ActualitésActualités sur BlockchainBanque

Trade finance : plus de 70 organisations réunies sur une blockchain privée Corda

Pour le consortium blockchain Marco Polo dédié au commerce international, un record a été battu pour une blockchain R3 Corda avec plus de 70 entreprises de 25 pays réalisant des transactions sur son service.

 

Le scaling est un enjeu majeur pour les plateformes blockchain privées, notamment dans des domaines comme le trade finance où les acteurs impliqués sont nombreux et divers. Le test concluant réalisé par le consortium Marco Polo sur ce secteur est donc majeur.

Marco Polo propose une plateforme basée sur la technologie R3 Corda, exploitée par de nombreuses blockchain privées, en particulier dans l’univers de la finance. Son service a donc réuni durant 7 semaines plus de 70 organisations, dont des sociétés du Fortune 50, parmi lesquelles des banques internationales.

340 participants de grandes organisations réunis sur le financement

Au total sur la période, la blockchain de trade finance a accueilli plus de 340 participants issus de secteurs divers, comme les services financiers, l’informatique et les télécoms, la logistique, le transport maritime, l’immobilier, l’hôtellerie et la restauration et certains des plus grands acteurs de l’industrie automobile.

L’objectif de ce test était d’évaluer la capacité de montée en charge de la plateforme et la pertinence du service Receivables Finance pour les acteurs du commerce international. Développée par TradeIX, la solution blockchain fournit des fonctionnalités liées au financement des créances (affacturage ou escompte des créances).

Au cours du test, plus de 700 demandes de financement ont été traitées. Marco Polo souligne par ailleurs le peu de formation nécessaire aux utilisateurs pour exploiter ses services de financement. L’opération met également en lumière la capacité de montée en charge de Corda pour des transactions critiques.

La montée en charge et l’interconnexion des systèmes de trade finance

Enfin, le cas Marco Polo illustre une fois encore les transformations en cours dans le domaine du trade finance. L’interconnexion entre les différentes blockchains du secteur sera d’ailleurs sans doute un enjeu au cours des prochaines années.

En Europe, plusieurs grandes banques ont ainsi lancé leur propre plateforme de trade finance, parmi lesquelles we.trade et komgo. Ces deux dernières se préparent elles aussi à accueillir des nouveaux utilisateurs et à opérer des interconnexions.

We.trade mène ainsi des discussions pour créer différents consortiums we.trade dans le monde, notamment en Afrique. La société envisage aussi de s’interconnecter avec d’autres plateformes existantes, dont TradeLens.

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Choix de 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
4.7/5

Libertex Reviews
  • Régulé par la CySEC
  • Pas de possibilité de dépôt ou de retrait par Paypal
  • Service client en Français
  • Uniquement tradables en CFD

Libertex Reviews

https://cryptonaute.fr/visit/libertexCreate your account
Hide Libertex Reviews
Christophe Auffray
Christophe Auffray
Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *