C’est quoi un StableCoin ?

Un ‘Stable Coin’ est une crypto-monnaie qui a pour objectif de proposer un cours plus stable et une plus faible volatilité.

 

Dans l’univers des crypto-monnaies, la volatilité est le mot d’ordre. Si cela fait le bonheur des investisseurs et des traders, les e-commerçants sont assez agacés de la fluctuation du cours du bitcoin qui rend compliquée son utilisation comme moyen de paiement pour de la vente en ligne.

Dans le secteur financier, la volatilité des monnaies virtuelles ne permet pas non plus de les utiliser comme unités de compte ou réserves de valeur.

 

Qu’est ce qu’un StableCoin ?

Un stablecoin est un actif créé par une organisation autonome décentralisée (DAO) sans autorité centrale qui a pour objectif de garder une valeur stable à moyen et à long terme.

Pour mieux comprendre, si on prend le monde de la monnaie fiduciaire, le dollar américain est un bon exemple de stablecoin. Bien qu’il ne nécessite pas de contrôle de la part de ses utilisateurs, il est beaucoup utilisé comme référence à travers la planète pour un usage commercial.

Mais contrairement au dollar, les stablecoins ne sont pas contrôlés par des banques centralisées ni par un gouvernement. Grâce à la technologie blockchain, ils peuvent prétendre à plus de décentralisation et transparence.

Le dollar est d’ailleurs un actif de référence pour les stablecoins, il existe aussi des stablecoins soutenus par l’or ou encore l’argent. D’autres utilisent des systèmes différents et se basent sur le prix de crypto-monnaies existantes ou encore sur leurs propres cours.

 

Exemple d’utilisation plus concret d’un stablecoin

Imaginons que le cours du bitcoin soit de 7000 dollars et que vous échangez 1 BTC contre un stablecoin indexé sur le dollar. Vous aurez donc 7000 unités du stablecoin en question et si le prix du bitcoin chutait à 5000 dollars, vous posséderiez toujours vos 7000 dollars en stablecoin et ne seriez pas impacté par la volatilité.

 

Les 3 différents modèles de Stablecoin :

 

1) Fiat-Collateralized ou IOU

Le modèle IOU implique que l’organisation qui émet un stablecoin soit détentrice d’un compte bancaire contenant en devise-fiat la valeur des jetons émis. Ainsi, l’organisation peut émettre des titres stables de 1:1 par rapport à sa réserve de dollars ou encore de métaux précieux comme l’or.

Ce modèle est assez centralisé sachant que c’est la même entité qui possède les actifs représentés.

Exemple : La devise Tether adossée au dollar (1:1) ou encore Digix adossée à l’or (1g d’or contre 1 DGX)

Avantage : Prix stable et plus résistant aux hacks car la garantie n’est pas détenue dans la blockchain.

Inconvénient : Centralisé, un seul acteur est propriétaire du stablecoin et de la monnaie-fiat adossée.

 

2) Crypto-Collateralized

Pour ce modèle ci, le stablecoin est soutenu par d’autres crypto-monnaies, le problème de la volatilité est alors présent mais ce système permet une collatéralisation (une garantie) en absorbant les variations de prix.

Si on prend l’exemple du stablecoin Dai créé par Markerdao et soutenu par l’Ethereum : Lorsque vous générez 100 euros de Dai, un contrat intelligent est alors créé et verrouille une somme en ether ainsi ils sont maintenant garantis.

Cependant, un problème important vient entraver ce modèle. Si le cours de la crypto-monnaie utilisée venait à s’effondrer, les certificats d’émission pourraient devenir ‘sous-collatéralisés’, ce qui pourrait alors déstabiliser le prix de l’acompte.

Avantage : Décentralisé, liquidation plus rapide et plus de transparence.

Inconvénient : Dépend de la santé d’une autre monnaie virtuelle.

 

3) No-Collateralized ou Seigniorage Shares

Dans ce modèle, le stablecoin émis n’est soutenu par rien d’autre que sa valeur sur un temps donné. Ce modèle utilise un algorithme qui peut être un contrat intelligent. Si la demande totale pour le stablecoin augmente ou diminue, alors il changera automatiquement le nombre de jetons en circulation afin de maintenir un prix stable.

Cas plus concret, si un stablecoin se négocie au-dessus de sa valeur, un contrat intelligent émettra alors des jetons afin de revenir à sa valeur de base et inversement si un stablecoin se négocie en dessous de sa valeur alors le système retirera un nombre de jetons afin que son prix revienne à la normale.

Exemple : L’organisation Basis utilise un stablecoin développé sur ce modèle.

Avantage : Décentralisé et indépendant.

Inconvénient : Nécessite une croissance continue, ne peut pas être liquidé en cas de problème.

 

Pour conclure

Le concept de stablecoin est au stade expérimental et ceux en circulation sont encore des ‘prototypes’ mais il pourrait dans le futur permettre de retrouver l’utilisation première de la crypto-monnaie : un moyen de paiement.

Certains pensent qu’il pourrait également bouleverser les fondements de l’économie mondiale en proposant de façon décentralisée des valeurs de référence plus stables et réalistes sur le long terme que celles utilisées aujourd’hui.