La startup blockchain française Woleet lève 1 million d’euros

Lors d’un tour de financement mené par OneRagtime, la jeune pousse rennaise spécialisée dans la création de preuves d’existence et de signatures horodatées blockchain a levé 1 million d’euros.

 

Woleet utilisera les fonds récoltés pour développer de nouvelles solutions et accélérer sa croissance dans l’Hexagone mais également à l’étranger, rapporte FrenchWeb.

“La levée va nous permettre d’accélérer la distribution de notre produit mais aussi d’adresser les marchés verticaux tels que la banque et l’assurance, deux secteurs aux données très sensibles à protéger.” a déclaré Gilles Cadignan, le fondateur de Woleet.

D’autres acteurs français comme l’organisme de financement Bpifrance et l’accélérateur 50 Partners ont aussi participé à la levée de fonds.

Fondé en 2015, Woleet a lancé une plateforme offrant la possibilité d’horodater et d’authentifier des documents dans la blockchain de Bitcoin afin de prouver l’intégrité des données grâce à une empreinte numérique.

Récemment, JP Morgan déclarait que la blockchain aurait un impact significatif dans le secteur de l’authentification en citant la firme américaine DocuSign comme ‘grande gagnante de la blockchain’.

“Nous avons été instantanément convaincus par l’équipe de Woleet, tant par sa vision que par son exécution technique et commerciale.” a commenté Stéphanie Hospital, la cofondatrice de OneRagTime.

En avril dernier, le fabricant Ledger a annoncé la prise en charge de l’application Woleet sur son portefeuille hardware Nano S.

> Les ICOs françaises ont levé €89M de janvier à septembre 2018

> Bitfury obtient $80M via une levée de fonds menée par Korelya Capital