Accueil WS Journal : Des signaux d’alarme pour plus de 15% des projets ICOs
ICO, Toute l'actualité

WS Journal : Des signaux d’alarme pour plus de 15% des projets ICOs

Cryptonaute

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

D’après une enquête menée par le Wall Street Journal, plus de 15% des projets de crypto-monnaie lancés à travers une levée de fonds virtuelle (ICO) présentent des signes avant-coureurs d’escroquerie.

 

Un rapport du célèbre quotidien financier américain révèle que plus de 1 ICO sur 6 génère des “red flags“, soit des signaux d’alarme dont les investisseurs devraient se méfier, relate CCN.

Le Wall Street Journal a analysé 3300 ICOs dont le lancement s’est déroulé entre 2017 et 2018 et déclaré que plus de 500 d’entre elles pouvaient potentiellement être des arnaques.

Un projet ICO obtient un “drapeau rouge” lorsqu’il promet des choses irréalistes, est peu clair sur l’identité de ses fondateurs ou encore quand son livre blanc (white paper) présente des similitudes avec d’autres projets (plagiat).

Le média a tenté de contacter les 513 ICOs considérées comme douteuses – dont TRON (TRX) accusé d’avoir plagié une partie de son libre blanc – et indiqué que peu d’entre elles avaient pris la peine de répondre aux questions posées.

Le chiffre de 15% semble crédible voire en deçà de la réalité. En effet, plus tôt en juillet, une étude de l’université Boston College révélait que plus de la moitié des startups blockchain mettaient la clé sous la porte seulement 4 mois après leur levée de fonds virtuelle.

La France s’intéresse de près à ce nouveau mode de financement et les porteurs de projet ICO peuvent désormais prétendre à un visa optionnel délivré par l’AMF, notamment afin d’obtenir plus facilement un compte bancaire.

Selon l’organisme de régulation, les ICOs françaises ont collecté 89 millions d’euros au cours des trois premiers trimestres 2018.

> Morgan Creek : “Les crypto-fonds et les ICOs sont en difficulté”

> La startup blockchain Temco va lancer son ICO sur Bitcoin

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre ma Question

Leave a Comment

Write a Review

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Cryptonaute

Cryptonaute

Cryptonaute est un média en ligne français créé en 2017. Notre but est de démocratiser les cryptomonnaies et de fournir des informations qualitatives sur ce secteur parfois complexe. Composée de rédacteurs professionnels, notre équipe est passionnée par les nouvelles technologies et les changements apportés grâce aux cryptomonnaies.
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram