Thaïlande : La SEC prévoit d’approuver 5 ICOs ce mois-ci

La Securities and Exchange Commission (SEC) thaïlandaise a annoncé que 5 levées de fonds virtuelles réglementées devraient être lancées ce mois-ci. La Thaïlande deviendra ainsi un des premiers pays au monde à avoir régulé et supervisé des ICOs.

 

Comme reporte le BangkokPost, 5 ICOs sur les 50 présentées seraient prêtes à être lancées en tant que projets pilotes dès lors que la loi organique créée spécialement pour les crypto-monnaies et ICOs entrera en vigueur.

Cette nouvelle réglementation définit désormais les crypto-monnaies comme des “actifs et jetons numériques soumis à la juridiction de la Securities and Exchange Commission Thailand (SEC)”.

Le directeur financier de la SEC, Thawatchai Kiatkwankul, a déclaré :

Sur les 50 projets ICO qui envisagent de lever des fonds en Thaïlande, cinq sont prêts en tant que projets pilotes initiaux.”

Il a ajouté :

La mission de l’autorité de régulation du marché est de filtrer les ICOs qui pourraient être des escroqueries ou des arnaques.

Il a ensuite mentionné que le cadre réglementaire pourrait être assoupli lorsque les investisseurs seront mieux éduqués sur l’investissement numérique.

La semaine dernière, la SEC thaïlandaise avait dévoilé les détails de la réglementation notamment les crypto-monnaies autorisées pour le lancement d’une ICO. On retrouvait : bitcoin, ethereum, litecoin, ripple, ethereum classic, bitcoin cash et stellar.

On apprenait également que les particuliers seraient limités à 300 000 baths d’investissement par ICO soit environ 8000€.

La loi organique sur les actifs et jetons numériques devrait entrer en vigueur à la fin du mois de juin.

A voir aussi : Manipulation du cours du bitcoin : Tether sur le banc des accusés