ActualitésBlockchain

Avec Xuperchain, Baidu veut démocratiser la blockchain en entreprise

Le gouvernement chinois veut développer l’usage de la blockchain. Le géant technologique Baidu apporte sa contribution au travers d’un service permettant aux développeurs et PME de concevoir leurs propres applications décentralisées.

 

Déployer une plateforme blockchain est une étape complexe et coûteuse pour les entreprises, et donc très souvent un frein. Or, les autorités chinoises souhaitent que l’économie du pays adopte largement la blockchain.

Pour démocratiser les usages dans ce domaine, le gouvernement peut cependant s’appuyer sur ses géants technologiques, les BATX. C’est donc notamment le cas de Baidu, qui développe différentes technologies de type Blockchain-as-a-service.

En complément de son réseau blockchain Xuperchain, la firme ouvre ainsi un service numérique destiné aux développeurs tiers ainsi qu’aux petites et moyennes entreprises. Celui-ci doit leur permettre de concevoir des applications décentralisées ou Dapps, c’est-à-dire des logiciels exploitant les caractéristiques de la blockchain.

Simplifier l’accès à la blockchain et réduire les coûts

Mais Baidu entend surtout permettre à ces entreprises de s’affranchir de la phase de conception d’une architecture blockchain. Les utilisateurs exploiteront en effet la plateforme, Open Network, mise à disposition par l’éditeur du moteur de recherche le plus utilisé en Chine, à la manière dont ils consomment peut-être déjà des services cloud.

Il s’agit clairement pour Baidu de réduire les coûts d’accès à la blockchain et les barrières technologiques afin ainsi d’en favoriser l’adoption. Et avec Xuperchain, l’entreprise dispose semble-t-il déjà d’une plateforme robuste capable d’accueillir un grand nombre d’utilisateurs.

Sur son site, Baidu précise que son réseau blockchain accueille déjà 3,5 millions d’utilisateurs et a traité plus de 450 millions de transactions.

Selon son white paper, Xuperchain peut gérer plus de 10.000 transactions par seconde. Le réseau s’appuie notamment pour cela sur sept nœuds principaux.

Baidu n’en est cependant pas à la première étape. En février dernier, l’entreprise lançait BBE ou Baidu Blockchain Engine, une brique de son offre Blockchain-as-a-Service (BaaS).

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*