USA : La ville de Denver va tester la blockchain pour ses élections municipales

Denver, la capitale du Colorado, a annoncé la mise en place d’un projet pilote visant à tester la solution de vote mobile blockchain conçue par la startup Voatz pour ses prochaines élections municipales.

 

Selon un communiqué de presse, Denver souhaite tirer parti de la blockchain dans le cadre de ses efforts pour développer le vote par mobile.

Le projet pilote est une collaboration entre la ville et le comté de Denver, la jeune pousse Voatz, Tusk Philanthropies et le National Cybersecurity Center (NCC).

Il offrira la possibilité aux militaires en service et aux citoyens américains à l’étranger de pouvoir voter depuis leur smartphone lors des élections municipales du 23 mars prochain. On apprend qu’environ 4000 personnes seront autorisées à utiliser l’application pour se faire entendre.

“La division électorale de Denver est reconnue pour avoir exploité les nouvelles technologies afin de rendre le vote plus facile et plus transparent. Participer à ce projet s’inscrit parfaitement dans notre mission.” a commenté Jocelyn Bucaro, directeur adjoint des élections à Denver Clerk and Recorder.

Fondé en 2016 à Boston, Voatz a développé une solution permettant d’enregistrer des votes de manière sécurisée grâce à la technologie blockchain. La startup est soutenue par le groupe Overstock.com et l’initiative est financée par la fondation Tusk Philanthropies du businessman Bradley Tusk.

L’année dernière, deux comtés situés dans l’état de Virginie Occidentale ont également utilisé la plateforme de vote blockchain de Voatz. L’entreprise aurait déjà lancé plus de 30 projets pilotes aux États-Unis.

> Orange présente une solution de vote électronique sous blockchain

> Thaïlande : Le NECTEC a développé un système de vote sous blockchain