Thaïlande : Le gouvernement octroie une licence à 4 crypto-bourses

L’organisme de régulation thaïlandais SEC a annoncé que le ministère des Finances avait accordé une licence d’exploitation à 4 plateformes d’échange de crypto-monnaies locales et refusé 2 demandes.

 

La Securities and Exchange Commission de Thaïlande (SEC) a communiqué les résultats des candidatures de 7 crypto-exchanges, dont l’objectif était d’obtenir une licence d’exploitation cryptographique.

Une licence a été octroyée aux quatre crypto-services suivants : Bitcoin Exchange (BX), Bitkub, Coins TH et Satang Pro.

Les échangeurs Cash2coin et Seadex n’ont pas rempli les critères d’approbation de la SEC, notamment en terme de vérification (KYC) et garde d’actifs. Ils devront cesser leur activité d’ici le 14 janvier 2019.

Enfin, la demande de Coin Asset Co est toujours à l’étude, suite à l’arrivée d’un nouveau  dirigeant à la tête de l’entreprise.

“Nous pouvons maintenant collaborer avec des institutions financières traditionnelles, des courtiers, des sociétés de portefeuilles électroniques… pour offrir davantage de produits financiers à nos clients.” a commenté Jirayut Srupsrisopa, fondateur de Bitkub, durant un entretien pour TechCrunch.

Cette initiative pourrait aider la Thaïlande à s’imposer comme une plaque tournante de l’industrie blockchain en Asie, bien qu’aujourd’hui, Singapour et le Japon semblent être les juridictions préférées des crypto-entrepreneurs.

> La Thaïlande a développé un système de vote sous blockchain