Accueil Uniswap v3 deviendra open source à partir du 1er avril
Plateformes d'échange, Toute l'actualité

Uniswap v3 deviendra open source à partir du 1er avril

Charles Ledoux
uniswap-v3
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

La licence Business Source (BSL) actuelle pour le protocole Uniswap version 3 (v3) expire le 1er avril, permettant ainsi aux développeurs d’utiliser son code en tant que logiciel open source. Selon la documentation officielle, le protocole sous-jacent de l’un des plus grands exchanges décentralisés est sur le point de devenir complètement gratuit.

Pourquoi la version 3 d’Uniswap devient open source ?

Uniswap v3, développé par Uniswap Labs, est un protocole d’échange décentralisé qui permet aux utilisateurs de transférer des crypto-monnaies sans passer par une autorité centralisée. En 2021, la licence BSL a été publiée, permettant une utilisation gratuite non commerciale et hors production du code.

Cependant, pour son utilisation en production, une subvention d’exploitation supplémentaire était nécessaire pour équilibrer les intérêts des développeurs open source et des utilisateurs commerciaux. La licence BSL expire deux ans après son lancement, le 1er avril.

Après cela, le code deviendra entièrement open source et accessible à tous sans restriction. Le protocole v3 d’Uniswap permet aux utilisateurs de déposer des jetons dans un pool de liquidités et de recevoir des jetons de pool représentant leur part de ce pool.

Les jetons de pool peuvent ensuite être utilisés pour racheter une part proportionnelle du pool de liquidité à l’avenir.

Uniswap V3 est sous licence BUSL jusqu’à la date de modification, actuellement le 2023-04-01. Des exceptions à la licence peuvent être spécifiées par Uniswap Governance via des subventions d’utilisation supplémentaires, qui peuvent, par exemple, permettre le déploiement de la V3 sur de nouvelles chaînes. Veuillez suivre le processus de gouvernance Uniswap pour demander un vote DAO pour les exceptions à la licence ou pour avancer la date de modification.

 

 

La principale différence entre Uniswap v3 et la version précédente v2 était l’introduction d’une liquidité concentrée. La v3 alimente le plus grand exchange décentralisé d’Uniswap en termes de volume de transactions, traitant plus de 2,9 milliards de dollars de volume de transactions au cours des dernières 24 heures, selon les données de CoinGecko.

L’investissement en crypto-monnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN, enregistré auprès de l’AMF. Les crypto-monnaies sont très volatiles. Pas de protection des consommateurs.

cryptonaute twitter

Quels sont les avantages d’Uniswap V3 en open source ?


L’expiration de la licence BSL pour Uniswap v3 est un événement notable pour les développeurs à l’intérieur et à l’extérieur de l’écosystème Ethereum, car elle leur permet d’utiliser le code pour déployer leurs propres exchanges décentralisés.

Lorsque Uniswap v3 sera disponible gratuitement, les développeurs pourront utiliser son code et créer leurs propres plateformes sans verser des royalties.

Les changements de licence doivent être promulgués via le domaine ENS uniswap.eth, qui est contrôlé par Uniswap Governance. Cela signifie (entre autres) que la gouvernance a le pouvoir d’associer un texte arbitraire à n’importe quel sous-domaine de la forme X.uniswap.eth.

PancakeSwap, le plus grand exchange de la chaîne Binance, a déjà annoncé qu’il publiera la v3 au cours de la première semaine d’avril, développée à l’aide du protocole v3 d’Uniswap.

On s’attend à ce que la mise à disposition gratuite d’Uniswap v3 pour une utilisation en développement lui permette de devenir la primitive fondamentale de nouvelle génération pour le créneau DEX, tout comme son prédécesseur largement adopté, Uniswap v2.

Bien que peu probable, il est possible qu’Uniswap puisse modifier la licence pour étendre la BSL ou prendre d’autres mesures qu’il pourrait juger appropriées.

L’investissement en crypto-monnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN, enregistré auprès de l’AMF. Les crypto-monnaies sont très volatiles. Pas de protection des consommateurs.


Sources : Docs Uniswap, TheBlockCoinGecko


Sur le même sujet : 

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Charles Ledoux

Charles Ledoux

Charles Ledoux est un rédacteur pour Cryptonaute avec une expertise pour les crypto-monnaies et la technologie blockchain. Grâce à sa formation dans la « Crypto-Academy » du célèbre YouTubeur Pompliano, il a pu passer un mois à se former avec les meilleurs spécialistes de l’industrie des crypto-monnaies. C’est en observant des similitudes frappantes entre la permaculture et la technologie du Bitcoin qu’il a réussi à avoir une perspective et une expertise rare sur la technologie et son fonctionnement.

Après avoir écrit son premier livre à 10 ans et plusieurs autres ouvrages depuis, Charles met désormais en pratique son talent d’écrivain pour apporter le meilleur contenu possible aux lecteurs de Cryptonaute. Après avoir rencontré des dizaines d’acteurs majeurs de l’industrie et s’être créé un réseau de centaines de builders web 3, il apportera de nombreux contenus originaux comme des interviews, ou encore des enquêtes exclusives. En plus de son expertise technique sur la technologie blockchain, Charles permettra aux lecteurs d’être au “cœur” de l’industrie crypto.

Déterminé à créer le meilleur contenu possible, il a également le souhait de relayer des informations exclusives qui apportent de la véritable valeur ajoutée à l’industrie florissante des médias crypto.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram