Accueil Top 5 des cryptos les moins énergivores !
Toute l'actualité

Top 5 des cryptos les moins énergivores !

Charles Ledoux
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Relancé par le projet de loi MiCA, la problématique de l’impact carbone des cryptomonnaies est plus que jamais à l’ordre du jour. Si la Proof of Work n’a pas vraiment bonne presse, d’autres protocoles comme la Proof of Stake ou la Proof of History offrent aujourd’hui des alternatives beaucoup moins énergivores.

Afin de concilier au mieux investissement en crypto et respect des enjeux climatiques, zoom sur 5 projets cryptos peu gourmands en énergie !

L’impact carbone : enjeu de premier ordre pour les blockchains

Si Bitcoin est aujourd’hui le fer de lance du secteur de la blockchain, le protocole de minage autour du BTC pose toujours énormément de questions. Parce qu’il nécessite des machines de plus en plus puissantes et de plus en plus de ressources énergétiques, ce système basé sur la Proof of Work (preuve de travail) est de plus en plus remis en question. Si Ethereum a déjà entamé sa mue vers un consensus de Proof of Stake, infiniment moins énergivore, la seconde crypto au monde propose toujours un protocole plutôt énergivore.

Récemment, l’Europe a d’ailleurs voulu légiférer sur le cas des protocoles Proof of Work. Via MiCA, il avait dans un premier temps été question de restreindre ces protocoles. La proposition avait alors fait un tollé et le rapporteur du texte avait du faire machine arrière. Le 14 mars dernier, les députés européens ont finalement voté contre l’interdiction du PoW.

Quoi qu’il en soit, de nombreuses autres blockchains, souvent présentées comme des “Ethereum killer” se sont développées sur les manquements de Bitcoin ou d’Ethereum. Et parmi ces manquements, le volume de transactions à la seconde mais aussi le protocole de validation des transactions. Sur ce point, Solana, Cardano ou encore Tezos restent aujourd’hui infiniment moins énergivores.

cryptonaute twitter

1 – XRP (XRP)

1 - XRP (XRP) Ripple est un réseau qui permet de faciliter les transactions entre les institutions financières. Une solution qui a valu à ce projet le surnom de “crypto des banques”. Contrairement à d’autres cryptos qui s’inscrivent dans la rupture, XRP se veut être un pont entre le monde des cryptos et l’univers de la finance traditionnelle. Si la plupart des projets cryptos se posent en alternative au système bancaire, Ripple s’insère plutôt dans une logique d’accompagnement de celui-ci.

En proie à des difficultés avec la SEC (Securities and Exchange Commission), le gendarme financier américain, le projet XRP pourrait trouver une issue judiciaire favorable. C’est en tout cas l’analyse faite par de nombreux observateurs et avocats formés aux problématiques des actifs numériques.

Cours actuel : 0,8456 $

Marketcap : 40,7 milliards de dollars

2 – Solana (SOL)

2 - Solana (SOL) La blockchain Solana a été l’un des succès de l’année 2021. En passant des portes du top 100 à une place parmi les 10 principaux projets, Solana est aujourd’hui souvent présentée comme l’un des “Ethereum killer” les plus crédibles du marché. Et il semblerait que l’écosystème se développe à grande vitesse. Il n’y a qu’à voir les nombreux projets NFT qui se tournent vers Solana au détriment d’Ethereum.

Pour garantir un protocole peu énergivore, la blockchain Solana utilise le principe de la Proof of History. Un protocole qui permet aux noeuds du réseau de valider les transactions sans avoir recours à de la puissance de calcul. En outre, ce protocole permet à Solana de développer une grande scalabilité et de proposer une solution compétitive en termes de nombre de transactions traitées par seconde. Selon Bank of America, la blockchain Solana pourrait devenir le VISA des cryptomonnaies.

Cours actuel : 91,68 $

Marketcap : 29,4 milliards de dollars

3 – Tezos (XTZ)

3 - Tezos (XTZ) Tezos a construit sa solution sur le principe de l’évolutivité. Parmi les arguments principaux à l’utilisation de cette blockchain, les porteurs de projets mettent l’accent sur la faible consommation énergétique.

Selon les informations des porteurs de projet, la blockchain serait extrêmement économe en ressources. Ainsi, Tezos estime que la consommation énergétique correspondrait à 0,00006 TWh/an. Soit l’équivalent de la consommation énergétique annuelle de 15 ménages français. Ces chiffres font de Tezos l’une des blockchains les moins énergivores du marché. Bien loin des 130 TWh annuels de Bitcoin et des 26 TWh de la blockchain Ethereum. Pour l’adoption de la blockchain Tezos, cette faible consommation énergétique est un véritable facteur de différenciation.

Cours actuel : 3,38 $

Marketcap : 2,9 milliards de dollars

4 – Polygon (MATIC)

4 - Polygon (MATIC) Construite comme une solution de seconde couche fonctionnant en parallèle d’Ethereum, Polygon vise en premier lieu à désengorger le réseau Ethereum qui ne peut supporter qu’un nombre limité de transactions. Une composante qui fait exploser les frais de chaque transaction sur le réseau ETH, bien que les frais soient en constante baisse depuis plusieurs semaines. Cette chaîne de seconde couche permet la création de protocoles et d’applications blockchain compatibles avec le réseau Ethereum. Comme de nombreux autres blockchains moins gourmandes en énergie, la blockchain Polygon fonctionne selon le principe de la Proof of Stake.

Pour ce qui est de la consommation énergétique, la blockchain Polygon affiche elle aussi des performances remarquables : 0,00079 TWh par an, soit l’équivalent de la consommation de 200 ménages français. A l’heure ou nous écrivons ces lignes, le projet s’affiche comme l’un des 20 plus importants au monde en terme de marketcap.

Cours actuel : 1,52 $

Marketcap : 11,7 milliards de dollars

5 – Algorand (ALGO)

5 - Algorand (ALGO) Moins connu que les autres protocoles détaillés ci-dessus, Algorand utilise le principe de la “Pure Proof of Stake” (PPOS) afin de proposer une blockchain peu énergivore. Le principe de fonctionnement d’Algorand est extrêmement simple : les utilisateurs du réseau peuvent être sélectionnés aléatoirement pour procéder à la validation des blocs de transactions. A hauteur de leurs participations dans l’écosystème Algorand.

Pour se donner les moyens de ses ambitions, la blockchain Algorand s’est associée à ClimateTrade, un organisme qui connecte les entreprises désireuses de compenser leur empreinte carbone à des projets environnementaux. Aujourd’hui, Algorand se situe à la trentième position des plus importants projets crypto en terme de marketcap. Pour un grand nombre d’analystes, l’écosystème autour d’Algorand pourrait se développer grandement dans les mois et les années à venir.

Cours actuel : 0,8405 $

Marketcap : 5,6 milliards de dollars

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Charles Ledoux

Charles Ledoux

Charles Ledoux est un rédacteur pour Cryptonaute avec une expertise pour les crypto-monnaies et la technologie blockchain. Grâce à sa formation dans la « Crypto-Academy » du célèbre YouTubeur Pompliano, il a pu passer un mois à se former avec les meilleurs spécialistes de l’industrie des crypto-monnaies. C’est en observant des similitudes frappantes entre la permaculture et la technologie du Bitcoin qu’il a réussi à avoir une perspective et une expertise rare sur la technologie et son fonctionnement.

Après avoir écrit son premier livre à 10 ans et plusieurs autres ouvrages depuis, Charles met désormais en pratique son talent d’écrivain pour apporter le meilleur contenu possible aux lecteurs de Cryptonaute. Après avoir rencontré des dizaines d’acteurs majeurs de l’industrie et s’être créé un réseau de centaines de builders web 3, il apportera de nombreux contenus originaux comme des interviews, ou encore des enquêtes exclusives. En plus de son expertise technique sur la technologie blockchain, Charles permettra aux lecteurs d’être au “cœur” de l’industrie crypto.

Déterminé à créer le meilleur contenu possible, il a également le souhait de relayer des informations exclusives qui apportent de la véritable valeur ajoutée à l’industrie florissante des médias crypto.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram