Accueil Un mémoire sur le Bitcoin devient l’un des best-sellers d’Amazon
Actualités Crypto-monnaies, Actualités sur Bitcoin, Toute l'actualité

Un mémoire sur le Bitcoin devient l’un des best-sellers d’Amazon

David Rajaonary
amazon-livre-bitcoin
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Qui a dit que les papiers académiques ne pouvaient pas être passionnants pour le grand public ? Certainement pas Jason Lowery, un major de l’armée de l’air américaine qui a publié un livre sur le Bitcoin, devenu un best-seller. Un mémoire au titre étrange “Softwar: A Novel Theory on Power Projection and the National Strategic Significance of Bitcoin”, où Lowery explore comment le Bitcoin pourrait être utilisé comme outil de sécurité nationale. Entre hypothèses scientifiques, citations de films et mélange des genres.

Anatomie d’un best-seller sur le Bitcoin

Le titre lui-même ne manque pas d’intriguer. D’emblée l’auteur prévient son lecteur, avec une clause de non-responsabilité indiquant que l’article ne représente ni la position officielle du Département de la Défense, de l’Air Force ni du MIT. Encore moins une incitation à investir dans le Bitcoin.

Jason Lowery a écrit son ouvrage dans le cadre de ses recherches au Massachusetts Institute of Technology, pendant une bourse de six mois parrainée par le ministère de la Défense. L’ouvrage expose une “théorie de la projection de puissance” : Lowery soutient que la méthode de preuve de travail à la base des transactions Bitcoin peut être utilisée par les autorités militaires pour imposer des contraintes non létales aux attaquants informatiques en exigeant une quantité importante de travail physique sous la forme de calculs numériques.

Lowery va encore plus loin en affirmant que Bitcoin pourrait représenter une “guerre logicielle” ou un mécanisme de cyberdéfense électrique, plutôt qu’un simple système de monnaie électronique peer-to-peer. Selon Lowery, Bitcoin peut physiquement contraindre les ordinateurs, contrairement aux logiciels traditionnels qui ne peuvent les confiner qu’intellectuellement.

On peut comprendre ce qui, en dehors de son titre accrocheur, a rendu ce livre si populaire. L’idée que le réseau Bitcoin pourrait devenir un outil de sécurité nationale, ajoutée peut-être à la curiosité de voir ce que les militaires américains peuvent bien penser de la cryptomonnaie. La bio de Lowery indique qu’il a conseillé divers hauts responsables américains sur la politique Bitcoin dans des agences liées à la Maison Blanche, au ministère de la Défense et à l’état-major interarmées.

Couverture du best-seller du Major Jason Lowery – Amazon (c)
cryptonaute twitter

Les réflexions de Lowery donneront-elles des pistes pour la sécurité numérique ?

Comme pour tout best-seller, le livre de Lowery a également reçu son lot de critiques. Une poignée de lecteurs ont souligné que le livre manquait de rigueur scientifique et qu’il était basé sur des hypothèses plutôt que sur des faits. D’autres ont critiqué l’utilisation de citations de films comme “The Matrix” dans le livre, estimant que cela ne contribuait pas à la crédibilité de l’auteur.

Mais en dépit de ces mauvaises évaluations, le livre a reçu une majorité de critiques positives, avec de nombreux lecteurs louant les idées novatrices de Lowery. La majorité des 200+ revues ont attribué cinq étoiles au livre.

Le livre de Lowery soulève des questions intéressantes sur le rôle que la blockchain et les cryptomonnaies pourraient jouer dans la sécurité nationale. Plaisanterie à part, ce sont des questions qui nécessitent une réflexion approfondie et qui pourraient avoir des implications pour l’avenir de la sécurité numérique. Le gouvernement américain semble déjà s’intéresser aux cryptomonnaies, avec des agences comme la Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA) qui financent des recherches sur l’utilisation de la blockchain dans la sécurité.

Il sera intéressant de voir si les idées de Lowery auront un impact sur les politiques gouvernementales. Cela nous changerait du flot ininterrompu de procès que les régulateurs financiers US font pleuvoir sur les acteurs de la scène crypto.


Sources : Amazon


Sur le même sujet :

 

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

David Rajaonary

David Rajaonary

David est analyste financier indépendant, et décrypte chaque dimanche pour vous l’actualité de la crypto et de la finance de la semaine. Il écrit régulièrement quelques papiers pour analyser des acteurs clés de la DeFi, des stablecoins et des monnaies numériques de banques centrales.

Diplômé en Finance et Comptabilité, David exerce depuis 10 ans dans l’Audit, le Conseil en management et l’Analyse financière. Ses premiers pas dans la crypto datent de 2020, avec l’étude de projets de monnaies numériques de banque centrale (MNBC) et de registres distribués (blockchains privées).

Depuis, David écrit régulièrement sur la percée des projets Ripple (XRP), Stellar Lumens (XLM) et Chainlink (LINK). Dans ses articles, il vous montre comment ces projets blockchain s’immiscent et transforment silencieusement le monde bancaire et celui de l'investissement.

Paiements transfrontaliers, transferts d’argent, bancarisation des populations vulnérables, prêts, tokénisation de titres financiers, tokénisation de biens immobiliers, lutte contre la fraude, sécurité … sont le fil conducteur de ses articles.

(Petit disclaimer : il s’exprime à titre personnel et son traitement de l’actualité ne constitue en rien des conseils d’investissement, ni des incitations à acheter ou à vendre des cryptomonnaies. Les prises de position, critiques et conclusions sont établies toujours dans le respect des principes d’éthique et de transparence journalistiques)

Quand il ne rédige pas sur la crypto, David aime explorer l’histoire de l’Art africain et des civilisations arabes.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram