VersaBank lance un service de custody pour les crypto-bourses

La banque canadienne VersaBank a lancé un nouveau service de garde pour les actifs virtuels nommé VersaVault et dédié aux entreprises propriétaires de plateformes ou fonds d’investissement crypto-monnaie.

 

D’après un communiqué, VersaBank a commercialisé sa nouvelle solution VersaVault visant à protéger les crypto-monnaies des startups blockchain.

Le projet avait été précédemment annoncé en février 2018 et l’institution financière avait déclaré travailler en collaboration avec Gurpreet Sahota, anciennement architecte réseau en charge de la cybersécurité chez Blackberry.

VersaBank a précisé que la solution préservait la confidentialité de ses clients et que la banque n’était pas en mesure d’accéder ni même de consulter le solde des crypto-coffres-forts.

“Alors que de nombreuses personnes envisagent de créer un coffre-fort numérique, nous l’avons conçu et construit. Nous commercialisons à présent un service unique en son genre qui offre à nos clients la technologie de sécurité et d’authentification la plus sophistiquée au monde, dans laquelle nos clients bénéficient d’une intimité absolue.” a expliqué le PDG de VersaBank, David Taylor.

Mr Taylor a ajouté que 200 sociétés et fonds avaient déjà montré de l’intérêt pour VersaVault.

En octobre, la multinationale Fidelity a également révélé se pencher sur une solution custody pour les crypto-monnaies.

> Goldman Sachs envisage de lancer un service de garde crypto-monnaie