ActualitésBitcoin

Trading bitcoin : Arbistar cacherait une vaste escroquerie

Crédit : Bitcoin - Pixabay

La justice espagnole enquête sur Arbistar, dont le service de trading de bitcoins cacherait en réalité une pyramide de Ponzi. Pour les investisseurs, des particuliers, cette escroquerie aurait englouti pour un milliard de dollars d’investissements.

La plateforme de trading de bitcoins Arbistar était-elle dès l’origine une vulgaire escroquerie ? Les autorités espagnoles mènent actuellement une enquête sur l’entreprise dont le siège fiscal est implanté à Tenerife.

Le service pourrait dès le départ avoir été conçu comme une pyramide de Ponzi. Le vernis aurait commencé à se craqueler en septembre. Sans préavis, Arbistar gelait les comptes de ses clients investisseurs avant de cesser toute activité.

Une erreur informatique à l’origine des pertes pour Arbistar

La plateforme Bitcoin invoquait alors des erreurs techniques de ses bots de trading. Ces incidents techniques auraient eu pour conséquence le versement de profits excessifs, entrainant sa faillite. La police enquête cependant sur les fonds manquants.

L’identité du directeur d’Arbistar ne favorise pas la confiance dans cette affaire. Santiago Fuentes avait hérité du surnom de « Madoff espagnol » pour son implication dans une autre affaire d’escroquerie. Il bénéficiera cependant d’un acquittement.

Mais le dirigeant de la plateforme de trading dément toute arnaque, invoquant donc une erreur informatique. En Espagne, ce sont toutefois 32.000 familles dont l’argent investi s’est désormais volatilisé.

D’importants retraits de bitcoins en février

Selon des informations, ces fonds représenteraient un milliard de dollars en crypto-monnaies. Là encore, le patron de la plateforme Bitcoin dément. D’après Fuentes, la valeur réelle « n’atteint pas même un dixième de ce qui est spéculé. »

D’après le dirigeant, manqueraient « environ 10 000 bitcoins », soit un montant avoisinant les 100 millions de dollars. Pour calmer la colère des investisseurs lésés, l’entreprise annonce le lancement prochain de Arbistar 2.0. Et promis, elle permettra aux personnes concernées de récupérer « leur investissement en six ou douze mois ».

Des informations d’une société spécialisée dans l’analyse de la blockchain viennent cependant remettre en cause ce scénario. Whitestream fait ainsi état de « retraits massifs » des wallets d’Arbistar en février dernier. A cette période, des bitcoins transitaient ainsi vers Wirex et Coinbase. Ils faisaient l’objet d’un « cash out », un encaissement.

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Achetez 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
5.0/5

Libertex Reviews

    Libertex Reviews

    https://cryptonaute.fr/visit/libertex-news-promo-boxCreate your account
    Hide Libertex Reviews
    Christophe Auffray
    Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

    Les dernières news :

    Commentaires

    Commentaire fermé