Comment acheter des actions ? Tutoriel pour les débutants


Dernière mise à jour:

Les Français ne sont pas de grands amoureux des marchés boursiers. L’Autorité des Marchés Financiers (AMF) soulignait récemment que les actions ne pesaient pas plus de 10 % dans les placements financiers des ménages. Une tendance visible chez les voisins allemands et italiens. Frilosité ? Appréhension ? Capital de départ ? Quelles que soient vos raisons, lisez notre guide. Il vous donnera les clés pour comprendre comment acheter des actions simplement.

Comment acheter des actions en France rapidement ?

  1. ✅ Créer un compte de trading chez eToro. Allez sur le site web etoro.com puis cliquez sur “Commencez maintenant” sur la page d’accueil. Renseignez vos informations et validez-les via l’e-mail de confirmation automatique.
  2. 🔐 Sécuriser et faire vérifier le compte. Activez l’authentification en 2 temps (2FA) pour protéger l’accès à votre compte. Uploadez les documents requis pour la vérification : pièce d’identité (carte d’identité ou passeport) et justificatif de domicile (facture d’électricité, avis d’imposition).
  3. 💳 Déposer des fonds sur le compte. Virement SEPA, carte bancaire, PayPal, Skrill, etc. Créditez votre compte d’un capital de départ. Minimum 50 €, maximum 30 000 € par dépôt (si virement).
  4. 📈 Ouvrir une position sur une action. Placez un ordre d’achat sur le titre. Protégez votre position par un stop-loss. Indiquez un take-profit ou un stop suiveur pour sécuriser vos gains.

Votre capital est à risque. D’autres frais peuvent s’appliquer. Pour plus d’informations, consultez etoro.com/trading.

Besoin de voir ces 4 étapes détaillées et illustrées ? Retrouvez-les ici.


Qu’est-ce qu’une action ?

Une action est un titre financier conventionnel : celui qui détient une action (l’actionnaire) détient une partie d’une entreprise. Il se voit verser un dividende et peut espérer réaliser une plus-value en revendant ses actions.

Action cotée vs non cotée

Une action peut être non cotée (privée) ou cotée en Bourse sur un marché réglementé. Sur le marché Euronext Paris par exemple, il existe 3 grands sous-marchés :

  1. EUROLIST : pour les actions des grandes entreprises, divisé en 3 grands compartiments selon la capitalisation boursière :
    • Compartiment A – capitalisation > 1 Md€
    • Compartiment B – capitalisation > 150 M€
    • Compartiment C – capitalisation
  2. EURONEXT GROWTH : pour les actions de petites et moyennes entreprises.
  3. EURONEXT ACCESS : pour les autres sociétés

Entrée en Bourse, IPO

Pour une entreprise, “entrer en Bourse” consiste à offrir ses actions à la vente au public mais surtout à des investisseurs institutionnels (banques, gestionnaires de fortune, fonds de placement, etc.).

L’entrée en Bourse, également appelée IPO (“initial public offering”), est une étape cruciale pour une entreprise. En complétant son IPO, celle-ci lève des capitaux considérables, avec lesquels elle financera ses projets de croissance.

Comment acheter des actions ? Tutoriel pour les débutants

Processus d’une IPO

Actions flottantes

Les actions que nous négocions via des courtiers tels que eToro sont en réalité des actions “flottantes”. Ce sont des actions négociables à court terme sur les marchés. A l’inverse, on parle d’actions “stables” pour désigner les titres aux mains des investisseurs qui conservent leurs actions avec l’idée de peser sur la gouvernance de la société.

Plus il y a d’actions flottantes, plus il est facile d’échanger un titre (on dit “liquide”). Mais avec trop de capital flottant, une entreprise s’expose malheureusement à une prise de contrôle hostile (une OPA, offre publique d’achat). Il y a donc un compromis à faire.

Actions en direct et Fonds actions

Il existe en effet deux façons d’investir en bourse  via les actions : acheter des actions en direct ou acheter des fonds actions.

Les actions en direct (ou titres vifs) s’achètent au cas par cas. Il faut savoir les analyser, et détecter un potentiel haussier. On appelle cela le “stock-picking”, et il faut une certaine expérience en la matière. Les fonds actions tels que les OPCVM et les ETF sont gérés par un gérant / gestionnaire de fonds (ex : Amundi, Lyxor, BlackRock).

Celui-ci va évaluer et investir sur des centaines d’actions, puis émettre des parts de son fonds. La gestion peut être active (le gérant a une stratégie) ou passive (le gérant réplique un indice tel que le CAC 40).

Votre capital est à risque. D’autres frais peuvent s’appliquer. Pour plus d’informations, consultez etoro.com/trading.


Où acheter des actions ?

Pour acheter des actions cotées en Bourse, vous aurez d’abord besoin d’une “enveloppe” parmi les 3 suivantes : Compte-titres ordinaire (CTO), Plan d’épargne en action (PEA), Assurance-vie.

Le compte-titres ordinaire (CTO)

Le compte-titres ordinaire permet d’investir sur tous les titres possibles : actions, mais aussi obligations, dérivés, fonds, immobilier, etc. On peut y loger des actions cotées et non cotées, issues de places financières du monde entier. Il y a très peu de restrictions.

Avantages

  • L’univers d’investissement. Actions, obligations, fonds monétaires, ETF, OPCVM, fonds immobiliers, turbos, warrants, CFD…
  • Les plafonds. Aucune limite sur les versements sur le compte.
  • Les droits. Les pertes et les frais sont déductibles fiscalement chaque année.

Contrainte

  • La fiscalité. Pas de mesure fiscale particulière. Chaque dividende ou plus-value est taxable l’année même de leur encaissement.

Le plan d’épargne en actions (PEA)

Le Plan d’Epargne en Actions est une enveloppe réglementée. Elle a été créée par l’Etat pour orienter l’épargne des français vers les marchés d’actions. Avec à la clé, un important cadeau fiscal pour l’épargnant : 0 impôt après la 5ème année (sous conditions). L’univers d’investissement est cependant limité aux actions européennes, avec un plafond de 150 000 €.

Avantages

  • La fiscalité. 0 impôt à payer tant qu’il n’y a pas de retrait du PEA. Les dividendes reçus et les plus-values peuvent être réinvestis, sans être taxés.
  • Exonération après 5 ans. Après la 5ème année de détention, les gains peuvent être retirés sans payer d’impôt. Il faut cependant payer les prélèvements sociaux.

Contraintes

  • Les plafonds. Maximum 150 000 € par épargnant. On ne peut pas verser plus.
  • Un PEA par épargnant. Un seul PEA par épargnant. Limité à deux PEA par foyer fiscal.

Quels sont les meilleurs courtiers pour acheter des actions ?

eToro, XTB, AvaTrade : allons à la rencontre de notre trio de courtiers pour acheter des actions. Chacun a choisi une orientation particulière : eToro mise sur des fonctionnalités utiles aux primo-investisseurs, XTB est davantage orienté vers l’analyse, AvaTrade est un spécialiste du trading d’actions.

eToro, le meilleur site pour acheter des actions

etoro-logo

Avec plus de 20 millions d’utilisateurs, eToro est certainement la plateforme en ligne préférée des investisseurs débutants en actions et ETF. Celle-ci est taillée pour ceux qui découvrent les marchés. Ergonomie unique en son genre, investissement fractionné, minimum d’investissement réduit (50 $) et 0 % de commission.

Il y a un peu plus de 3 000 actions au catalogue eToro. Le courtier a volontairement ciblé les actions les plus échangées. Sans surprise, il y a donc une majorité d’actions cotées aux Etats-Unis : NYSE (1202), Nasdaq (872). L’offre est complétée par les titres cotés à Londres (291), Hong Kong (134) et sur le Xetra Francfort (117).

etoro-crypto

La cote parisienne est bien représentée avec 100 titres. En tout 18 places financières sont accessibles avec eToro. Les amateurs d’ETF apprécieront l’offre du courtier, avec 265 des meilleurs gérants (iShares, SPDR, Vanguard).

Les principales forces d’eToro :

  • Les tarifs. 0 % de commission sur les actions en direct.
  • Le copy investing. Il est possible de copier des investisseurs/traders actions ou des sociétés de gestion.
  • Les CFD sur actions. Très utiles pour faire un “coup” sur une action spécifique, avec effet de levier.

Le saviez-vous ? eToro propose des portefeuilles d’actions diversifiés, prêts à être copiés (les “Smart Portfolios”). Ils sont proposés par des sociétés de gestion partenaires ou par l’équipe d’eToro. Il y en a plus de 60. Exemples : WarrenBuffet-CF, OilWorldWide, Golden Energy, ALTIA-Investment…

Votre capital est à risque. D’autres frais peuvent s’appliquer. Pour plus d’informations, consultez etoro.com/trading.

XTB, un broker réputé à l’international

xtb-logo-svg

XTB s’est associé à la BNP Paribas pour proposer son compte-titres en France. Par ailleurs, c’est un courtier international qui est présent sur les marchés depuis un moment déjà. Apprécié des traders CFD, il a lancé en 2019 une offre d’actions et d’ETF en direct.

Il y a environ 3 091 actions au catalogue XTB. Comme chez eToro, on retrouve une majorité d’actions américaines (1749), les plus échangées et les plus demandées. Les actions de la Bourse de Paris (146) sont également bien représentées.

xtb-accueil-screenshot-1

Les principales forces de XTB :

  • Les tarifs. 0% de commission sur actions et les ETF en direct.
  • La plateforme de trading. xStation 5 est l’un des meilleurs terminaux de trading actions du marché. Plusieurs fonctionnalités de sélection et d’analyse de titres.
  • Le service client. Le courtier a une présence physique à Paris 8e (32 rue de la Bienfaisance). Il y accueille les clients lors d’évènements promotionnels réguliers.

Le saviez-vous ? La plateforme xStation 5 de XTB a été désignée “meilleure plateforme de trading” au Salon du Trading de Paris en 2021.

Votre capital est à risque.

Avatrade, un courtier fiable pour trader les actions en CFD

avatrade-logo-svg

Avatrade est assez différent : pas d’actions en direct, à la place nous avons uniquement des produits dérivés (CFD) pour faire du trading d’actions avec du levier. Les possibiltiés sont donc très différentes, puisque ce sont les traders de CFD qui sont visés. AvaTrade est un spécialiste des CFD sur indices boursiers, devises, métaux et matières premières.

Il y a environ 100 actions négociables en CFD à son catalogue. Cela paraîtra rapidement limité à ceux qui font du “stock-picking”. Mais de toute façon, les traders en actions se concentrent sur un panier de 3 à 5 valeurs et 1 indice. Généralement il s’agit d’actions qui “bougent” beaucoup (Tesla, Amazon, Nvidia) et d’un indice assez dynamique en séance (Nasdaq, S&P 500, DAX 40).

avatrade-accueil-screenshot-1

Les principales forces d’AvaTrade :

  • Les plateformes de trading. MetaTrader 4, MetaTrader 5, AvaTrade GO, … plusieurs plateformes au choix.
  • Les tarifs. Des spreads compétitifs sur ses CFD. Pas les meilleurs du marché, mais suffisamment compétitifs.
  • La fiabilité. Courtier fiable, à l’origine de plusieurs innovations intéressantes ces dernières années (dont le mécanisme AvaProtect, options Forex pour débutants, …).

Le saviez-vous ? AvaTrade est le seul courtier en CFD du marché à proposer un “système d’assurance”. En payant quelques euros, vous pouvez assurer une position sur une paire Forex (EUR/USD par exemple) contre toute perte. Si la position est perdante, la perte est automatiquement remboursée par cette assurance (AVAPROTECT).

Votre capital est à risque.


Ce qu’il faut savoir avant d’acheter une action

Les marchés boursiers sont une pente glissante. Mieux vaut éviter d’y arriver mal préparé, vous risqueriez de perdre votre capital en quelques prises de position. Avant d’acheter vos premières actions, voici 4 aspects à approfondir.

Analyse fondamentale vs Analyse technique

Le Graal de l’investisseur consiste à investir lorsqu’une action est au plus bas et à vendre lorsque les prix sont au plus haut. Malheureusement c’est un exercice très difficile. Même les investisseurs les plus chevronnés ne réussissent ce type d’anticipation que sur une poignée de titres à l’année. Ils savent également par expérience que les marchés sont tous sauf rationnels.

➡️ Ils misent par conséquent sur l’analyse technique : identifier des titres affichant déjà une excellente tendance haussière. Une tendance a statistiquement plus de chances de se poursuivre que de s’interrompre. Toute action passe par quatre phases : l’accumulation, la tendance haussière, la distribution (arrêt de la hausse), la tendance baissière. Cette analyse technique permet de shortlister 10 à 15 titres intéressants, en pleine “accumulation” ou “tendance haussière”.

➡️ L’analyse des fondamentaux permet de valider / invalider le potentiel haussier de chaque titre. La clé consiste à confirmer que l’entreprise est capable d’augmenter ses prix tout en maintenant ses marges d’exploitation à long terme. On pourra aussi être rassuré par un plan stratégique visant à augmenter les marges. Ou une dette nette réduite. Ou encore une trésorerie très importante, permettant de financer des acquisitions.

Comment acheter des actions ? Tutoriel pour les débutants

Analyse technique vs fondamentale. Source : IG.com

Fiscalité des actions en France

Les dividendes et les plus-values réalisées lors de la revente d’une action sont imposées à 30% sous le régime du Prélèvement forfaitaire unique (PFU). Ce taux global intègre 12,80% d’impôt + 17,20% de prélèvements sociaux.

  • Imposition des dividendes : à 30 % par défaut. Ils sont soumis au Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU). Autre option : l’imposition au barème progressif de l’impôt. L’investisseur bénéficie d’un abattement sur les dividendes (40%), déduit une partie de la CSG (6,8%) et les droits de garde.
  • Imposition des plus-values : à 30 % par défaut. Ils sont soumis au Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU). Autre option : l’imposition au barème progressif de l’impôt. L’investisseur bénéficie d’un abattement selon la durée de détention (50 à 65%).

Dans un cas comme dans l’autre, il faut toujours s’acquitter des prélèvements sociaux (17,2 %).

Principe du copy trading / copy investing

Le choix des 1ers titres en portefeuille est un exercice périlleux. Il est logique de vouloir copier le portefeuille d’un investisseur à succès (Cathie Wood, Carl Icahn, Bill Ackman … et même récemment la représentante démocrate US Nancy Pelosi !). De nombreux investisseurs français s’inspirent également des choix des sociétés de gestion (Portzamparc Gestion, Sycomore Asset Management, Carmignac, Covéa, etc.).

eToro a été le premier courtier à proposer le copy trading / copy investing en mode automatisé. Il est possible de copier :

  • Des investisseurs chevronnés via la fonctionnalité CopyTrader – 100 $ d’investissement minimum
  • Des sociétés de gestion partenaires ou des équipes de gestionnaires experts d’eToro via la fonctionnalité Smart Portfolios – 1000 $ d’investissement minimum

Chose intéressante, plusieurs portefeuilles copiables ont affiché une performance supérieure à 100 % en 2021. En 2022, même constat : plusieurs portefeuilles font mieux que les marchés, dans un contexte baissier.

Comment acheter des actions ? Tutoriel pour les débutants

Diversification du portefeuille

Diversifier un portefeuille, ce n’est pas allouer 5 % à 20 actions différentes. Il s’agit ici de limiter les risques. Il faut plutôt penser en termes de “corrélations”. Autrement dit, éviter que toutes vos actions évoluent dans le même sens. Il faut donc que lorsque certaines actions sont baissières, les autres actions de votre portefeuille soient haussières ou stables.

La solution la plus simple consiste à investir dans un ETF actions. Par exemple, un ETF S&P 500 est investi dans les 500 actions de l’indice boursier phare américain. Il est immédiatement diversifié.

Pour bien diversifier, il faut donc choisir un bon indice. Privilégiez plutôt les indices américains type S&P 500 et Nasdaq 100, et l’indice MSCI World. Le CAC 40 n’est pas très diversifié, nous ne conseillons pas de prendre un ETF CAC 40 pour commencer. Petits points à signaler dans la terminologie des ETF sur le marché :

  • UCITS : signifie que le fonds est domicilié en Europe, il est éligible au PEA.
  • Acc : signifie que les dividendes sont “accumulés”, c’est-à-dire réinvestis.

Le guide détaillé pour acheter des actions en France

Maintenant que vous avez un aperçu des avantages à investir avec eToro, illustrons la théorie par la pratique et voyons comment acheter l’action Tesla.

Ouvrir un compte de trading chez eToro

Allez sur eToro.com. Sur la page d’accueil, vous trouverez un formulaire d’ouverture de compte à remplir. Renseignez nom, prénom, nom d’utilisateur, adresse mail et mot de passe. Un compte Facebook ou Google peut aussi être utilisé.

Dans le mail automatique envoyé à votre adresse mail, cliquez sur le lien de confirmation. Ça y est, votre compte est créé !

Comment acheter des actions ? Tutoriel pour les débutants

Faire vérifier le compte

Allez dans votre espace utilisateur, et cliquez sur « Compléter profil ». Il y aura une série de formulaires à remplir. Uploadez ensuite les justificatifs demandés par eToro :

  • Pièce d’identité : carte d’identité ou passeport,
  • Justificatif de domicile : RIB ou avis d’imposition ou facture d’électricité.

Déposer des fonds

Toujours dans votre espace utilisateur, cliquez sur « Dépôt de fonds ». Ainsi, plusieurs moyens de paiement proposés :

  • Virement bancaire
  • Carte bancaire
  • Portefeuille électronique : PayPal, Skrill, Neteller

Comment acheter des actions ? Tutoriel pour les débutants

Ouvrir une position sur une action

Prenons l’exemple de l’action Tesla (Nasdaq : TSLA). Une recherche avec le mot-clé “tesla” nous donne le lien pour accéder à la fiche-valeur du titre :

Comment acheter des actions ? Tutoriel pour les débutants

Voici à quoi ressemble la fiche-valeur du titre. Allons à l’onglet “Graphique” pour faire nos analyses. Une fois le point d’entrée identifié, nous cliquons sur le bouton “Investir” : Comment acheter des actions ? Tutoriel pour les débutants

Voici le ticket d’ordre pour un achat de 1 000 $. Vous remarquerez que nous avons rempli différents paramètres :

  • Cours : au marché, c’est-à-dire au cours actuel
  • Volume : 1 000 $, pour 4,99 titres TSLA au cours actuel
  • Effet de levier : x1, indiquant que nous achetons le titre au comptant et non un CFD sur action
  • Stop-loss : -100 $, soit que nous serons en négatif de -10 % sur notre position
  • Take-profit : +500 $, soit +50 % sur notre position

Validez avec “Placer un ordre”.

Comment acheter des actions ? Tutoriel pour les débutants

Votre capital est à risque. D’autres frais peuvent s’appliquer. Pour plus d’informations, consultez etoro.com/trading.


Quelles sont les actions à acheter en 2022 ?

Vous vous demandez sûrement  quelle action acheter en 2022 ? Vous pouvez retrouver ci-dessous un top 6 des meilleures actions pour investir :

  • Amazon (AMZN) : le potentiel est intact malgré une année boursière compliquée. Le titre AMZN est le moins performant du groupe des GAFAM. En effet, il a perdu près de 40%, soit tous ses gains post-pandémie. Mais l’explosion de sa division Cloud (AWS) justifie à elle seule d’acheter Amazon.
  • Tesla (TSLA) : comme l’ensemble des actions de croissance, Tesla a souffert en Bourse en 2022. Mais il reste le seul grand constructeur à faire face à une demande excédentaire. Les analystes sont quasi-unanimes, il faut continuer à acheter Tesla.
  • FDJ (FDJ) : l’une des meilleures actions défensives de la cote parisienne. Elle verse en effet un dividende de 4%. Peu d’incertitudes, la FDJ est en position de force sur un marché non cyclique, stable, résilient. Acheter FDJ n’a jamais été aussi bon marché.
  • EDF (EDF) : une renationalisation d’EDF par l’Etat français ? L’action pourrait être rachetée 12 € par l’Etat et être retirée de la cote. En attendant, de nombreux investisseurs institutionnels continuent à acheter EDF.
  • Apple (AAPL) : brièvement, Apple a pesé en Bourse plus lourd que Meta, Google et Amazon réunis. C’est dire si Apple a résisté au contexte économique pesant en 2022. Il en a même profité pour imposer ses règles (publicitaires, ndlr). Les actions Apple sont devenues une valeur refuge !
  • Pernod Ricard (RI) : les marges du groupe sont en forme, les ventes font tomber un record symbolique (10 Mds€). Une valeur défensive parfaite à choisir comme base d’un portefeuille. On peut aussi acheter Pernod Ricard pour son excellent dividende.

Conclusion : faut-il acheter des actions en 2022 ?

Ce n’est pas une obligation, mais si vous souhaitez dynamiser votre épargne et la placer ailleurs que sur un Livret A et les fonds euros de l’assurance-vie, il faut penser aux actions. Et sur une période supérieure à 10 ans, aucun placement financier ne bat les indices actions, mis à part les cryptomonnaies.

Vous devez penser long terme en achetant des actions. Vous devez investir avec un horizon de 5 à 10 ans pour la prise de bénéfices et la liquidation de vos positions. Cela n’exclut cependant pas de liquider entretemps des positions réellement perdantes. Ou encore de faire des “coups” rapides sur des actions spécifiques (ex : Starlink entre en Bourse et gagne immédiatement 100%, une rumeur d’OPA sur Ubisoft fait bondir le cours de 70%, etc.).

Des courtiers comme eToro et XTB sont d’excellentes portes d’entrée sur les marchés d’actions et les ETF à long terme, et proposent aussi du trading. AvaTrade intéressera davantage les traders d’actions. Quel que soit votre profil, respectez les règles d’or de prudence : entraînez-vous en mode démo, respectez un money management clair, n’investissez qu’une partie de votre patrimoine en actions / actions CFD et surtout, n’investissez que l’argent que vous pouvez vous permettre de perdre.

Votre capital est à risque. D’autres frais peuvent s’appliquer. Pour plus d’informations, consultez etoro.com/trading.


FAQ : comment acheter des actions ?

Faut-il acheter des actions en 2022 ?

Comment acheter des actions ? Tutoriel pour les débutants
Rien n’est obligaoire, mais si vous souhaitez dynamiser votre épargne et la placer ailleurs que sur un Livret A et les fonds euros de l’assurance-vie, acheter des actions peut être judicieux. D’autant que les actions n’ont jamais été aussi “bon marché” en raison du contexte économique dégradé. Des exemples d’actions à suivre en 2022 sont à retrouver ici.

Combien faut-il pour acheter des actions cotées ?

Comment acheter des actions ? Tutoriel pour les débutants
50€ suffisent lors du 1er dépôt sur eToro ! Cependant, investir sérieusement requiert 1 000 €, afin de bien diversifier et de donner suffisamment d’écho à vos placements. Il y a d’autres choses à savoir avant de fixer votre capital de départ sur les marchés actions.

Comment passer un ordre d’achat d’actions ?

Comment acheter des actions ? Tutoriel pour les débutants
Une fois vos fonds déposés sur votre compte d’investissement, vous pouvez passer un ordre “au marché” (au cours actuel) ou “à cours limité” (à un niveau de prix spécifique). Votre ordre contient aussi d’autres paramètres : la quantité de titres, le sens (achat ou vente). Nous vous expliquons comment passer un ordre d’achat ici.
Salomé Martin
Salomé Martin
administrator
Salomé Martin
administrator

Rédactrice web depuis plusieurs années maintenant, j'ai l'habitude de rédiger sur toutes les thématiques. Toutefois, ayant une appétence particulière pour la Finance, et notamment pour le monde des crypto monnaies, j'ai décidé de me spécialiser uniquement sur cette thématique.