Maker cours

Maker (MKR)
€1790.43

$2154.66
£1545.34

  • €1,615,144,223Capitalisation boursière
  • -16242.76%Changement 24h
  • €88,995,799Volume 24h
  • 302.95%Changement de 365 jours
  • 901,683Nombre de pièces
  • 48Rang

Vous voulez investir dans la crypto monnaie ? Avant de vous lancer, il est bien que vous appreniez les bases du domaine. Par exemple, la cryptomonnaie ne se résume pas seulement au Bitcoin ! À l’heure actuelle, il existe des milliers de cryptos. Certains sont encore très discrètes, pourtant elles gagnent à être connues. C’est le cas de Maker.

Nous vous présentons ainsi ci-dessous le Maker, dont l’abréviation est le MKR. Vous découvrirez comment acheter du Maker ainsi que son fonctionnement et ses avantages. Le Maker (MKR) n’aura bientôt plus de secret pour vous !

Comment obtenir Maker ?

Le Maker n’est pas une crypto monnaie qui peut être minée. Aussi, le seul moyen d’acquérir du Maker est de l’acheter sur un exchange. Voyons donc comment procéder pour ce faire.

Acheter du Maker sur un exchange

libertex cours compound

Le Maker n’est pas présent sur beaucoup de sites de trading. Vous pouvez néanmoins le trouver sur la plateforme de trading Libertex. L’exchange Libertex a été créé en 1997 et compte plus de 2 millions d’utilisateurs. Libertex a acquis une notoriété importante dans le domaine du trading grâce à ses partenariats.

Ainsi, Libertex s’est associé à des clubs de football importants comme Tottenham Hotspur ou Valence. Le courtier en ligne est également connu pour fournir des services de formation destinés aux investisseurs en herbe, en plus de proposer un compte démo trading pour s’entraîner.

Pour acheter du Maker sur Libertex, vous devez commencer par créer un compte. L’inscription est rapide et facile à réaliser. Ensuite, Libertex fonctionne comme une broker classique. Vous devez transférer de l’argent sur votre compte Libertex. Vous pourrez ainsi disposer de liquidités pour acheter la crypto de votre choix.

Pour acheter du Maker, vous pouvez sélectionner la crypto directement sur la page d’accueil, dans la partie « trading des actifs ». L’autre façon de vous rendre sur l’interface dédiée au Maker est de passer par le menu. Pour cela, vous devez choisir « commerce » dans le menu puis « crypto-monnaies », et enfin sélectionner le Maker.

Résumé des étapes à suivre pour acheter MKR

Il est donc facile d’acheter du Maker sur Libertex ! Résumons les étapes pour acheter du Maker sur Libertex :

  • Ouverture d’un compte sur Libertex
  • Dépôt d’argent sur votre compte Libertex
  • Utilisation de l’interface de transaction du Maker
  • Accès au menu de la transaction en cliquant sur « Placer un ordre »
  • Définition du montant que vous souhaitez investir et des paramètres de l’ordre
  • Validation de la transaction

Vous pourrez également acheter des crypto monnaies majeures telles Bitcoin, Ethereum ou Ripple sur Libertex, ou certaines plus récentes comme Polkadot, Compound, NEM ou Bitcoin Gold.

D’autre part, vous pouvez aussi investir en actions, en forex ou en indices boursiers via ce courtier.

Graphique cours Maker en euro

Détaillons davantage le cours du Maker depuis sa création. Vous trouverez ci-dessous le graphique qui montre le cours du Maker en euro.


Le graphique historique du cours du Maker est assez singulier. Certes, on retrouve la volatilité importante propre à toutes les cryptomonnaies. On constate également un pic extrêmement important en fin 2017.

Le cours actuel du Maker

Au moment de la rédaction de ce guide, le cours du Maker (MKR) se situe autour de 1 190 € sur CoinMarketCap. Depuis le début du mois de janvier 2021, le cours du Maker est en pleine explosion. En effet, le 1er janvier 2021, le cours était de 476 €. Le cours a donc augmenté de plus de 300 % depuis le début de l’année 2021.

Comme toute cryptomonnaie, le Maker dépend beaucoup de la loi de l’offre et de la demande. Cette corrélation explique la forte volatilité de son cours. Des mouvements importants initiés par beaucoup d’investisseurs ou par quelques gros investisseurs suffisent à impacter le cours du Maker.

Cours historique du Maker MKR

Revenons plus en détail sur le cours du Maker depuis sa création en 2017.

Cours du Maker en 2017

Dès sa création en 2017, le cours du Maker a tourné autour de valeurs très importantes comparé à d’autres cryptomonnaies. Ainsi, sa première cotation non nulle remonte au 9 août 2017 où son cours était à 2 866 €.

Une hausse importante a démarré fin septembre et s’est poursuivi jusqu’à début novembre. Au cours de ce bull run, le cours est passé de 3 052 € le 22 septembre à 6 474 € le 8 novembre ! Le cours a ensuite connu des perturbations très importantes jonglant entre 200 € et 6 000 € parfois en l’espace d’une seule journée !

En décembre 2017, le cours du Maker va atteindre son niveau maximal historique (ATH). Ainsi, le 21 novembre, le Maker s’échange contre 12 997 €. Ce pic ne durera que deux jours puis le cours redescendra en dessous des 1 500 €.

Cours du Maker en 2018

En 2018, le cours du Maker est resté la plupart du temps entre 250 € et 1 000 €. Trois faits marquants ont émaillé l’année. Tout d’abord, en janvier 2018, le cours a flambé pour atteindre 1 400 € le 20 janvier. Un autre épisode de hausse s’est produit fin avril 2018.

Entre le 7 et le 28 avril, le cours du Maker a augmenté significativement et atteint un pic autour de 1 000 €. Le 7 avril restera également marquant en 2018 pour avoir connu une chute importante du cours. Le cours du Maker a brusquement dégringolé pour s’échanger autour de 94 €.

Cours du Maker en 2019

Au cours de l’année 2019, le cours du Maker est passé au-dessus des 600 € en mars-avril puis en mai-juin. Une hausse très importante s’est d’ailleurs produite à partir du 31 janvier. Cet épisode a vu le cours passer de 317 € à 647 € le 23 février.

La fin d’année 2019 est marquée par une baisse régulière du cours. Cette baisse a démarré à la mi-novembre ; fin 2019, le Maker à s’échangeait contre 386 €.

Cours du Maker en 2020Maker cours

L’année 2020 est marquée par une chute brutale du cours du Maker début mars. Ainsi, le cours était fixé à 540 € le 7 mars puis à 451 € le 8 mars, pour ensuite atteindre un minimum de 178 € le 12 mars.

Fort heureusement, cette baisse a ensuite laissé place à un épisode de hausse relativement long. Cette hausse s’est déroulée durant les mois de mars, avril, mai et juin. Ce bull run s’est terminé sur un pic atteint le 9 juin avec un Maker à 615 €.

Sur l’année 2020, le cours atteint son plus haut niveau le 13 août à 669 €.

Maker bourse : qu’est-ce qui détermine le prix du Maker ?

Le Maker fonctionne sur un système décentralisé. Autrement dit, l’émission de Maker et son cours ne dépendent d’une banque centrale ou d’une autorité quelconque.

Le prix du Maker dépend donc principalement de la loi de l’offre et de la demande. Découvrez quels sont les autres facteurs qui impactent le cours du Maker.

L’essor des stablecoins

Le Maker fait partie du projet Maker DAO qui est caractérisé principalement par le stablecoin DAI. Un stablecoin est une cryptomonnaie dont le cours varie très peu. C’est un donc un excellent support qui permet de stocker des fonds en toute sécurité. Pour plus d’informations, découvrez notre guide au sujet des stablecoins.

Le principe du stablecoin reste encore peu connu et les mécanismes régissant leurs cours peuvent parfois être complexes. Pourtant, les stablecoins répondent à un vrai besoin en offrant une solution contre la volatilité tant décriée des cryptos. En effet, vous pouvez par exemple utiliser le stablecoin pour stocker en toute sécurité votre argent après une belle plus-value avant de le réinvestir sur une autre crypto.

Le succès du Maker dépend donc de l’utilisation du stablecoin DAI dans l’avenir. Plus de personnes investiront dans le DAI, plus le cours du Maker augmentera.

La notoriété du Maker 

Le Maker ne fait pas encore partie des cryptomonnaies les plus connues. Bien que le Maker fait partie du top 30 des cryptos au niveau de la capitalisation, sa notoriété n’est pas encore établie.

Ainsi, certains investisseurs n’ont encore jamais entendu parler du Maker. D’autres en connaissent le nom mais voient encore le Maker comme une boîte noire. Aussi, plus la communauté Maker s’agrandira, plus son cours augmentera.

Réglementations juridiques et fiscalesloi

L’avenir du Maker dépend de celui des cryptomonnaies en général. Après une année 2020 record qui a vu l’essor des cryptos, les prochaines années seront décisives.

En particulier, les gouvernements réfléchissent à mettre en place des régulations. Il s’agit d’une étape clé dans la structuration de la cryptosphère. Ces régulations auront un impact significatif sur le cours des cryptos et donc sur celui du Maker.

Prévisions et futur du cours Maker

Les prédictions sont très difficiles à faire sur les cryptomonnaies compte tenu de leur grande volatilité. Toutefois, certains spécialistes ont donné leur avis sur le cours du Maker pour 2021 et 2022.

Prévisions sur le cours du Maker en 2021

Les spécialistes entrevoient une hausse régulière du cours du Maker en 2021. Ainsi, Digitalcoinprice prédit que le cours pourrait atteindre 2 121 $ (1 760 €) en 2021.

Prévisions sur le cours du Maker en 2022

En 2022, le cours du Maker devrait poursuivre sa progression. Digitalcoinprice anticipe un cours maximum de 2 425 $ (2 013 €) en 2022.

Qu’est-ce que le Maker ?

logo Maker

Rune Christensen a lancé son projet Maker DAO en 2015. DAO signifie « Decentralized Autonomous Organization », soit Organisation autonome décentralisée en français. Maker Dao est une plateforme contractuelle intelligente décentralisée qui n’est assujettie ni à une banque centrale ni à une agence. C’est l’une des plus grandes applications DeFi stockée sur la blockchain de la devise Ethereum.

Maker DAO met en jeu deux jetons différents : le DAI et le MKR.

Le DAI est un stablecoin. Il s’agit du stablecoin le plus connu avec le Tether. Un stablecoin est une crypto dont la valeur varie peu. Comme le Tether, un DAI équivaut à un dollar. Le DAI est doté de mécanismes qui assurent sa stabilité. Le stablecoin DAI est une solution idéale pour les investisseurs réticent à l’idée d’investir dans les cryptos à cause de leur grande volatilité.

Le second jeton du projet Maker DAO est le Maker MKR. Le MKR est une cryptomonnaie qui sert à payer les frais de transaction et donne des droits de vote aux utilisateurs. Plus vous avez de MKRs, plus vous avez un droit de vote important.

Une autre particularité importante du MKR est de stabiliser le cours du DAI. Sur CoinMarketCap, le cours du Maker (MKR) est de 1 523 € (au moment de la rédaction de ce guide). La capitalisation du Maker est de 1,5 millions de dollars ce qui classe cette crypto au 27ème rang.

Le nombre de MKRs total à émettre est fixé à 1 005 577. Pour le moment, environ 996 057 jetons sont en circulation.

Quelles sont les grandes caractéristiques du Maker ?

Le Maker possède les grandes caractéristiques suivantes :

  • Un protocole. Si le MKR est une cryptomonnaie, il fait partie d’un protocole beaucoup plus global, le Maker DAO. Comme mentionné ci-dessus, le Maker DAO se compose de deux jetons, le DAI et le MKR. Le DAI est un stablecoin qui permet de stocker des fonds en toute sécurité sans avoir à craindre une dévaluation du cours. Le MKR permet de garantir la stabilité du DAI.
  • Une monnaie numérique. Le MKR est une cryptomonnaie, il s’agit donc d’une monnaie dématérialisée. Le MKR ne peut pas s’échanger sous forme de billets ou de pièces. Pour utiliser le MKR, vous avez simplement besoin d’une connexion internet et d’un appareil connecté (smartphone, ordinateur ou tablette).
  • Un réseau décentralisé. Comme la plupart des cryptomonnaies, le MKR ne dépend pas d’une entité régulatrice. Aussi, la création de jetons MKR n’est pas liée aux actions d’une banque centrale ou d’un gouvernement. Les transactions en MKR peuvent donc se réaliser directement sans passer par une banque.
  • Une blockchain. Comme toutes les cryptomonnaies, le MKR fonctionne à l’aide d’une blockchain. La blockchain est un registre numérique qui sert à enregistrer les « blocs » qui contiennent les transactions. La blockchain bénéficie d’un très haut niveau de sécurité et permet l’anonymat des utilisateurs. Le MKR ne dispose pas de sa blockchain à lui, il fonctionne sur la blockchain de l’Ethereum. Cette blockchain est la plus utilisée à l’heure actuelle et la plus adaptée pour le développement des applications liées à la finance décentralisée (DeFi).

Comment fonctionne le Maker ?

Le Maker (MKR) a un cours volatile, typique des cryptos. Ce jeton ne peut pas être miné. Il sert à faire fonctionner le protocole Maker DAO. En plus de servir à payer les frais lorsque vous empruntez des DAIs, le MKR remplit deux autres fonctions.

La gouvernance du MKR

Le MKR est le jeton de gouvernance du protocole Maker DAO. Il permet à ceux qui le détiennent de voter sur les modifications à apporter au projet. Un MKR donne un vote par proposition. Les propositions peuvent porter sur le fonctionnement du réseau, sur le système de collatéral (l’argent mis sous séquestre pour garantir un emprunt) ou sur les frais de stabilité.

Les frais de stabilité sont un pourcentage variable que les emprunteurs de DAI paient lorsqu’ils bloquent un collatéral (similaire à un taux d’intérêt pour un prêt classique). Par exemple, un vote récent a augmenté le taux d’intérêt des prêts de 0.5% à 1%.

N’importe qui, pas seulement les détenteurs de MKR, peut également soumettre des propositions pour un vote MKR. C’est ainsi une monnaie réellement participative.

Pour autant, le protocole reste sécurisé. En effet, toute modification approuvée par les électeurs ne prend pas effet immédiatement. Souvent, il y a un délai de 24 h qui permet aux détenteurs de MKR de protéger le système.

En cas de proposition de gouvernance malveillante (proposition qui modifie les politiques monétaires établies, proposition qui permet de désactiver les mécanismes de sécurité, etc.), ils ont ainsi le temps d’arrêter la procédure.

La stabilisation du cours du DAI

L’autre rôle clé du MKR est de stabiliser le DAI. Pour le moment, le collatéral à bloquer pour obtenir du DAI est en Ether. Le smart contract CDP « Collateral Debt Position » (CDP) régit l’emprunt de DAI. Le taux de garantie à respecter est fixé à 150 %. Autrement dit, pour emprunter 100 € en DAI, vous devez déposer (bloquer) l’équivalent de 150 € en ETH.cours maker et ethereum

Or, le cours de l’Ether varie beaucoup, comme toute cryptomonnaie. Si le cours de l’ETH diminue beaucoup, le système peut vite se retrouver sous-collatéralisé. C’est-à-dire que la valeur des montants mis en séquestre est inférieure à celle empruntée ce qui, à terme, menace la stabilité du DAI. Pour éviter cette situation qui pourrait vite mettre en péril système, le MKR entre en jeu !

Lorsque la valeur du collatéral n’est plus suffisante, le système va alors initier une vente aux enchères pour transformer des MKRs en DAI. À l’inverse, les frais de stabilité peuvent amener un surplus de DAI sur le marché.

Dans le cas où cette quantité dépasse un seuil défini par la communauté, pour maintenir la parité avec le dollar, la quantité de DAI en surplus sera transformée en MKR. Ces MKRs seront brûlés ou retirés de la circulation.

La blockchain Maker expliquée

La cryptomonnaie fonctionne avec la blockchain Ethereum. À l’heure actuelle, la blockchain Ethereum est la plus utilisée pour les applications DeFi. Le principe de la blockchain Ethereum est plus complexe que celle du Bitcoin.

La blockchain est conçue de manière à permettre l’exécution de smart contracts, c’est-à-dire des contrats qui s’exécutent de façon autonome sans l’intervention d’un intermédiaire. Longtemps pressenti, l’Ethereum 2.0 est finalement sorti officiellement en décembre 2020. Cette nouvelle version permet à l’Ethereum d’être plus adapté aux enjeux et aux problématiques de la DeFi notamment en matière de scalabilité.

La principale évolution embarquée dans la version 2.0 est le changement d’algorithme de consensus. Avant, la blockchain Ethereum utilisait l’algorithme de la Proof-of-Work (POW), similaire au Bitcoin. La « Preuve de travail » est notamment caractérisée par une compétition de mineurs qui permet de valider les transactions. Le mineur qui réussit en premier à valider le bloc reçoit une récompense.

Un inconvénient majeur de la POW est sa faible capacité à valider rapidement des transactions. De plus, la POW met en jeu des puissances de calcul très importantes.

En passant à l’Ethereum 2.0, la blockchain a adopté un autre algorithme de consensus, celui de la Proof-Of-Stake (POS). La « Preuve d’enjeu » se montre différente. Au lieu d’une compétition, les mineurs (stackers pour être plus précis) sont directement choisis. Il en résulte que la POS est plus résistante contre les attaques 51 %. De plus, elle se montre moins énergivore et procure une meilleure scalabilité.

Pour plus d’information au sujet des algorithmes de consensus, n’hésitez pas à consulter notre comparatif entre la POW et la POS.

À quoi sert le Maker ?

Puisque le Maker fait partie d’un protocole global, il remplit plusieurs rôles, tels que les suivants.

  1. Investissement. Comme toute cryptomonnaie, le Maker est très volatile et permet de générer de belles plus-values.
  2. Paiement des frais. Au sein du projet Maker DAO, le Maker sert à payer les frais lorsque vous empruntez du DAI.
  3. Gouvernance. Chaque MKR que vous achetez vous permet d’avoir un œil sur la gouvernance du projet.
  4. Contrôle de la stabilité du cours du DAI. Le MKR fait partie intégrante du mécanisme qui permet d’assurer la parité du DAI avec le dollar.

Pourquoi utiliser des Makers ?

Le Maker possède des avantages uniques qui lui permettent d’entrevoir un avenir brillant. En tant qu’investisseur, découvrez ci-dessous quelques avantages importants du Maker.

Un protocole global reconnu

Le Maker a l’avantage d’être une cryptomonnaie supportée au sein d’un protocole plus global, le Maker DAO. Cela permet de garantir la pérennité et le développement de la crypto MKR. En achetant du Maker, vous pouvez ainsi participer à la gouvernance du projet.

Un support d’investissement

Comme expliqué ci-dessus, le Maker (MKR) est intimement lié au stablecoin DAI. Le DAI connaît une notoriété de plus en plus importante. Les stablecoins, en effet, sont désormais un produit relativement connu et apprécié par les investisseurs.

Ainsi, plus le DAI rencontrera du succès, plus le cours du MKR augmentera. Il s’agit donc d’une bonne solution d’investissement. De plus, le cours du MKR a déjà montré son potentiel avec de forts épisodes de bull run.

Avis Maker : Est-il trop tôt pour investir dans le Maker ?

Actuellement, le cours du Maker connaît une forte hausse. Pour autant, le Maker reste un très bon investissement pour 2021. Découvrez ci-dessous pourquoi.

L’historique du cours Maker

Le Maker a déjà montré dans le passé sa capacité à augmenter brusquement et donc à générer de belles plus-values.

Par exemple, en décembre 2017, le cours a frisé les 13 000 €, ce qui reste pour le moment son record. Et depuis 2017, le Maker a continué à se structurer et sa communauté s’est renforcée.

Le contexte est donc très favorable pour voir le Maker atteindre de nouveau des sommets. Pas de panique donc, il n’est ni trop tard, ni trop tôt pour investir dans cette monnaie.

La notoriété grandissante des stablecoins et du DAI en particulierStablecoin Dai

La demande en stablecoins va naturellement augmenter. L’année 2020 a marqué une explosion de l’utilisation des cryptomonnaies. Or, pour un investissement gagnant, le recours aux stablecoins est indispensable.

Seuls les stablecoins vous permettent de protéger une plus-value réalisée avant de potentiellement la réinvestir.

L’avantage du MKR est d’être lié au DAI. En effet, lorsque vous achetez du DAI, vous payez les frais en MKR. Une fois payés, ces MKR sont détruits ce qui permet d’augmenter la valeur des jetons restants. Autrement dit, plus les personnes utiliseront le DAI, plus le cours du MKR augmentera.

Pour le moment, même s’il existe plusieurs stablecoins, le DAI fait partie des plus connus avec le Tether. Toutefois, le Tether a connu récemment de nombreuses polémiques qui ont terni son image. Il a en effet été reproché au Tether de ne pas posséder autant de collatéral qu’il devrait, ce qui met en péril tout son système.

Grâce à un fonctionnement différent et à une plus grande transparence, le DAI s’est épargné ces polémiques et gagnent en popularité auprès des investisseurs.

Une situation économique préoccupante

Les incertitudes actuelles et l’inflation provoquent un appel d’air vers les cryptomonnaies. Ce phénomène a été notable en 2020 et devrait se poursuivre dans les années à venir. De plus, la DeFi est en plein boom. Toujours plus de nouvelles applications sont développées et hébergées sur la blockchain Ethereum.

Tout ceci laisse penser que le MKR est parfaitement positionné pour bénéficier d’une explosion de sa notoriété. Conformément à la loi de l’offre et de la demande, une notoriété importante ne peut qu’avoir des effets bénéfiques sur le cours du Maker sur le long terme.

Conclusion : le cours du Maker en 2021

Le Maker (MKR) n’est donc plus pour vous une boîte noire remplie d’inconnu. Comme nous l’avons expliqué, le MKR est l’un des deux jetons (avec le DAI) utilisés dans le projet Maker DAO. Le MKR permet de payer les frais d’emprunt de DAI, de participer à la gouvernance du projet Maker DAO et de stabiliser le cours du DAI. Ces caractéristiques et son positionnement laissent entrevoir un bel avenir au Maker !

Si investir dans Maker vous tente, Libertex est une des meilleures plateformes pour placer vos ordres. C’est un courtier en ligne réglementé qui propose un large choix d’actifs, et qui s’adapte à tous les niveaux de trading.

Questions Fréquentes

Qu’est-ce que le Maker ?

Le Maker (MKR) est une crypto en vogue. Elle fait partie du projet Maker DAO qui est notamment connu pour son stablecoin, le DAI.

Est-ce que Maker est un bon investissement ?

Le Maker (MKR) est à la croisée des chemins entre le stablecoin, la DeFI et la cryptomonnaie. Autant dire qu’il s’agit d’un positionnement stratégique qui ne peut que contribuer à l’augmentation du cours du Maker dans l’avenir.

Quelle est l’utilité du Maker ?

Au sein du projet Maker DAO, le Maker (MKR) sert à payer les frais de transaction, à participer à la gouvernance du réseau et à stabiliser le cours du DAI.

Où puis-je acheter du Maker ?

Le Maker s’achète sur les exchanges comme la plupart des cryptomonnaies. La plateforme Libertex en particulier propose le Maker à l’achat.

Est-ce que le Maker est un stablecoin ?

Non, le Maker n’est pas un stablecoin. Il s’agit d’une cryptomonnaie classique. Son cours est volatile et dépend principalement de la loi du marché.

Kévin Comitogianni
Ingénieur mécanique de formation, j'ai travaillé dans l'industrie pendant 10 ans, particulièrement dans le nucléaire. Reconverti dans la rédaction web depuis plusieurs années, j'utilise mes connaissances techniques pour l'écriture d'articles sur des thèmes spécifiques comme la finance, les cryptomonnaies, la blockchain.

Avertissement: Chaque opération de trading a un risque. Nous ne pouvons offrir aucune garantie de bénéfices. Tout le contenu de notre site Web est à titre informatif uniquement et ne constitue pas une recommandation d'achat ou de vente. Cela s'applique aux actifs ainsi qu'aux produits, services et autres investissements. Les opinions communiquées sur cette page ne constituent pas un conseil en investissement et un conseil financier indépendant doit être sollicité si possible.

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *