Accueil Vitalik Buterin dévoile une nouvelle étape de la roadmap d’Ethereum : The Scourge
Actualités Crypto-monnaies, Actualités sur l'Ethereum, Toute l'actualité

Vitalik Buterin dévoile une nouvelle étape de la roadmap d’Ethereum : The Scourge

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Après The Merge, la fusion tant attendue qui a eu lieu en septembre dernier, on découvre aujourd’hui la prochaine étape du projet d’Ethereum. Vitalik Buterin a dévoilé une fiche technique de The Scourge, la nouvelle étape de la road map d’Ethereum. Voyons ensemble en quoi elle consiste.

La roadmap d’Ethereum se poursuit

The Merge pose les fondations d’un projet solide sur le long terme.  Grâce à un changement radical de consensus, la blockchain Ethereum est devenu 99 % moins énergivore.

Ainsi, après le passage proof-to-work à un système proof-of-stake, l’Ethereum est passé à la deuxième étape appelée The Surge. Cette étape consiste à atteindre un nombre maximal de 100 000 transactions par secondes grâce aux rollups.

Ensuite, c’est la troisième étape qui a été annoncé il y a 2 jours, The Scourge. Nous la décrirons ci-dessous plus en détails.

Après cette étape, il y aura The Verge qui marquera l’arrivée des Verkle Trees. Ces derniers conduisent à une meilleure décentralisation ainsi qu’une scalabilité plus performante.

Avant-dernière étape du projet : The Purge. Cette phase portera sur l’optimisation du stockage de l’historique de la blockchain Ethereum.

Et enfin, la dernière étape intitulée The Splurge se focalisera sur toutes les optimisations restantes. À ce stade, cela devrait être des fixations de bug mineur telles que l’abstraction de compte ou les preuves à connaissances nulles.

L’investissement en crypto-monnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN, enregistré auprès de l’AMF. Les crypto-monnaies sont très volatiles. Pas de protection des consommateurs.

 

cryptonaute twitter

The Scourge, troisième étape de la roadmap

La nouvelle étape de la Blockchain Ethereum porte le nom de The Scourge. Vitalik Buterin l’a annoncé dans un tweet le 5 novembre dans une fiche technique divisée en 6 parties.

Maintenant, place à la troisième étape du projet Ethereum. Celle-ci vise en premier lieu à améliorer la décentralisation du réseau de la blockchain. En plus de ça, l’objectif est d’accroitre la résistance à la censure pour l’Ethereum.

De manière plus technique, cela va consister à “garantir l’inclusion de transactions fiables et une crédibilité neutre, et d’éviter la centralisation et les autres risques protocolaires du VME” d’après la feuille de route d’Ethereum.

Vitalik Buterin désire donc une “crédibilité neutre” alors que les mineurs utilisent souvent la blockchain Ethereum pour en tirer profit. Le cofondateur de l’actif numérique a décrit ce terme comme “un mécanisme qui ne fait pas de discrimination pour ou contre des personnes spécifiques“.

La valeur extractible par les mineurs (MEV) se produit lorsqu’un mineur devance les autres participants du réseau en décidant quelles transactions doivent être placées dans un bloc et dans quel ordre. Cela permet aux mineurs de dupliquer toutes les transactions gagnantes du pool de mémoire et d’exécuter leurs transactions avant les régulateurs ou quiconque cherchant à faire profit.

L’Ethereum en constante évolution

Aujourd’hui, l’Ethereum est en conséquence associé à un degré plus élevé de centralisation et de censure suite à The Merge. L’Office of Foreign Asset Control (OFAC) qui s’occupe de réguler le secteur des cryptomonnaies a relevé un chiffre de bloc conforme de 73 % le 3 novembre dernier. Selon, l’organisme, ce chiffre est bien trop élevé.

Le créateur de The Daily Gwei, Anthony Sassano a déclaré sur Twitter que : ” la résistance à la censure est plus importante que la mise à l’échelle à l’heure actuelle.

Même si tous les détails de la troisième étape n’ont pas tous été révélés, Vitalik Buterin a proposé une solution. En effet, il a suggéré “une vente aux enchères partielle de blocs”. Dès lors, le créateur de bloc ne se voit accorder seulement une partie du contenu du bloc.

Le cofondateur de l’Ethereum a également parlé d’une mise à jour pour The Verge. Celle-ci impliquera dorénavant la technologie Succint Non Interactive Argument of Knowledge (SNARK) sur Ethereum. Cette technologie permettra d’accroitre la sécurité de la vie privée en plus de permettre la traçabilité des transactions anonymes.

D’autres articles similaires :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la fintech. Investisseur aguerri, il est capable de conseiller son entourage et ses lecteurs afin de les aider à prendre la bonne décision au bon moment. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram