Accueil Kraken Avis : une plateforme crypto idéale pour les investisseurs débutants

avis-kraken

Fondé en 2011, Kraken est l’une des doyennes des plateformes d’échange centralisées. Longtemps n°1 du marché, l’échangeur star a perdu sa place au profit de concurrents venus d’Asie. Mais Kraken a une excellente réputation et reste la plateforme la plus appréciée en Europe. Kraken affiche le plus gros volume d’échanges de cryptos contre euros. Nous donnons notre avis sur Kraken dans cet article, le tout sans concession !

₿ Crypto-monnaies 200
💱 Autres produits financiers Staking, Futures
💳 Dépôt minimum 1 €
⌛ Délai de retrait Variable
🇫🇷 Disponible en France Oui
💲 Compte démo Non
📜 Régulation FinCEN (Etats-Unis)
📱 Application mobile Oui

Kraken, c’est quoi ?

Kraken

Comme son nom le laisse penser, Kraken est certainement un monstre sacré de l’écosystème des plateformes crypto. La plateforme a été fondée en 2011 par Jesse Powell, véritable rockstar de notre industrie. Les débuts sont un peu poussifs, puisqu’il faut attendre deux ans et septembre 2013 pour que la plateforme basée à San Francisco soit enfin mise en ligne.

Comme l’écrasante majorité des plateformes centralisées; Kraken est bâti autour d’un service d’échange de cryptomonnaies : on peut y acheter des cryptos avec des devises fiat (euros, dollars), échanger des cryptos contre des stablecoins, etc. Comme indiqué en introduction, Kraken est leader sur les volumes d’échanges de cryptos contre euros. En bonne plateforme centralisée, Kraken propose aussi de faire des placements pour vos jetons, à travers son service de staking.

Si l’échangeur est son cœur de métier, Kraken propose aussi le trading sur marge sur les cryptos au comptant ainsi que sur des contrats à terme de type futures. Les volumes et la liquidité sont très importants : plus de 650 millions $ quotidiens (dont 100 millions sur les dérivés) s’échangent sur sa plateforme ! Cela place Kraken au 3ème rang des plateformes du marché, selon Coinmarketcap.

Kraken est une plateforme pionnière : première à fournir des prix et volumes au terminal Bloomberg, première à fournir une preuve de réserve auditée (largement copiée depuis la faillite de FTX), première plateforme à obtenir un agrément bancaire aux Etats-Unis.

Le saviez-vous ? Kraken est la première grande plateforme à avoir diffusé des “preuves de réserves auditées” sur les dépôts en cryptomonnaies sur sa plateforme, et ce dès 2018. Contrairement aux preuves de réserve de certaines plateformes, celle de Kraken inclut une vision complète de ses réserves ET de ses dettes !

Avantages

  • Plusieurs interfaces et applis au choix selon votre niveau
  • Frais très compétitifs
  • 200 cryptomonnaies accessibles avec des euros
  • Plusieurs services (futures, staking, NFT bientôt)
  • Doyenne de l’industrie, fiable et ultra-sécurisée
  • Service client le plus qualitatif du marché des plateformes

Inconvénients

  • Pas enregistré PSAN en France (les banques peuvent bloquer vos virements)
  • Retraits en stablecoins limités à certains réseaux

Les crypto-actifs représentent un investissement risqué.


Cryptos et actifs disponibles sur Kraken

Début 2023, Kraken vous permet d’acheter environ 180 cryptomonnaies, que l’on peut échanger sous diverses formes. Notez bien que cette offre évolue régulièrement, puisque les tokens natifs de nouveaux projets sont ajoutés , tandis que d’autres sont retirés du listing. Autre point intéressant de la plateforme américaine : elle accepte pas moins de 7 monnaies fiat (USD, EUR, GBP, CAD, AUD, CHF, JPY).

Avec ses 200 tokens, l’offre n’est pas la plus fournie, notamment lorsqu’on la compare avec les 300+ cryptomonnaies de son concurrent Binance. Mais elle a l’avantage d’être déjà très large, et ravira n’importe quel day trader ou investisseur. Même s’il n’est plus l’échangeur-star de l’écosystème, Kraken a de beaux restes : la liquidité est excellente sur les principales paires crypto-fiat (ex : BTC/USD, BTC/EUR) et les paires crypto-crypto (ex : BTC/ETH). D’ailleurs nous avons noté que Kraken est leader du marché sur les volumes d’échanges de cryptos-euros (ex : BTC/EUR).

Petit détail noté sur les stablecoins. Kraken ne prend pas en charge toutes les blockchains d’émission. Exemple avec l’USDT, qui ne peut être retiré que sur les réseaux Ethereum (ERC-20) et Tron (TRC-20). Il ne vous sera pas possible de retirer des USDT du réseau Polygon. Un détail qui aura son importance pour ceux qui veulent aller sur la DeFi, et doivent donc multiplier les swaps…


Frais sur Kraken

Les frais appliqués par Kraken vont dépendre de la plateforme choisir pour passer des ordres. Pour un achat ou une vente via l’appli mobile “Basique” ou la plateforme web instantanée, Kraken prélèvera 0,9% sur les stablecoins et 1,5% pour les autres cryptos (Bitcoin, Ethereum, Avalanche, etc.). Pour un achat ou une vente via la plateforme “Classique” ou “Pro”, Kraken prélèvera entre 0,16% et 0,26%.

Frais de dépôt et de retrait

Les dépôts réalisés via un virement SEPA ou SWIFT sont absolument gratuits. Pour ce qui est des virements SEPA, ils sont traités par la banque allemande Fidor.

Les dépôts en cryptomonnaies sont également gratuits, à quelques exceptions. Comptez toujours sur les frais propres à chaque blockchain : pour déposer des USDT du réseau Ethereum, vous devrez vous acquitter de frais de gaz en ETH.

Les retraits ne sont en revanche pas gratuits. Comptez 0,09 € fixe pour retirer vos gains vers un compte bancaire en euros.

Les retraits en cryptomonnaies, eux aussi, ne sont pas gratuits. On remarque que sur les retraits en bitcoins, Kraken est l’un des moins chers sur le marché car il ne prélève que 1$ (Binance, pourtant réputé comme le moins cher, en prélève l’équivalent de 20$) en plus des frais de transaction propres au réseau Bitcoin.

Frais de trading

Comme annoncé au début de cette section, les frais prélevés par Kraken diffèrent selon la plateforme sur laquelle vous allez passer un ordre d’achat ou de vente :

  • Sur les plateformes basiques (appli mobile de base, interface web de base), les frais seront de 0,9% sur les stablecoins et 1,5% sur les autres cryptomonnaies type Bitcoin et Ethereum,
  • Sur les plateformes avancées (appli mobile Pro, Kraken Pro, interface web classique), les frais seront situés entre 0,16% et 0,26%, sur les stablecoins et autres cryptomonnaies.

Comme toutes les grandes plateformes d’échange, Kraken différencie ses frais selon que votre ordre tape dans la liquidité (on dit “taker”) ou qu’il participe à la création de liquidité sur son carnet d’ordres (on dit “maker”). Comme le montre la grille suivante, Kraken a mis en place un tarif dégressif selon les volumes négociés par le client :

Résumé et avis des frais de Kraken

Notre avis sur Kraken : les frais
Catégorie Montant Notre avis
Frais d’échange Basique : 0,9 – 1,5 %

Avancé/Pro : 0,16 – 0,26 %

Très compétitifs
Frais de dépôt (euros) 0 % Aucun frais
Frais de dépôt (cryptos / stablecoins) 0 % Aucun frais
Frais de retrait (euros) 0,09 € Faibles
Frais de retrait (cryptos / stablecoins) Bitcoin : 0,00001 BTC

Stablecoins : 3,55 $

Faibles

Dans l’ensemble, les frais de Kraken sont compétitifs. Pour faire simple, plus vous passez par une plateforme “simple” pour acheter vos tokens, plus Kraken vous prélève des frais. Il est donc conseillé de passer ses ordres via la plateforme “Basique” ou, si vous en avez la possibilité, par le biais de l’interface “Kraken Pro”.

Concernant les frais de trading dégressifs de Kraken, nous avons un avis plus mitigé. Pour nous, une telle grille avantage les traders par rapport aux investisseurs et autres acheteurs occasionnels. Un point qui différence Kraken de Binance par exemple, où les frais sont les mêmes par défaut, 0,10% pour tout le monde.

A moins d’être pressé, nous conseillons d’éviter les achats de cryptos ou de stablecoins par carte bancaire. Si cette méthode est la plus chère chez l’écrasante majorité des échangeurs, le constat est encore plus vrai chez Kraken : 3,75% par achat + 0,25%. Chaque achat vous coûtera par conséquent 5 € au bas mot !

La meilleure option reste donc le bon vieux virement SEPA, qui met grand maximum 48h à être crédité sur votre compte Kraken. Et si vous détenez déjà des stablecoins de type USDT ou USDC sur un portefeuille, c’est tant mieux car le dépôt est instantané (en plus d’être sans frais).


Applications mobiles Kraken

Il y a deux versions de l’application crypto mobile Kraken : une version “basique” et une version “pro”. Les différences résident évidemment dans les fonctionnalités : la version “basique” se concentre sur l’essentiel, c’est-à-dire les achats de cryptomonnaies.

Application mobile Basique

Simple et efficace, c’est l’application par défaut pour les nouveaux-venus, à la recherche de l’essentiel : acheter ses cryptos, les stocker, suivre leurs cours régulièrement et enfin faire des échanges crypto-crypto.

Application mobile Pro

Plus riche et dotée de fonctionnalités avancées, l’appli Kraken Pro vous permet de trader à la volée et suivre avec précision des positions ouvertes sur l’interface web. Vous avez accès à tous les services : trading sur marge, staking, trading de futures…


Outils de trading Kraken

Comme sur les applications mobiles, Kraken propose deux versions de son terminal de trading web. Une version basique et une autre plus complète et technique.

Interface web Classique

C’est l’application historique utilisée par Kraken depuis ses débuts. La conception des onglets peut surprendre par son décalage avec les belles interfaces visuelles actuelles, car Kraken n’a pas inséré de graphique de cours. Vous remarquerez qu’il y a trois onglets : “Simple”, ‘Intermédiaire” et “Avancé”. Chacun correspond à une complexité différente, si par exemple vous souhaitez placer un ordre d’achat à cours limité.

Interface Kraken Pro

En version beta depuis 2021, Kraken a enfin déployé son interface de trading pro fin 2022. Il s’agit d’un puissant terminal tout-en-un pour faire du trading sur marge sur les marchés au comptant ou futures et faire du staking. L’appli mobile Pro est dérivée de cette interface.


Les différents types de comptes sur Kraken

Il y a 3 types de comptes sur Krake, correspondant à 3 niveaux de vérification :

  • BASIQUE (idéal pour un investisseur ou trader crypto débutant) un compte de base, sur lequel il ne sera possible que de déposer et retirer des cryptos. Il vous suffira de fournir une adresse mail, et de renseigner un nom à l’ouverture du compte. Simple et efficace.
  • INTERMÉDIAIRE (le compte le plus utilisé) : un compte vérifié,grâce auquel vous aurez accès à la totalité des services de Kraken. A privilégier si vous voulez accéder aux placements en crypto proposés. Rien de compliqué.
  • PRO (pour les sociétés et day traders professionnels) : un compte qui vise davantage les pros.

Les crypto-actifs représentent un investissement risqué.


Moyens de paiement sur Kraken

Notre avis sur Kraken : moyens de paiement
Virement SEPA Oui
Virement SWIFT Oui
Carte bancaire Oui
Portefeuilles électroniques (PayPal, Skrill) Oui
Apple Pay / Google Pay Non
Dépôt initial min 1 €
Compte courant obligatoire Non

Il y a deux manières d’approvisionner votre compte Kraken avec des euros. La première, la plus facile, consiste à utiliser Plaid. Il s’agit d’une passerelle de paiement, à laquelle vous connectez votre compte bancaire. Ici, pas de référence de compte à insérer manuellement dans votre appli bancaire, Plaid s’occupe de tout. La deuxième option, plus classique, consiste à virer “manuellement” des euros vers un compte bancaire fourni par Kraken.

Le choix entre les deux méthodes est donné lorsque vous initiez un dépôt depuis votre espace utilisateur :

Pour ceux qui détiennent une épargne sur un compte multidevises et qui souhaitent l’utiliser pour acheter des cryptos sur Kraken, pas de problème. La plateforme accepte 7 devises fiat : l’euro, le dollar, les livres sterling, les francs suisses, le yen. Il vous suffit de choisir votre devise par défaut en paramétrant votre compte.

Notez que Kraken n’accepte pas les portefeuilles tels que PayPal ou Skrill. Et cela pour des raisons de conformité réglementaire (nous y viendrons). En revanche, il vous est possible de déposer des cryptos déjà détenues sur un portefeuille matériel Ledger ou un portefeuille web type Metamask / Trust Wallet – c’est même la méthode que nous conseillons à nos lecteurs car instantanée et sans frais !


Réglementation et licences de Kraken

Doyenne des grandes plateformes centralisées, Kraken est la plateforme la plus respectée de l’écosystème crypto. Et cela, elle le doit d’abord à une sécurité sans faille. Depuis ses débuts en 2013 à San Francisco, elle n’a jamais eu à déplorer de vols de cryptomonnaies de ses réserves. Et pourtant pas une de ses principales concurrentes n’a été épargnée : OKX (2017), Binance (mai 2019), KuCoin (septembre 2020), Coinbase (octobre 2021).

Si Binance a longtemps été une cible de choix des régulateurs en raison de son statut de n°1 et d’une certaine opacité, Kraken entretient depuis toujours d’excellentes relations avec ceux-ci. Kraken a été la première grande plateforme à privilégier la conformité totale avec les lois fédérales américaines (FinCEN) et celles des pays où elle s’implante. En février dernier, Jesse Powell a tenu à rappeler qu’il se pliait aux directives de la FINTRAC canadienne, interpellé sur le gel d’avoirs en crypto détenus par des manifestants canadiens :

En septembre 2020, Kraken a obtenu son agrément de crypto-banque, une première dans l’écosystème. Dans le détail, il s’agit d’une charte d’institution de dépôt à usage spécial (SPDI) délivrée par le régulateur de l’Etat du Wyoming. Ainsi, Kraken s’apprête à devenir en 2023 à la fois bourse crypto et banque de dépôt. Bien que Kraken ne soit pas enregistré comme

Autre point important : Kraken a été la première grande plateforme à présenter une preuve de réserves complète auditée. Contrairement aux “preuves de réserves” récemment publiées par certaines plateformes, celle de Kraken inclut une vision complète sur les réserves ET les dettes. Un élément crucial qui fait de Kraken, à notre avis, la plateforme la moins risquée à l’heure actuelle.


Notre avis sur le service client Kraken

Notre avis sur Kraken : le service client
Moyens de contact Informations Horaire Notre avis
Email Via un système de ticket 24/7 Très réactif
Tchat en direct Sur site, via appli mobile 24/7 Très réactif
Téléphone +353 1230 8558 24/7 Très réactif

C’est clairement le point fort de Kraken par rapport aux autres plateformes, et on peut s’étonner de voir les avis de clients mécontents sur TrustPilot sur ce point. En cas de problème sur votre compte, vous pouvez en quelques secondes être mis en contact avec un conseiller au téléphone ou via la messagerie de l’appli / interface web.


Comment ouvrir un compte et acheter sur Kraken ?

Il y a globalement 4 étapes de la création de compte au premier achat de bitcoins sur Kraken. Découvrons cela ensemble, en images.

Etape 1 – Créer un compte

Il est possible de créer un compte depuis le site web ou depuis l’application mobile téléchargée sur l’App Store / Google Play. Dans les deux cas, la procédure est sensiblement la même. Cliquez sur “Créer un compte” :

Il faudra ensuite renseigner un nom d’utilisateur, une adresse mail ainsi que votre pays de résidence.

En validant, Kraken vous envoie un code d’activation. Saisissez ce code sur le site de Kraken at accédez pour la première fois à votre espace utilisateur.

Etape 2 – Faire vérifier son compte (KYC) – facultatif

Rien ne vous oblige à passer l’étape de la vérification, néanmoins si vous souhaitez acheter des cryptos avec des euros cette étape sera incontournable.  Pour passer à la vérification, il faudra cliquer sur “Etre vérifié” dans votre espace utilisateur.

Renseignez les informations suivantes :

  • Numéro de téléphone mobile,
  • Nom et prénom (exactement sur votre pièce d’identité),
  • Date de naissance,
  • Adresse,
  • Profession.

Vous devrez par la suite prendre une photo d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile. Pièces d’identité acceptées : carte nationale d’identité, passeport, permis de conduire. Justificatifs de domicile acceptés : facture de services, RIB, avis d’imposition.

Etape 3 – Déposer des euros

Connectez-vous de nouveau à votre compte et accédez à l’onglet “Financement” :

A partir de là, cliquez ensuite sur le bouton “Déposer” :

Renseignez un montant en EUR à déposer, sélectionnez le fournisseur de paiement. Pour des euros, on vous donnera le choix entre Plaid et un virement SEPA classique. Prenez connaissance des instructions importantes. Pour éviter les erreurs, utilisez Plaid, une solution sécurisée qui se connecte directement à votre application bancaire (via une API) et vous évite de taper des numéros de compte.

Etape 4 – Acheter ses premières cryptos sur Kraken

Tout d’abord, vous devez savoir quels actifs vous souhaitez échanger. Comme évoqué plus tôt dans cet article, les cryptos s’échangent par paires. Acheter du Bitcoin avec des EUR implique d’acheter la paire BTC/EUR, vendre du Bitcoin pour récupérer des euros implique de vendre la paire BTC/EUR.

Imaginons que vous souhaitiez acheter des stablecoins USDC avec vos euros fraîchement déposés pour commencer. Vous devez donc chercher la paire USDC/EUR, et atterrir sur la page suivante :

Gardez en tête ce raisonnement pour un achat de BTC avec des euros ou des dollars. Si Kraken est leader sur les échanges en euros, nous tradons généralement en dollars car les paires de type BTC/USD affichent généralement une meilleure liquidité. Pour placer un ordre au marché simple, cliquez sur le bouton “Simple”. Cela affichera un ticket d’ordre simplifié :

Renseignez le volume de BTC que vous souhaitez acheter, puis confirmez.

Les crypto-actifs représentent un investissement risqué.


Notre verdict sur Kraken : quel est notre avis final ?

Nous avons un avis très positif sur Kraken, qui ne change pas depuis de nombreuses années déjà. L’ex-plateforme n°1 reste toujours la plateforme la plus rassurante et à nos yeux la moins risquée de l’écosystème. Il est vrai que l’échangeur américain est moins compétitif que des plateformes d’origine asiatique (Binance et OKX, notamment), mais les différences restent marginales. Et particulièrement si vous êtes plutôt un investisseur, avec seulement quelques ordres dans le mois.

Kraken est pleinement compatible avec les virements SEPA ou les cartes bancaires européennes grâce à un partenariat avec la banque allemande Fidor. Néanmoins certaines banques françaises peuvent se montrer réticentes à traiter vos virements vers la plateforme car Kraken n’est pas enregistré comme PSAN (prestataire de services sur actifs numériques) auprès de l’AMF.


FAQ : tout savoir sur Kraken

Kraken est-il un courtier ou une plateforme d’échange ?

Kraken est-il fiable et sécurisé ?

Quels sont les frais sur Kraken ?

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la fintech. Investisseur aguerri, il est capable de conseiller son entourage et ses lecteurs afin de les aider à prendre la bonne décision au bon moment. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram