L’Ukraine souhaite “légitimer” les crypto-monnaies d’ici 2021

Le gouvernement ukrainien a annoncé son intention de mettre en place une ‘politique nationale‘ pour le secteur des crypto-monnaies dans le but d’intégrer ce type d’actifs à l’économie du pays.

 

Dans un communiqué officiel, le Ministère du Développement Économique et du Commerce de l’Ukraine (MEDT) a déclaré travailler sur une ‘politique d’état‘ afin de légitimer l’industrie cryptographique.

Le projet vise à créer des règles claires qui auront pour objectif d’intégrer la crypto-monnaie à l’économie nationale et renforcer la protection des consommateurs. L’élaboration de la législation devrait prendre environ 3 ans et aboutir en 2021.

D’après le MEDT, l’Ukraine figurerait dans les ’10 premiers pays’ en terme d’utilisateurs de crypto-monnaies. Toutefois, à cause de l’incertitude réglementaire actuelle, le secteur se développerait ‘dans l’ombre’ et les crypto-investisseurs seraient très mal protégés.

“La mise en oeuvre de ce concept permettra de protéger les droits des consommateurs dans le domaine des actifs virtuels et de classer juridiquement les activités. Les acteurs blockchain auront la possibilité d’utiliser des services bancaires, d’attirer des investissements étrangers et de lancer des ICOs.” a écrit le MEDT sur son site internet.

En outre, le ministère a expliqué que cela permettra également à l’Ukraine d’harmoniser sa législation pour les crypto-actifs avec celle de l’UE.

En septembre, un média ukrainien a révélé que la Banque d’Ukraine (NBU) se penchait sur le lancement d’une monnaie numérique d’état.

> Japon : La FSA mise sur l’autorégulation de l’industrie des crypto-monnaies

> Espagne : Un projet de loi obligeant les investisseurs à révéler leurs avoirs en crypto-monnaies

> Ukraine : Des policiers minaient des crypto-monnaies en cachette