ActualitésBlockchain

Le Trésor américain teste la blockchain pour le versement des subventions

Le Département américain du Trésor est en passe d’achever une expérimentation de la blockchain dans le domaine des subventions fédérales. Le Trésor a ainsi tokenisé des lettres de crédit pour mesurer l’efficacité opérationnelle permise par la blockchain.

 

Le ministère américain du Trésor poursuit ses expérimentations autour de la technologie blockchain. En 2018 déjà, il avait lancé un pilote afin de superviser la gestion de ses équipements sur la blockchain, parmi lesquels des ordinateurs et des téléphones portables.

A l’occasion d’une conférence consacrée à la modernisation des systèmes financiers fédéraux, le responsable de l’innovation du Trésor US, Craig Fischer, a présenté un nouveau programme pilote blockchain.

Suivi des subventions des caisses du Trésor aux bénéficiaires

Selon son témoignage, rapporté par FCW, le ministère est en passe de finaliser un PoC (Proof-of-concept) basé sur une blockchain privée appliquée aux versements de subventions fédérales. Les lettres de crédit émises par le Trésor à destination de bénéficiaires de subventions ont ainsi été dématérialisées ou tokenisées.

La numérisation de ces actifs permet de rendre plus transparent le suivi des versements de subventions fédérale, mais également de mieux sécuriser les transactions, souligne Craig Fischer. La traçabilité des paiements est ainsi assurée des caisses de l’Etat jusqu’aux bénéficiaires.

Dans cet usage de la blockchain, le token est une représentation numérique du paiement pouvant être suivi plus efficacement. Sont associées à la lettre de crédit tokenisée différentes données, comment l’identité du bénéficiaire, le montant de la subvention et les dates clés, dont celle d’attribution.

Dans ce système blockchain en expérimentation, les bénéficiaires de subventions doivent disposer d’un portefeuille électronique, associé à un compte bancaire. Des rôles de sécurité sont définis pour chaque lettre de crédit, basés sur l’identité, afin de garantir le paiement au bon bénéficiaire et sécuriser l’accès aux données.

“Ce n’est pas le réseau Bitcoin, où tout est visible,” précise ainsi le responsable de l’innovation.

Ce nouveau pilote doit se terminer à la fin du mois de janvier. L’objectif pour le Département du Trésor est de tester le potentiel de la blockchain pour ses opérations et d’en mesurer la contribution à l’amélioration de son efficacité opérationnelle.

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Tradez Bitcoin et 80+ paires de cryptos
  • Accepte CB, Virement, ApplePay, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
5.0/5

Les crypto-actifs sont des produits d’investissement non réglementés très volatils. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. 

CapitalCom Reviews

    CapitalCom Reviews

    https://cryptonaute.fr/visit/capital.com

    Les crypto-actifs sont des produits d’investissement non réglementés très volatils. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. 

    Create your account
    Hide CapitalCom Reviews
    Christophe Auffray
    Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

    Les dernières news :

    Commentaires

    Laissez une réponse

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *