ActualitésActualités de Ripple

Un investisseur échoue à faire payer Ripple (XRP) 175 millions de $

Actionnaire majeur de Ripple (XRP), Tetragon exigeait le remboursement de 175 millions de dollars. Peine perdue, la justice le déboute. Pour le moment.

Enfin un dénouement heureux pour Ripple sous le coup de poursuites de la SEC aux États-Unis et exclu de nombreux exchanges crypto. L’émetteur du XRP est, en effet, aussi en procès avec l’un de ses actionnaires.

En 2019, Tetragon participait à la levée de fonds de 200 millions de dollars de Ripple. Et début 2021, l’investisseur entamait des poursuites. L’objectif : obtenir le rachat de ses actions. Tetragon invoquait l’incertitude juridique menaçant le XRP.

XRP n’est pas encore un titre

Or la facture risquait d’être lourde pour Ripple dans le contexte actuel. Son actionnaire lui réclamait 175 millions de dollars. Ce dernier ne récupèrera cependant pas cet argent pour le moment. La justice en a décidé autrement.

Un tribunal du Delaware a rejeté la requête du gestionnaire d’actifs. Cette décision est accueillie avec soulagement par Ripple. « Le XRP n’est pas plus un titre qu’il ne l’était avant l’action déposée par la SEC », réagit la firme blockchain dans un communiqué.

Ripple pourrait cependant n’être qu’en sursis. « L’action en exécution, par contre, pose cette question. La question n’est pas encore résolue, donc une conclusion n’a pas encore été prononcée », reconnaît l’entreprise.

Pour exiger le remboursement de ses 175 millions de dollars d’investissement, Tetragon devra prendre son mal en patience. Et attendre donc une décision de justice sur la plainte du régulateur de la bourse.

Tetragon en droit d’obtenir un remboursement

Ripple dénonce néanmoins l’attaque « opportuniste » de son actionnaire. Selon lui, les poursuites de Tetragon visent uniquement à « tirer profit des allégations de la SEC. » A ce sujet, Ripple se veut confiant.

« Ce qui a toujours été clair (et l’est encore plus aujourd’hui), c’est que la SEC doit encore essayer de démontrer son cas devant la Cour ; ce que, selon nous, elle ne parviendra pas à faire », assure la firme.

Pour sortir du capital de Ripple et percevoir à cette fin une indemnisation, Tetragon doit donc patienter. La société demandait au tribunal d’empêcher Ripple d’utiliser « toute somme d’argent ou tout autre actif liquide » jusqu’au règlement de ce litige.

Une telle action se justifie-t-elle ? L’accord relatif à la levée de fonds prévoit en effet une indemnisation si XRP venait à être considéré comme un titre. Or, c’est justement ce dont la SEC accuse Ripple.

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Choix de 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
4.7/5

Libertex Reviews
  • Régulé par la CySEC
  • Pas de possibilité de dépôt ou de retrait par Paypal
  • Service client en Français
  • Uniquement tradables en CFD

Libertex Reviews

https://cryptonaute.fr/visit/libertexCreate your account
Hide Libertex Reviews
Christophe Auffray
Christophe Auffray
Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé