ActualitésBlockchain

Volvo séduit par la blockchain pour suivre le cobalt de ses véhicules

Après le succès d’un projet pilote, la société Volvo a annoncé mettre en œuvre une traçabilité globale, basée sur la blockchain, pour le cobalt utilisé dans les batteries de ses voitures.

 

Cet été, dans le cadre d’un pilote, Volvo annonçait se tourner vers un système de traçabilité développé sur l’infrastructure blockchain d’Oracle par la startup Circulor pour suivre le cobalt utilisé dans ses batteries au lithium-ion.

Selon un communiqué publié ce matin, le constructeur automobile vient de conclure un accord avec ses deux fournisseurs de batteries, le chinois CATL et le sud-coréen LG Chem, afin de tracer plus globalement le minerai dans sa chaine d’approvisionnement.

Alors que l’entreprise CATL utilisera la solution blockchain développée par Oracle et Circulor, son concurrent LG Chem se tournera vers la technologie proposée par le Responsible Sourcing Blockchain Network (RSBN) et IBM.

“Nous avons toujours été attachés à une chaîne d’approvisionnement éthique pour nos matières premières. Grâce à la technologie blockchain, nous pouvons franchir une nouvelle étape pour assurer la traçabilité complète de notre chaîne d’approvisionnement et réduire les risques associés, en étroite collaboration avec nos fournisseurs” a commenté Martina Buchhauser, responsable des achats chez Volvo.

Cette annonce survient au moment où le constructeur d’origine suédoise dévoile son premier véhicule 100% électrique, la XC40 Recharge.

Le cobalt est utilisé pour fabriquer les batteries au lithium-ion qui alimentent une vaste gamme de produits tels que les ordinateurs portables, les smartphones et les véhicules électriques. D’après Amnesty International, la production de cobalt est toutefois liée à des entorses en matière de droits de l’homme, notamment au travail des enfants en République démocratique du Congo.

“La traçabilité des matières premières utilisées dans la production de batteries lithium-ion, telles que le cobalt, est l’un des principaux défis en matière de développement durable auxquels sont confrontés les constructeurs automobiles. Volvo Cars s’engage à assurer une traçabilité totale en s’assurant que ses clients peuvent conduire des véhicules électriques en sachant que les composants des batteries ont été acquis de manière responsable,” a expliqué Volvo.

> Ford traque sur la blockchain les émissions de CO2 de ses véhicules hybrides

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*