram Open Network).

 

L’entreprise Telegram est spécialisée dans la messagerie instantanée cryptée avec son application mobile du même nom utilisée par plus de 200 millions de personnes autour du monde.

La firme fondée par Paven Dourov et son frère Nicolaï souhaite développer une blockchain baptisée TON pour leur application Telegram. Ils ont déjà lancé une pré-ICO privée en 2 rounds qui ont chacun (1 et 2) récolté 850 millions de dollars auprès de gros investisseurs prioritaires.

Une source anonyme a déclaré au WST que Telegram n’allait pas lancer son ICO car la firme aurait déjà récolté assez d’argent lors de la pré-ICO (1,7 milliard de dollars au total).

Le 12 avril, Cryptonaute reportait que des rumeurs parlaient de l’annulation de l’ICO de TON, les raisons évoquées étaient une interdiction sur la vente de titres aux particuliers par la SEC américaine ainsi que l’absence d’un produit réel.

Autre coup de théâtre pour Telegram le mois dernier, un tribunal de Moscou a demandé son blocage suite au refus de Mr Dourov de transmettre les clés de chiffrement au gouvernement russe (utilisées pour pouvoir déchiffrer et lire les messages sur l’application).

A voir aussi : BitPanda a lancé une ICO pour son nouveau projet Pantos (PAN)