Acheter l’action Google : notre guide pour les débutants


Dernière mise à jour:

Avec 44 % de correction depuis son dernier point haut, l’action Google, comme d’autres titres du groupe des GAFAM, est en recul depuis le début de l’année 2022. Son fondamental reste cependant solide sur le long terme et les tendances baissières de cette année offrent d’excellents points d’entrée pour le titre du groupe californien. Découvrez notre guide détaillé sur comment acheter l’action Google et toutes les informations sur celle-ci.

Comment acheter l’action Google en France rapidement ?

  1. Ouvrir un compte chez le broker eToro. Créez-vous un compte de trading (application mobile Android / iOS ou sur le site web). Il vous faudra une adresse email, un identifiant et un mot de passe sécurisé ;
  2. 🔎 Effectuer une vérification d’identité. Pour valider votre KYC, transmettez au courtier une pièce d’identité (carte d’identité ou passeport) et un justificatif de domicile (facture d’électricité, avis d’imposition, etc.) ;
  3. 💳 Déposer des fonds sur votre compte. Créditez votre compte avec votre capital initial. Le minimum est de 50 € sur eToro (virement SEPA, carte bancaire, PayPal, Skrill, etc.) ;
  4. 🛒 Ouvrir une position sur l’action Google. Identifiez un bon point d’entrée, et placez un ordre. Respectez votre gestion des risques en plaçant un stop-loss et un ou plusieurs take-profit.

Votre capital est à risque. D’autres frais peuvent s’appliquer. Pour plus d’informations, consultez etoro.com/trading.

Si vous avez besoin de plus d’informations, vous pouvez aussi retrouver notre tutoriel détaillé (avec captures d’écran) un peu plus bas sur cette page.


Cours de l’action Google en temps réel


Tout ce qu’il faut savoir sur l’action Google

Cotée au Nasdaq en 2004, près de six ans après sa création, l’action de Google a affiché des performances boursières exceptionnelles. Hormis la crise des subprimes qui a divisé les cours boursiers en 2007, la capitalisation boursière du géant américain continue de croître pour atteindre les 2 000 milliards de dollars en novembre 2021 (contre environ 1 300 dollars en 2020).

Rebrandé Alphabet et employant plus de 150 000 personnes sur le globe, le groupe générera 257,6 milliards de dollars de revenus en 2021 (contre 182,5 milliards de dollars en 2020) et un bénéfice net de 76 milliards de dollars (contre 41 milliards de dollars en 2020).

Filiales Alphabet

Filiales d’Alphabet

Voici quelques chiffres montrant l’omniprésence de Google sur Internet :

  • Le navigateur Chrome détient plus de 65 % de part de marché dans le monde ;
  • Environ 7 milliards de recherches sont effectuées chaque jour depuis Google ;
  • 90% des recherches en France passent par le moteur de recherche Google.

Pour garder une longueur d’avance sur ses concurrents, Google est très agressif. En effet, il n’hésite pas à faire de grosses acquisitions. Parmi sa longue liste (Waze, Nest Labs, Looker, etc.), le géant du web a racheté :

  • la société de services internet AOL pour 1 milliard de dollars en 2005 ;
  • l’hébergeur vidéo YouTube pour 1,65 milliard de dollars en 2006 ;
  • l’agence de publicité DoubleClick en 2007 ;
  • Motorola Mobility en 2011 pour 12,5 milliards de dollars.

Le saviez-vous ? Pionnier dans de nombreux domaines, Google s’appuie fortement sur l’informatique quantique et en a fait une priorité. Avec des milliards de dollars en jeu, l’objectif de Mountain View (filiale d’Alphabet) est de lancer le premier ordinateur quantique et de devenir le leader du marché d’ici 2029.


Google crypto : l’implication du groupe dans les crypto-monnaies

Google a investi une énorme somme d’argent dans le secteur de la blockchain. Malgré une large correction du marché, le géant de Mountain View a doublé ses investissements dans plusieurs start-up et jeunes entreprises.

Malgré la baisse, Google investit dans les cryptos

La société d’analyse Blockdata, spécialisée dans le secteur crypto, a publié un rapport dédié aux premières entreprises qui ont investi dans des startups blockchain. En tête de liste se trouve Alphabet, la société mère du géant Google. Avec une valorisation boursière de plus de 1 500 milliards de dollars, le groupe américain a investi 1,56 milliard de dollars durant cette période. Alphabet est devenu un investisseur institutionnel de premier plan dans le secteur de la crypto-monnaie.

Acheter l’action Google : notre guide pour les débutants

Source : Blockdata

Google vise des cibles précises de l’écosystème

Google a concentré ses investissements dans quatre entreprises de l’écosystème :

  • Fireblocks, un service de stockage sécurisé pour les crypto-monnaies ;
  • Dapper Labs, un développeur de services sur la blockchain ;
  • Voltage, une société spécialisée dans les paiements Bitcoin ;
  • Digital Currency Group, une société de capital-risque axée sur les crypto-actifs.

Le groupe montre ouvertement un intérêt croissant pour le secteur et constitue une nouvelle équipe au sein de Google Cloud. Ce département est responsable du développement de la blockchain et des crypto-monnaies, en particulier des systèmes de paiement par carte de crédit. Pour diriger le projet, Google a embauché l’ancien cadre de PayPal, Arnold Goldberg.

La société est également soutenue par Dapper Labs, l’une des sociétés dans lesquelles elle a investi l’année dernière. Dapper Labs est une société développant la blockchain FLOW conçue pour émettre des jetons non fongibles (NFT). Google rejoint aussi le conseil d’administration de la crypto-monnaie Hedera Hashgraph, aux côtés de grands noms comme Ubisoft et IBM.

Google acceptera les paiements en cryptomonnaies

Lors de sa conférence Cloud Next du 11 octobre dernier, Google a annoncé qu’il accepterait les paiements en crypto-monnaie pour tous les services fournis par Google Cloud. Fruit d’un partenariat entre Google et Coinbase, la nouvelle option de paiement sera d’abord proposée aux clients évoluant dans l’univers Web3 (disponible début 2023). La plateforme Coinbase fournira l’infrastructure nécessaire via son service Coinbase Commerce.

Les développeurs Web3 pourront également accéder à un ensemble de données open-sources du service BigQuery de Google. Ces dernières seront alimentées par Coinbase Cloud Nodes sur les différentes blockchains. Ce système permettra aux développeurs d’utiliser les services Web3 sans avoir besoin d’une infrastructure complexe et coûteuse.

Enfin, Google travaille sur différentes manières d’utiliser Coinbase Prime, un service de stockage de crypto-monnaies principalement destiné aux entreprises.

Les cryptos peuvent-elles avoir un impact positif sur le cours de l’action Google ?

Comme Facebook (nouvellement Meta), Google a fait le pari risqué d’investir sur le secteur de la blockchain et des crypto-monnaies. Mais si le géant californien parie sur ces technologies en investissant des millions, il n’en fait pas son activité principale.

Google continue sur ses fondamentaux et progresse sur ses différents secteurs d’activité (informatique quantique, intelligence artificielle, voitures autonomes, moteur de recherche, etc.). La capitalisation du groupe repose principalement sur une chose : la capacité de l’entreprise à conserver sa position de leader sur le marché d’internet.

Mais si l’Internet de demain devient vraiment le Web 3.0, Google devra forcément innover et s’impliquer davantage comme le fait son homologue Facebook. Avec Meta, le réseau social s’élargit et veut tout simplement créer le plus grand métaverse au monde.

À ce jour, l’action Google ne semble pas être influencée par le fait que le groupe ait investi dans le secteur des crypto-monnaies. Dans le futur, si les investisseurs s’attendent à ce que ce géant s’implique davantage dans le secteur, cela pourrait influencer le cours de l’action.

Votre capital est à risque. D’autres frais peuvent s’appliquer. Pour plus d’informations, consultez etoro.com/trading.


Pourquoi acheter l’action Google ?

Vous vous demandez si vous devriez acheter des actions Google. Plusieurs critères doivent être pris en compte : étude du domaine, analyse des résultats, évolution du secteur, actualités, etc. Voici quelques éléments qui pourront vous aider dans votre cheminement de réflexion.

Google domine et surf sur le marché publicitaire

Le vaste écosystème de Google Alphabet comprend :

  • YouTube, le plus grand site de diffusion en ligne de vidéos ;
  • Google Chrome, le navigateur web le plus utilisé sur le globe ;
  • Google, le moteur de recherche le plus utilisé au monde ;
  • Gmail, l’une des plus grandes plateformes de messagerie.

Acheter l’action Google : notre guide pour les débutants

Le groupe exploite tout le trafic que ces plateformes apportent à son modèle économique principal : la publicité. Les annonces de la plate-forme publicitaire Alphabet sont donc diffusées sur YouTube, Gmail, toutes les autres plateformes du groupe (et même des sites autres que Google).

Selon cette analyse, près de 30 % des dépenses publicitaires en ligne sont dépensées sur la plateforme Google, contre 25 % pour son plus grand concurrent publicitaire : Facebook.

Ces chiffres sont très importants, car les plus petits concurrents de Google sont les autres géants des GAFAM : Alibaba, Tencent Holdings et Amazon. Ils ne détiennent que quelques pourcentages du marché publicitaire, soit une grande différence avec la domination de Google et de Facebook.

Ce modèle commercial permet à Alphabet de générer d’importants revenus. En 2021, le groupe a annoncé ses résultats financiers : 146,9 milliards de dollars de bénéfice uniquement généré grâce à la publicité (une augmentation de 9 % des revenus d’une année sur l’autre).

Une croissance phénoménale de Google Cloud

Alphabet continue ses investissements dans son célèbre cloud computing. En 2020, l’entreprise ne gagnera que 13,1 milliards de dollars sur ce segment pendant l’année. Mais l’année 2021 est plus florissante pour Google. Quelques mois suffiront pour faire gagner au groupe près de 8,7 milliards de dollars en début d’année !

Néanmoins, la suite de produits Google Cloud fait face à une concurrence féroce. Actuellement, Amazon avec Amazon Web Services (AWS) et Microsoft avec Azure sont les leaders de l’industrie du cloud computing.

Acheter l’action Google : notre guide pour les débutants

Mais une concurrence intense signifie aussi que Google Cloud pourra surement se différencier de ses concurrents dans les années à venir. La croissance des services Google Cloud commence par de gros partenariats avec Target, Twitter, Home Depot et PayPal.

Même si le Google Cloud n’est actuellement pas rentable, les prévisions de croissance annuelle du marché Cloud sur les années 2021-2028 sont positives : plus de 20 %. Nul doute que l’ingéniosité des dirigeants de Google donnera à l’entreprise une vraie part du marché à conquérir.

Comme Apple, l’importante trésorerie d’Alphabet permet à l’entreprise de prendre des risques, d’investir et d’offrir de meilleurs prix que ses concurrents.

Leader de l’intelligence artificielle

Déjà souligné plus tôt dans l’article, Google possède une énorme base de données qui puise dans toutes ses plateformes et services. Parfait pour créer un écosystème de recherche et d’innovation dans le domaine de l’intelligence artificielle.

Les outils d’intelligence artificielle de Google aident déjà l’entreprise à améliorer et à optimiser son moteur de recherche et à cibler les publicités plus efficacement.

La division d’intelligence artificielle du groupe a été fondée il y a une dizaine d’années sous le nom de “Google Brain“. L’équipe, composée de centaines de scientifiques, travaille non seulement sur l’optimisation des résultats de recherche Google, mais développe également de nombreux projets différents tels que TensorFlow, Google Translate, etc.

Alors que Google génère une grosse part de ses revenus des publicités diffusées sur diverses plateformes, les investisseurs doivent être conscients des développements dans l’intelligence artificielle et de l’énorme quantité de cash que l’entreprise investit chaque année dans ce domaine.

Google et ses véhicules autonomes

Google n’investit pas uniquement dans l’intelligence artificielle et l’un des projets que les investisseurs de Google suivent le plus est Waymo. C’est une startup fondée par Google en 2009. L’objectif de l’entreprise est de développer un système de conduite entièrement autonome et de le mettre sur la route dès que possible.

La valeur à long terme du projet pourrait se chiffrer en milliards, voire en dizaines de milliards, selon certains analystes. Waymo est un projet qui veut révolutionner le secteur des poids lourds et des taxis.

La start-up n’est pas seulement financée par Google, elle compte plusieurs autres gros investisseurs, dont la Caisse de retraite du Canada et le Fonds d’investissement d’Abu Dhabi.

Avec Google, l’informatique quantique arrive dans la décennie

Selon le communiqué, “2021 Year in Review: Google Quantum AI“, Google présente ses optiques pour les années 2020 :

  • Permettre à la technologie des processeurs informatiques quantiques de surpasser non seulement les ordinateurs, mais aussi les supercalculateurs ;
  • Développement d’une technologie fiable de correction d’erreurs pour le bruit quantique, qui est actuellement un obstacle à l’utilisation pratique ;
  • Imaginer et construire un qubit logique qui maintient l’état sans erreur pendant un temps long (pour répondre à l’objectif du point précédent).

L’entreprise espère terminer toutes ces tâches d’ici 2030. Google pense que l’informatique quantique pourrait révolutionner de nombreux domaines du développement technologique si elle atteint ses objectifs. Le plus important d’entre eux est l’étude des systèmes physiques.

Les résultats d’une étude menée en collaboration avec le California Institute of Technology montrent que les ordinateurs quantiques peuvent déterminer des systèmes physiques avec moins d’expériences que ce qui est traditionnellement requis. Google a trouvé des résultats similaires en testant l’informatique quantique pour de l’ingénierie chimique avec l’université de Columbia.

Pour soutenir ces efforts, Google a réitéré son engagement financier dans le développement de l’informatique quantique, élargissant encore son installation d’IA quantique à Santa Barbara, en Californie. L’entreprise a aussi lancé la plate-forme d’informatique quantique open-source Cirq.

Votre capital est à risque. D’autres frais peuvent s’appliquer. Pour plus d’informations, consultez etoro.com/trading.


Où acheter l’action Google en France ? Les 3 meilleurs courtiers

Pour investir en bourse, et particulièrement dans l’action Google, voici notre sélection des meilleurs courtiers en ligne pour 2023 :

Courtier Dépôt minimum Avantage
eToro 50 € Idéal pour les nouveaux traders et les primo-investisseurs.
Avatrade 100 € Parfait pour apprendre à trader le CFD GOOG / GOOGL avec effet de levier.
XTB 10 € Très performant pour les investisseurs expérimentés.

Guide détaillé pour acheter l’action Google en France

Adapté pour les traders débutants et confirmés, le courtier en ligne eToro.com domine le marché des brokers et se place n°1 en France. eToro est à notre avis le meilleur broker de trading. Ainsi, découvrez toutes les étapes pour acheter de l’action Google avec eToro.

Créez-vous un compte eToro

  • Rendez-vous sur le site du courtier. Une fois sur le site, cliquez en haut à droite sur “Connection”.

Acheter l’action Google : notre guide pour les débutants

  • Cliquez ensuite sur “S’inscrire” en bas de la page.

Acheter l’action Google : notre guide pour les débutants

  • Créez-vous un compte en renseignant votre nom d’utilisateur, votre mail et un mot de passe sécurisé.

Acheter l’action Google : notre guide pour les débutants

Vérifiez votre compte

  • Une fois l’inscription finalisée, vérifiez votre adresse e-mail.

Acheter l’action Google : notre guide pour les débutants

  • Vous allez recevoir un lien de confirmation. Cliquez sur celui-ci et vous serez redirigé vers le site.

Acheter l’action Google : notre guide pour les débutants

  • Complétez votre profil et validez votre KYC en fournissant vos documents justificatifs (documents d’identité, justificatif de domicile, etc.).

Déposez des fonds

  • Une fois vos informations validées par le broker eToro, effectuez un premier dépôt.
  • De nombreux moyens de paiement sont disponibles sur eToro : PayPal, Carte de crédit / débit, Neteller, Skrill, Rapid Transfert, Virement bancaire.
  • Indiquez le montant de votre dépôt, choisissez le moyen de paiement et cliquez sur “soumettre”.

Acheter l’action Google : notre guide pour les débutants

Le saviez-vous ? Sur eToro, vous pourrea acheter des actions Google mais aussi l’action Amazon ou encore l’action Apple. En prime, vous pourrez aussi investir dans d’autres actifs financiers : cryptos, trading Forex, etc.

Achetez des actions Google

Voici les dernières étapes pour passer votre premier ordre :

  • Recherchez l’action “GOOGL” dans la barre de recherche en haut de page. Cliquez sur “Investir”.

Acheter l’action Google : notre guide pour les débutants

  • Entrez le montant que vous souhaitez investir, le stop loss et le take profit.
  • Cliquez sur le bouton “placer un ordre”.

Vous voilà désormais actionnaire du géant américain Google !

Votre capital est à risque. D’autres frais peuvent s’appliquer. Pour plus d’informations, consultez etoro.com/trading.


Conclusion : faut-il acheter l’action Google en 2022 ?

Avec la chute du cours des actions Google depuis le début d’année 2022, il n’est pas surprenant que les investisseurs ne soient pas attachés aux actions du groupe. Mais les récents prix à la baisse constituent une vraie opportunité d’achat pour le long terme.

L’action a déjà perdu 44% de sa valeur et revisite actuellement ses anciens points bas. Mais si le monde du cloud, des voitures autonomes, de l’intelligence artificielle et de l’informatique quantique a un avenir prometteur, l’action de Google pourrait bien performer pour les prochaines années.

Même si ces domaines n’explosent pas comme prévu, l’énorme marché publicitaire sur lequel Alphabet s’assoit représente une mine d’or pour les investisseurs de l’entreprise. Fondamentalement, nous pensons que l’action Google/Alphabet est un bon investissement. En outre, cela permet également de diversifer votre portefeuille d’actions.


FAQ : comment acheter l’action Google ?

Comment s'appelle l'action Google ?

Acheter l’action Google : notre guide pour les débutants
Si vous souhaitez investir dans l'action de Google, sachez que vous pourrez retrouver l'action Google sous le code GOOG ou GOOGL.

Comment acheter des actions Google ?

Acheter l’action Google : notre guide pour les débutants
En général, l’ouverture d’un compte de trading chez un courtier est nécessaire pour investir dans des actions. Certains courtiers en ligne proposent l’action Google, c’est le cas des plateformes eToro, Avatrade ou encore XTB. Découvrez ici notre tuto pour acheter des actions sur eToro.

Faut-il acheter des actions Google en ce moment ?

Acheter l’action Google : notre guide pour les débutants
L’action Google a chuté de 44 % depuis le début de l’année 2022, mais présente un très bon fondamental pour les années à venir. Retrouvez tous les avantages de l'action Google ici.
Paul Aubin
Paul Aubin
editor
Paul Aubin
editor

Passionné par la blockchain depuis 2017, je décrypte aujourd'hui cette merveilleuse technologie à travers mes articles. Autoformé sur l'analyse fondamentale et technique, j'aborde les crypto-monnaies stratégiquement et avec méthode. Je donne aussi des cours dans les écoles et universités sur les enjeux et les utilisations des blockchains.