Accueil Xbox critique la mode metaverse et les jeux Play to Earn
Actualités Crypto-monnaies, Toute l'actualité

Xbox critique la mode metaverse et les jeux Play to Earn

Alexandre Franc Rédacteur Author expertise
xbox metaverse
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Le directeur de la marque Xbox, Phil Spencer, a évoqué son avis sur les nouveaux jeux metaverse ainsi que le modèle Play to Earn. Selon lui, le metaverse est un processus qui s’est enclenché des années auparavant. Des jeux comme World of Warcraft en ont été les pionniers en proposant des environnements totalement en 3D. Ces derniers nous donnaient même la possibilité d’interagir entre les joueurs.

World of Warcraft peut même être considéré comme le tout premier jeu Play to Earn (d’une manière détournée). Certains joueurs jouaient et revendaient la monnaie du jeu acquise, contre de l’argent réel ! Phil Spencer est plutôt optimiste sur l’avenir de ce type de jeu metaverse au sens large. Concernant le Play to Earn, son avis est plus nuancé. Découvrez-le en visionnant cet article !

La pensée de Phil Spencer sur le metaverse et le Play to Earn

Phil Spencer fait office d’autorité dans le milieu du jeux-vidéo avec à sa direction, Xbox, l’une des plus grosses marque de console au monde. Si Marck Zuckerberg avait lancé le concept de metaverse, Phil Spencer reste plus mesuré dans ses propos.

Ce que pense Phil Spencer du metaverse

Selon lui, le metaverse est encore un concept trop flou qui a besoin de mûrir. Dans sa définition actuelle, il se confond d’ores et déjà avec des jeux déjà en place depuis de nombreuses années comme Minecraft, Dofus, ou encore Roblox.

Voici ce qu’il déclare lors d’une conversation avec Emily Chang, la présentatrice et productrice de Bloomberg, une émission TV populaire partout dans le monde :

Mon point de vue sur Metaverse est que les joueurs sont dans le Metaverse depuis 30 ans. Lorsque vous jouez à des jeux, à un jeu World of Warcraft, vous à Roblox… où tout le monde est dans un monde partagé.

Pour Spencer, le metaverse n’est rien de plus qu’un environnement 3D partagé ou des joueurs communiquent entre eux. Il ne s’étonne pas du flou qu’ont les personnes lorsqu’on leur parle de Metaverse, car celui-ci est, en réalité, très peu clair. Les gens peuvent déjà avoir un avatar, se mouvoir dans des univers, et interagir avec n’importe qui.

Phil Spencer n’a-t-il pas compris le potentiel du metaverse pour Xbox ?

Phil Spencer est au contraire plutôt optimiste sur ce nouveau modèle. Si ce dernier n’a pas tort quant aux similitudes certaines qu’à le metaverse avec des jeux 3D classiques, il n’a cependant pas abordé l’idée des propriétés virtuelles.

Pour le moment, les initiés aux metaverse le différencie des jeux classiques pour son système de possession de NFTs avec l’acquisition de terrains virtuels, de maisons, etc. C’est ce qui semble le plus différencier le metaverse de ses homologues. On regrettera la non-intervention de Spencer à ce sujet. Pour Spencer, le metaverse est la continuité logique de ce qui se fait d’ores et déjà. Et ce dernier se dit prêt à prendre les virages technologiques nécessaires lors des prochaines années.

Certains gros poissons dans le domaine ont un avis encore plus tranché que le directeur de Xbox. Mark Cuban, un riche investisseur crypto, ne croit pas du tout en ce nouveau concept et qualifie l’investissement immobilier virtuel de “le plus stupide de tous les temps”.

cryptonaute twitter

Le directeur de Xbox se méfie des jeux Play to Earn

À propos du Play to Earn, la tête pensante de Xbox se veut plus prudente. Pour lui, les jeux-vidéos ne doivent pas devenir des espaces de travail pour les joueurs. Il déclare qu’il y a un véritable risque que les jeux ne se construisent plus qu’autour de “tâches subalternes” pour accumuler une monnaie numérique.

Il pense, cependant, qu’une utilisation mesurée de ce concept peut être bénéfique. Il a d’ailleurs déjà réfléchi à ce genre de procédé dans le jeu Minecraft. Celui-ci ne veut surtout pas créer un système qui ressemblerait à de l’exploitation. Pour Phil, Minecraft serait l’intermédiaire parfait pour amener le metaverse rapidement dans le paysage vidéoludique.

Selon ce tweet reporté par @Critterz MC, Phil Spencer estime que toutes les infrastructures sont en place pour le metaverse. Il ne reste plus qu’à implémenter les nouvelles technologies dans ce type de plateforme.

Le metaverse en plein boom économique

Parmi tous ces discours d’un côté optimistes, et de l’autre, méfiants, le metaverse se crée une place parmi le paysage financier. De nombreux projets sont en plein boom et peuvent être des investissements très intéressants.

Si vous souhaitez investir dans le metaverse, nous vous conseillons de vous rendre sur des sites qui recensent les projets les plus populaires du moment. Nous vous recommandons de vous rendre sur le site “Crypto presales“. Il vous permet de repérer les meilleurs projets émergents qui proposent des pré-ventes de leurs tokens pour des prix réduits.

Les crypto-actifs représentent un investissement risqué.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Alexandre Franc Rédacteur

Alexandre Franc Rédacteur

Avec une appétence forte pour l’économie et la finance, Alexandre s’est tout naturellement tourné vers une licence associée à ces disciplines, à l’Université Paris-Est Créteil. C’est véritablement en 3ᵉ année de licence qu’il se passionne pour le domaine des cryptomonnaies, en parallèle de sa spécialisation sur des thématiques de e-commerce, et plus particulièrement sur le référencement naturel.

À ce moment-là, Bitcoin commençait tout juste à se frayer un chemin auprès du grand public, et affichait alors au compteur, un prix modeste de 4 000 euros le BTC. Il ne lui en fallut pas plus pour se pencher davantage sur la question et s’aventurer dans le monde complexe (mais passionnant) de la blockchain. 

Il découvre ainsi, tout un monde, à mi-chemin entre le web, la finance, et les nouvelles technologies qui s’accorde à merveille avec sa quête universitaire et ses aspirations professionnelles. 

En 2019, pendant cette même année de licence, il investit ses premiers euros dans Bitcoin, et étudie cette thématique en profondeur, comme tout bon investisseur qui se respecte. Les années passent, et l’univers des cryptomonnaies continue de se développer. Alexandre décroche son Master en commerce électronique, classé dans le top 10 français, et mention bien à la clé s’il vous plaît !

Il se lance alors dans la rédaction de contenus web, et commence à se faire la main (surtout les doigts) sur des thématiques diverses. Pour autant, il se tourne rapidement vers des sujets qu’il affectionne, dont la rédaction de contenus sur l’économie et la finance, le SEO, les casinos en ligne, et pour finir… les cryptomonnaies. 

Vous vous en doutez, c’est véritablement dans cette 5ᵉ thématique que Alexandre s’est épanoui, tout en arborant un profil spécialisé dans le référencement naturel, acquis lors de ses nombreux stages en entreprise. 

Aujourd’hui, Alexandre continue d’affiner son expertise envers les cryptomonnaies et d’aiguiser ses connaissances financières, pour vous proposer un contenu à la fois synthétique et pertinent sur cet univers en constante expansion. 

Mais lorsque Alexandre ne se trouve pas devant son écran d’ordinateur à arpenter les dernières actualités croustillantes du moment et les graphiques en dents de scie de Trading View et CoinMarketCap, il aime découvrir de nouvelles contrées éloignées et y gravir quelques montagnes par la même occasion. Après tout, il est toujours indispensable de faire le vide de temps à autre, pour supporter le caractère impétueux du marché crypto ! 

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram