Trump souhaite lutter contre la fraude liée à la crypto-monnaie

Donald Trump a annoncé la mise en place d’un groupe de travail dirigé par le ministère de la Justice (DOJ) et composé de la SEC, de la FTC et de la CFPB. Son objectif est de lutter contre la fraude numérique (cyber-fraude) liée aux crypto-monnaies.

 

Comme rapporte Bloomberg, le président des États-Unis a signé un ordre exécutif afin de lutter contre la fraude découlant du marché de la crypto-monnaie.

Selon le décret, le groupe est composé de plusieurs organismes gouvernementaux américains tels que la Securities and Exchange Commission (SEC), la Federal Trade Commission (FTC) et la Consumer Financial Protection Bureau (CFPB).

Le groupe luttera contre la fraude liée aux monnaies virtuelles comme les programmes d’investissement frauduleux, systèmes pyramidaux (Ponzi) et autres escroqueries.

Son premier objectif est de protéger les consommateurs notamment les personnes âgées. Le groupe tentera également d’enrayer le plus traditionnel blanchiment d’argent associé aux devises digitales.

Plus tôt ce mois-ci, une Américaine a été condamnée à 1 an de prison pour avoir blanchi plusieurs millions de dollars grâce au site d’achat et vente de bitcoins LocalBitcoins. En mars dernier, Donald Trump a interdit aux citoyens américains d’acheter de la crypto-monnaie vénézuélienne Petro.

A voir aussi :

> USA : 35 crypto-dealers arrêtés, 2000 bitcoins et $3 millions saisis

> Les baleines de la Silicon Valley troquent leurs bitcoins contre des diamants

> 5 pays collaborent pour combattre l’évasion fiscale transnationale (bitcoin concerné)